Pharmacien inspecteur de santé publique - Fiche métier

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Santé, soins

Le pharmacien inspecteur de santé publique (H/F) participe à la conception de la politique de santé publique. Il/elle est chargé(e), sous l’autorité du ministre chargé de la Santé, de la mise en œuvre, de l’exécution et du contrôle de cette politique dans son domaine de compétence.

pharmacien-medecin-pixabay

Missions principales

  • Le pharmacien inspecteur de santé publique (PHISP) participe à la conception de la politique de santé publique
  • Il/elle est chargé(e), sous l’autorité du ministre chargé de la Santé, de la mise en œuvre, de l’exécution et du contrôle de cette politique dans son domaine de compétence.

Employeur public-Statut

  • Fonction publique de l'Etat, corps des pharmaciens inspecteurs de santé publique, catégorie A

Lieux d'exercice du métier

  • Administration centrale ou services déconcentrés du ministère chargé de la Santé (agences régionales de santé)
  • Etablissements publics placés sous la tutelle de ce ministère ou qui ne relèvent pas de ce ministère

Activités du pharmacien inspecteur de santé publique

  • Participer à l’élaboration de la politique de santé publique et à sa mise en œuvre, y compris celle des plans de défense civile
  • Contrôler l'application des lois et règlements relatifs à l'exercice de la pharmacie et de la biologie médicale (au niveau des professionnels de santé et des produits de santé à usage humain ou vétérinaire)
  • Garantir la sécurité des médicaments et autres produits de santé
  • Contribuer à l'organisation du système sanitaire et à la promotion de la santé par le développement des réseaux de soins et des systèmes de vigilance
  • Contribuer à la rationalisation des dépenses de santé
  • Veiller au respect du secret professionnel et aux règles professionnelles,
  • Peut être associé à l'enseignement, à la formation et à la recherche dans le domaine de la santé publique

Compétences et savoirs du pharmacien inspecteur de santé publique

  • Assurance qualité
  • Biologie
  • Droit de la santé
  • Enseignement
  • Pharmacologie
  • Physiopathologie
  • Santé publique
  • Vigilance sanitaire

Savoir-être du pharmacien inspecteur de santé publique

  • Rigueur
  • Capacité d'écoute et d’analyse, polyvalence
  • Adaptabilité
  • Sens du service public
  • Capacités rédactionnelles

Concours et recrutement du pharmacien inspecteur de santé publique

  • Diplôme d'Etat de docteur en pharmacie (bac+6)  + diplôme d’études spécialisées (liste fixée par arrêté) ou expérience professionnelle de 3 ans
  • + formation à l’Ecole des hautes études de santé publique (EHESP) après un concours

Salaire du pharmacien inspecteur de santé publique

  • Traitement indiciaire brut mensuel : de 2 105 euros en début de carrière à 5 400 euros en fin de carrière.

Plus d'infos

Toutes les offres d'emploi actualisées dans notre Espace emploi

Tous les concours dans notre rubrique Concours

Offres d’emploi en lien avec l’article

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus mail des Mèches

Composante / Directions / Service

Faculté de sciences économiques et de gestion

Corps

Assistant ingénieur

Département / Equipe de recherche / Service

Département d'Economie

Emploi type / Referens

Assistant-e en gestion administrative

Missions

Le-la responsable de la scolarité met en œuvre les décisions du conseil de gestion de la faculté et de l'université, en matière de pédagogie et de vie étudiante au sein de la composante sous la responsabilité de la responsable administrative.
Interface entre les étudiants et les enseignants, entre les étudiants et la direction, ce poste exige un sens très développé des relations humaines et de l'organisation.
Il nécessite une collaboration étroite avec la responsable administrative et le directeur du département.

Activités principales

• Assurer l'encadrement, la coordination et l'animation de l’équipe de gestionnaires pédagogiques du service des scolarités Licence et Master
• Planifier, hiérarchiser, répartir et contrôler la réalisation des taches : organisation chaîne d’inscription (IP), préparation examens, etc....
• Participer à la communication et la diffusion des informations des services centraux de scolarité, s’assurer de la mise à jour des pages web du site pour la scolarité
• Veiller à la bonne application de la réglementation en vigueur : accès aux formations, déroulement des examens, tenue des jurys,...
• Assurer la centralisation et la vérification des règlements des études
• Assrer la coordination et le suivi du plan de réussite en licence (cycle d’accueil des primo entrants)
• Concevoir et mettre en œuvre des actes et procédures de gestion, harmoniser et actualiser les procédures, être le garant du respect de la réglementation et des procédures
• Former ses collaborateurs et les mobiliser sur des priorités
• Expliquer et faire appliquer les circulaires, les instructions et les directives
• Elaborer des documents de synthèse adaptés à leurs destinataires

Activités associées

• Collecter les informations, les synthétiser, les mettre en forme ; savoir les commenter pour leur exploitation
• Assurer l’interface dans les relations enseignants/étudiants ou avec les personnels
• Organiser le calendrier pédagogique de la vie étudiante et le mettre en œuvre
• Diffuser les modalités de contrôle des connaissances
• Gérer des locaux pédagogiques, notamment en période d'examens et concours
• Organiser le fonctionnement du service et les relations avec l'ensemble des utilisateurs du service
• Apporter une assistance et une expertise en matière de scolarité aux enseignants et aux gestionnaires
• Assister et conseiller sa hiérarchie
• Participer à la gestion des logiciels métier : Apogée, ADE, E-candidat et Parcoursup

">

Responsable de scolarité -Sciences économiques et gestion H/F

Titulaire, Contractuel | 16/05/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

INSTITUT GUSTAVE BAGUER

ORTHOPHONISTE H/F

Titulaire, Contractuel | 15/05/2019 | INSTITUT GUSTAVE BAGUER

INSTITUT GUSTAVE BAGUER

Ergothérapeute H/F

Contractuel | 14/05/2019 | INSTITUT GUSTAVE BAGUER

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus Centre

Composante / Directions / Service

Faculté de lettres langues et sciences humaines

Corps

Ingénieur d'études / Attaché d'administration / Conservateur ou Bibliothécaire

Département / Equipe de recherche / Service

Pôle d'appui à la recherche

Emploi type / Referens

Chargé-e d'appui au projet de recherche

Missions

L’UFR des Lettres, Langues et Sciences Humaines (LLSH) de l'université Paris-Est Créteil Val de Marne associe une offre de formation aux niveaux licence, master et bientôt doctorat en Lettres, Langues (Anglais, Allemand, Espagnol), Histoire, Géographie, Philosophie, Communication et Langues étrangères appliquées et cinq laboratoires dans ces mêmes domaines (CEDITEC, CRHEC, IMAGER, LIS et LGP) ainsi qu’un laboratoire partenaire (Lab’Urba). L’UFR LLSH est implantée sur plusieurs sites dont le principal est situé au Campus Centre à Créteil.

Mission(s) :

Le pôle d’appui à la recherche de l’UFR LLSH apporte un soutien de proximité aux activités de 4 équipes de recherche:

- CEDITEC : Centre d’Études des Discours, Images, Textes Ecrits, Communication (EA 3119).
- CRHEC : Centre de Recherche en Histoire Européenne Comparée, de l’antiquité à nos jours
(EA 4392).
- IMAGER : Institut des Mondes Anglophone, Germanique et Roman (EA 3958).
- LIS : Lettres, Idées, Savoirs (EA 4395).

Ponctuellement, il intervient également en appui des enseignants-chercheurs de la Faculté rattachés à deux équipes de recherche en géographie :
- LGP : Laboratoire de Géographie Physique (UMR 8591 CNRS)
- Labur’Urba : Laboratoire d’Urbanisme (EA 7374)

Le pôle d’appui à la recherche compte 4 agents : un responsable de pôle chargé des projets scientifiques et trois assistants aux équipes de recherche dont un assistant-graphiste.
Le responsable du pôle d’appui à la recherche travaille sous l’autorité du responsable administratif de la Faculté et en collaboration étroite avec le vice-doyen à la recherche et les directeurs d’équipes de recherche. Il assure l’encadrement hiérarchique de trois agents dont un temps partagé.

Le responsable du pôle d’appui à la recherche a pour missions :
- animer le service et assurer un suivi RHdes personnels placés sous son autorité
- organiser le soutien administratif aux activités des équipes de recherche en lien fonctionnel avec la vice-doyen en charge de la recherche au sein de l’UFR et les directions de laboratoire ;
- assister le vice-doyen à la recherche dans un rôle d’interface avec les laboratoires notamment pour un suivi des activités permettant de répondre à des appels à projets ou des autoévaluations périodiques;
- assurer l’aide au montage et le suivi des projets des équipes de recherche (appels d’offres recherche et organisation de manifestations scientifiques) ;
- réaliser le suivi des budgets des équipes, des cofinancements des projets de recherche subventionnés et des manifestations scientifiques en lien avec le service financier de la Faculté ;
- contribuer à la valorisation et à la communication des activités scientifiques et au rayonnement des équipes de recherche en coordination avec le chargé de la communication de la Faculté.

Le pôle d’appui à la recherche conduit ses missions en articulation avec la Direction de la Recherche et de la Valorisation de l’UPEC.

Activités principales

Animer le travail du pôle d’appui à la recherche
- organiser avec les agents les calendriers de travail, le partage des tâches ;
- participer au recrutement des agents, leur suivi de carrière, la validation de leur temps de travail en lien avec la responsable administrative
- coordonner le travail du pôle avec les autres services de l’UFR (pôle financier, communication, planning, etc).

Appui au développement de projets scientifiques
- réaliser une veille sur les différents programmes de financement de la recherche (européens, nationaux, régionaux) ;
- identifier les convergences possibles entre ces programmes et les compétences spécifiques de la composante ;
- aider à l’identification des activités de recherche comparables ou complémentaires dans les institutions étrangères, puis à leur éventuelle mise en réseaux.

Appui au ciblage et à la formalisation des projets scientifiques en collaboration avec les enseignants-chercheurs porteurs de projets :
- aider le porteur de projet à le cibler, à le formaliser, à diagnostiquer l’état d’avancement de la recherche et à en promouvoir la valeur scientifique ajoutée (rédaction de notes de synthèse, comptes-rendus, appui aux recherches bibliographiques et documentaires…)
- planifier la conception du projet (identifier et anticiper les ressources et les risques, établir un calendrier prévisionnel, réunir les acteurs, suivre l’état d’avancement de l’écriture du projet ; identifier les besoins de financements et de communication, etc.
- collecter les informations et analyser les contraintes
- aider les enseignants-chercheurs à conformer leurs projets scientifiques aux normes des programmes financés en les accompagnant dans la formalisation du projet de recherche

Appui au montage et à la gestion administrative et financière des projets en collaboration avec l’antenne financière de l’UFR et la cellule des contrats de la Direction de la Recherche et de la Valorisation de l’Université :
- intervenir en appui au montage financier et contractuel des projets de recherche ;
- budgétiser les différentes actions des projets (coûts de personnel, de fonctionnement, missions, etc.) et établir le budget global ;
- assurer le cadrage et le suivi du financement des projets, de l’exécution budgétaire et des cofinancements ;
- établir et suivre les conventions de subvention le cas échéant.

Gestion scientifique et technique des projets subventionnés en collaboration avec les enseignants-chercheurs porteurs de projets :
- suivre l’avancée des projets au regard des tâches planifiées (délivrance des rapports, respect des dates butoirs…) ;
- aider à la rédaction des rapports (rapports d’activité, scientifique intermédiaire, final);

Valorisation des projets des équipes de recherche
- définir, planifier et coordonner les actions de communication sur les projets et en lien avec les porteurs, les assistants aux équipes de recherche, le graphiste et le chargé de la communication.

Activités associées

- Travailler en lien avec l’assesseure en charge des relations internationales pour la valorisation des recherches menées par les équipes de recherche à l’étranger, la venue d’enseignants étrangers (professeurs invités ou autre), des échanges internationaux en matière de recherche
- Organiser un suivi des budgets des laboratoires
- Coordonner l’élaboration d’un agenda des manifestations scientifiques, en lien avec les directeurs d’équipes de recherche, les Écoles doctorales et le chargé de la communication
- Coordonner la réalisation d’un bilan annuel des publications et distinctions scientifiques
- Superviser la mise à jour du supplément recherche
- Assurer la liaison avec les Ecoles doctorales (« Cultures et Sociétés » principalement)
- Appuyer les directeurs d’équipes de recherche pour l’élaboration des rapports liés à l’évaluation de l’HCERES
- Participer à des réunions pour le compte du vice-doyen à la recherche et en faire le compte-rendu
- Réaliser un rapport d’activité annuel et le présenter en commission recherche de l’UFR
- Renseigner les indicateurs de suivi de l’activité de la recherche de l’UFR
- Veille sur l’apparition de nouveaux outils de recherche induite par l’évolution des nouvelles

">

Responsable du pôle d'appui à la recherche - LLSH

Contractuel, CDD | 25/04/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article