Concours contrôleur des finances publiques – Interne et interne spécial

La Rédaction
DOSSIER : Concours de la fonction publique de l’Etat

Le contrôleur des finances publiques est recrutés par la voie de trois concours de la Direction générale des finances publiques. Zoom sur les concours internes et internes spéciaux destinés spécifiquement aux fonctionnaires et agents contractuels des trois fonctions publiques.

Finance

Contrôleur des finances publiques : l’essentiel sur le concours interne et le concours interne spécial

Fonction publique de l’Etat – Catégorie : B – Filière : administrative
 

A qui s’adresse les concours interne et interne spécial contrôleur des finances publiques ?

  • Le concours interne s’adresse aux fonctionnaires et agents contractuels des trois fonctions publiques, aux militaires ainsi qu’aux agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale à la date de clôture des inscriptions, comptant au moins 4 ans de services publics au 1er janvier de l’année au titre de laquelle le concours est organisé.
  • Le concours interne spécial est ouvert aux agents administratifs et aux agents techniques des finances publiques justifiant d’au moins 7 ans et  6 mois de services publics au 1er janvier de l’année au titre de laquelle le concours est organisé. Le nombre de places offertes à ce concours ne peut excéder 40 % du nombre de places offertes aux concours internes.
Pour intégrer la fonction publique, il faut aussi remplir 5 conditions générales d’accès - Sur ce point, lire aussi : Qui peut devenir fonctionnaire
 

Quelles sont les épreuves du concours contrôleur des finances publiques ?

Les épreuves du concours interne

Admissibilité :  2 épreuves écrites
 
1. Réponse à des questions et/ou cas pratique à partir d’un dossier de 20 pages au plus composé de documents à caractère administratif. Durée 3 h – coefficient 4, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire.
 
2. Au choix du candidat :
  • réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur la fiscalité personnelle ;
  • réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur la fiscalité professionnelle ;
  • réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur l’enregistrement, la publicité foncière et la fiscalité patrimoniale ;
  • réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur le cadastre ;
  • résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée ;
  • réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur le recouvrement de l’impôt et des autres produits de l’Etat ;
  • réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur la gestion financière et comptable de l’Etat ;
  • réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur la gestion financière et comptable des collectivités locales ;
  • réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur les missions domaniales ;
  • réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur le budget, l’immobilier, la gestion des ressources humaines, la logistique et l’organisation de la DGFiP.
Durée : 2 h – coefficient 3, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire
 
Admission : 1 épreuve orale
 
Entretien avec le jury visant à reconnaître les acquis de l’expérience professionnelle du candidat et à apprécier ses aptitudes. Cet entretien a pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience professionnelle, d’une durée d’environ 5 minutes. Il se poursuit par un échange avec le jury sur sa connaissance de l’environnement de la direction générale de finances publiques et sur des mises en situation. Le candidat fournit en amont une fiche de présentation de son parcours professionnel. Durée : 25 mn – coefficient 6, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire

Les épreuves du concours interne spécial

Admissibilité : 1 épreuve écrite

L’épreuve porte au choix du candidat sur :
 
  • les missions fiscales ;
  • les missions gestion publique ;
  • çes missions transverses.
Réponse à des questions et/ou résolution de cas pratiques, à partir d’une analyse de dossier, constitué de différents documents.Les candidats expriment, dès l’inscription, l’option dans laquelle ils souhaitent composer. Ce choix ne peut plus être modifié après la date de clôture des inscriptions. Durée : 2h30 ; coefficient 6.

Admission  : 1 épreuve orale

Entretien avec le jury destiné à apprécier les aptitudes du candidat, ses projets professionnels et à reconnaître les acquis de son expérience professionnelle. Durée : 25 minutes ; coefficient 4
 
Consultez les programmes des épreuves

Quelles sont les dates du concours Contrôleur des impôts ?

Comment préparer le concours Contrôleur des impôts ?

Les préparations de Carrières publiques

Les QCM

Histoire, sciences, arts… Testez vos connaissances avec nos quizzes de culture générale (questionnaires à choix multiples). Une façon ludique de préparer les épreuves et d’entraîner votre mémoire.

Quelles sont les débouchés des concours internes contrôleur des finances publiques ?

Les lauréats sont nommés contrôleurs stagiaires et suivent une formation en alternance : formation théorique de 7 mois à l’Ecole nationale des finances publiques, à l’établissement de Lyon ou de Noisy-le-Grand, un stage d’application de 4 mois et formation premier métier de 1 mois. Ils seront titularisés au bout d’un an, s’ils ont satisfait le cycle de formation.
 
Plusieurs métiers leurs sont proposés, par exemple, dans le domaine du contrôle,  
  • Chargé du contrôle de la contribution à l’audiovisuel public
  • Chargé du contrôle des impôts patrimoniaux
  • Chargé du contrôle fiscal externe
  • Chargé du contrôle fiscal sur dossier
  • Rédacteur chargé du contrôle fiscal
Les fiches métiers
Les offres d’emploi
 
 
  • Références
  • Arrêté du 26 mai 2017 : autorisant au titre de l'année 2018 l'ouverture de concours pour le recrutement de contrôleurs des finances publiques
  • Arrêté du 19 mai 2011 : règles d'organisation générale, la nature et le programme des épreuves des concours pour l'accès au grade de contrôleur des finances publiques de 2e classe, NOR: BCRE1106036A, version consolidée au 5 octobre 2017
  • Décret n°2010-982 du 26 août 2010 : statut particulier du corps des contrôleurs des finances publiques
 

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK