Un contrôle de gestion devenu stratégique à l’hôpital

Catherine Maisonneuve • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers des finances et de la comptabilité

Depuis une vingtaine d'années, les établissements de santé et médico-sociaux font de plus en plus appel aux contrôleurs de gestion. Leurs fonctions, riches et variées, les mettent en contact avec tous les intervenants : personnels médical, administratif et informaticiens.

Gestion - Finances

Le contrôleur de gestion ou le service "finance et contrôle de gestion" d'un établissement de santé ou médico-social du secteur public

  •  conçoit et met en œuvre des méthodes et outils de gestion permettant de garantir l'utilisation efficiente des ressources de l'établissement, et l'exercice des fonctions de pilotage et de contrôle par le management,
  •  conseille les décideurs au regard du développement des activités.

Le contrôleur de gestion est généralement un agent contractuel. Il peut dépendre du statut d'attaché d'administration hospitalière, d'ingénieur ou de directeur d'hôpital.  Il occupe un emploi de cadre supérieur de la fonction publique (catégorie A).

Le contrôle de gestion à l'hôpital est né du développement des systèmes d'information"

Le contrôle de gestion à l'hôpital est né du développement des systèmes d'information dans les hôpitaux. Depuis les années 2000, les postes de contrôleur de gestion s'y sont beaucoup développés. La mise en œuvre de la nouvelle gouvernance et la tarification à l'activité (T2A) prévues par le plan Hôpital 2007 ont amplifié l'essor de cette fonction.

La T2A est un mode de financement basé sur une allocation de ressources liée à la nature et au volume des activités réellement réalisées. Auparavant, ces ressources étaient  déterminées en fonction des structures et des dépenses que les établissements étaient autorisés à engager. Avec la T2A, elles dépendent du volume et de la nature réels de leurs activités, valorisés sur la base des tarifs nationaux. Chaque séjour d’un patient est rentré dans une base de donnée informatique (Programme de médicalisation des systèmes d’information – PMSI) et valorisé précisément en fonction des actes pratiqués pendant le séjour et des diagnostics de maladie.

Témoignage

Erwan Ollivier, contrôleur de gestion au CHU de Rennes et formateur sur le contrôle de gestion à l'hôpital

"A partir de 2004, nous sommes entrés dans une approche financière complètement différente. Avant, avec le financement par dotation, nous étions dans une logique d'enveloppe globale. Maintenant, avec la T2A, il faut suivre les recettes de l'activité et, conjointement, les dépenses par pôle et par service. Le contrôle de gestion permet de fournir des éclairages à la direction, notamment en analysant les activités de manière très détaillée.

Le contrôle de gestion est particulièrement riche et varié à l'hôpital, du fait de la complexité des organisations et de la multitude de nos interlocuteurs."

Nous sommes à la fois en contact avec le personnel administratif, le personnel soignant et médical dont il est important de bien cerner les problématiques, les services logistiques, etc. Nous travaillons beaucoup avec le service informatique qui est notre principale source d'information."

Les offres d'emploi sur Emploipublic.fr

Dossier du mois

concours-fonction-publique-3eme-voie

Concours de la fonction publique territoriale : troisièmes concours

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article