Les concours de la fonction publique européenne

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Fonctionnaires en Europe

Tous les concours sont organisés par l’Office européen de sélection du personnel. Le point sur la procédure, le calendrier et les conditions à remplir.

fonctionnaires-en-europe-3

Un organisme unique, l’Office européen de sélection du personnel (European Personnel Selection Office - EPSO), organise tous les concours de la fonction publique européenne. Ensuite, chaque institution procède elle-même au recrutement. A l’image de ce qui existe dans la fonction publique territoriale en France, les lauréats aux concours organisés par l’EPSO sont inscrits sur une "liste de réserve". Valable un an, celle-ci ne leur garantit pas un emploi.
Ainsi, chaque année, plus de 11 000 personnes réussissent un concours et environ 8 500 sont recrutées.

Une procédure en deux étapes

L’EPSO a entièrement revu la procédure de sélection des fonctionnaires européens en mars 2010.

Objectifs

  • Mettre l'accent sur les compétences, plus que sur les connaissances formelles.
  • Raccourcir la durée de la procédure, qui ne devra pas excéder cinq à neuf mois.

Deux étapes

  1. Evaluation des compétences professionnelles et des capacités de réflexion des candidats dans leur pays. Pour accélérer la procédure, des tests d’admission sur ordinateur ont désormais lieu au fur et à mesure des inscriptions, et non après la date de clôture de celles-ci. En France, les centres de tests sont situés à Paris et à Toulouse.
  2. Pour les candidats retenus, la second étape se déroule à Bruxelles : évaluation de leur connaissance de l'Union européenne, exercices liés aux postes à pourvoir. Une contribution financière aux frais est proposée si le déplacement à Bruxelles représente un voyage de plus de 200 km.

"Dans un marché de l'emploi sans cesse plus concurrentiel, les institutions européennes doivent pouvoir attirer un large éventail de candidats de haut niveau. Il importe également d'inciter ces personnes à rester à notre service, ce qui ne sera possible qu'en leur offrant la perspective de décrocher un poste attractif dans un délai raisonnable", expliquait Maroš Šef?ovi?, commissaire chargé des Relations interinstitutionnelles et de l'administration, lors de la présentation de la nouvelle procédure.

 Un calendrier plus clair

Les concours pour les emplois courants (administrateurs, assistants et linguistes) seront désormais organisés tous les ans. Les inscriptions débuteront à la même période de l'année :

  • en mars pour les administrateurs ;
  • en juillet pour les linguistes ;
  • en décembre pour les assistants.

Des concours destinés à recruter des profils spécialisés sont publiés de manière ponctuelle.

Pour tous les concours EPSO, la seule source d'information faisant foi est l'avis de concours publié au Journal officiel de l'Union européenne.

 Les conditions à remplir

Les concours de la fonction publique européenne sont réservés :

  • aux citoyens de l’Union européenne,
  • jouissant de leurs droits civiques,
  • en situation régulière au regard des obligations militaires,
  • ayant une connaissance approfondie de l’une des 23 langues officielles de l’UE et une connaissance satisfaisante d'une deuxième langue (à choisir entre l'anglais, l'allemand ou le français et différente de votre langue principale) dans laquelle seront passés les tests. Pour tester vos connaissances linguistiques, télécharger la grille d’auto-évaluation, proposée par Europass.

Il n'y a pas de limite d'âge pour se présenter aux épreuves, sachant cependant que les fonctionnaires partent à la retraite à l'âge de 65 ans ou, exceptionnellement, au plus tard à 67 ans.

Il n’existe pas de critère de nationalité, de manière générale. L’article 27 du statut précise que les fonctionnaires européens sont "recrutés sur une base géographique aussi large que possible parmi les ressortissants des Etats membres des Communautés", mais "aucun emploi ne doit être réservé aux ressortissants d'un Etat membre déterminé".
En revanche, des dispositions dérogatoires peuvent être adoptées de façon temporaire lorsque de nouveaux Etats membres rejoignent l’UE.

Ensuite, lors du recrutement, "à mérite et compétence égaux, on recrutera la personne de la nationalité la moins représentée. Entre un homme et une femme, on choisira la femme",  soulignent des observateurs.

A noter
Les candidats sont nombreux et souvent surqualifiés
. "Même parmi les assistants, la grande majorité sont des universitaires sur-diplômés, parlant plusieurs langues et ayant souvent étudié à l’étranger", remarque un fonctionnaire européen.

 

Pour aller plus loin

 

Dossier du mois

concours-fonction-publique-examen-pro

Concours de la fonction publique territoriale : examens professionnels

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article