6 conseils pour bien terminer votre entretien d'embauche

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : L'entretien d'embauche dans la fonction publique

Votre entretien d'embauche touche à sa fin... La pression diminue. C'est le moment le plus dangereux pour votre candidature. Nos conseils pour éviter de faire la culbute sur la dernière ligne droite.

entretien d'embauche

Ne négligez pas ces conseils, si le poste que vous briguez vous intéresse, bien sûr. Mais également si vous en avez moins envie au bout de trois quarts d'heure d'entretien. Il est toujours dangereux de quitter un employeur en faisant mauvaise impression. D'abord, on ne sait jamais, celui-ci pourrait avoir d'autres offres à vous faire. Ensuite, le monde est petit. Les recruteurs parlent entre eux. Les conseils qui suivent visent à vous épargner un faux-pas très dommageable.

1. Soyez courtois : ne vous levez pas de votre siège avant votre interlocuteur. 

2. Toujours courtois, remerciez-le, avec simplicité, de vous avoir reçu.

3. Assurez-vous que vous avez bien répondu à toutes ses interrogations, en lui demandant sans détour : "Ai-je répondu à toutes les questions comme vous souhaitiez?"

4. Ne vous relâchez pas ! Il est trop tôt pour faire craquer vos articulations, tirer sur votre cigarette électronique ou, pire, dégainer votre téléphone portable pour compter vos messages. Le recruteur est toujours là, et il vous observe. Il sait que vous commencez à vous relâcher, à devenir plus naturel, plus "vrai". Ne le décevez pas.  

5. Ne donnez pas l'impression de prendre la fuite. Levez-vous calmement, prenez le temps d'enfiler votre manteau, de ranger vos notes dans votre sac sans faire tomber vos clés, stylos, etc.  S'il vous propose de vous raccompagner à l'ascenseur, ne dites surtout pas : "Ne vous fatiguez pas, je connais que le chemin..."

6. Le plus rapidement après l'entretien, prenez un moment pour préparer votre prochain rendez-vous, en analysant ce qui s'est passé avec ce recruteur, notez vos échanges, vos impressions, les points où vous n'avez pas vraiment été bon, selon vous. Cela vous servira pour le prochain entretien.

Et ce n'est pas fini, vous n'attendrez pas benoîtement que l'on vous rappelle. Si vous n'avez pas de nouvelles quinze jours après l'entretien, n'hésitez pas, relancez le recruteur!

Dossier du mois

concours-ville-paris

Concours de la Ville de Paris

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article