Le parachutage des professeurs débutants

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Devenir enseignant

A la demande de Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Jean-Michel Jolion, président du comité de suivi "master", a rendu un rapport le 8 avril 2011, "qui n’engage que son auteur" souligne-t-il (non publié sur le site du ministère.)

 

D’emblée, l’auteur de ce rapport «La masterisation de la formation initiale des enseignants”fait le constat sévère d’une réforme "décriée parce qu’elle a principalement été amorcée pour des raisons budgétaires" et "qui n’a jamais été mise en situation de pouvoir être élaborée en lien avec l’ensemble des acteurs".

Regrettant la "déconnexion entre le contenu des épreuves du concours et l’exercice réel du métier", le rapport prône le maintien des IUFM en en repensant  "le modèle économique", et considère que placer les concours "en fin de M1 serait la moins pire des solutions".

2010, année noire

La réforme de la mastérisation est entrée en vigueur en 2010 (lire notre article Une réforme controversée, mars 2010). En cette année de transition, elle a parachuté des milliers d’enseignants stagiaires (environ 7 000 dans le premier degré et 9 000 dans le second) directement devant les élèves et quasiment à temps complet, au lendemain de leur concours.

Le Snuipp-FSU, principal syndicat d'enseignants du primaire, a rendu publique, le 7 avril 2011, une enquête qui montre que plus de 80 % des professeurs des écoles débutants ont jugé leur préparation au métier insuffisante.

Une circulaire pour la rentrée 2011

Pour tenter de réparer les dégâts, une circulaire du 31 mars 2011 prévoit un "Dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants stagiaires des premier et second degrés et des personnels d'éducation stagiaires".

Dans le premier degré, les écoles les plus difficiles et les postes spécialisés seront évités de même que l'attribution des classes les plus délicates (cours préparatoire, par exemple).

Dans le second degré, les recteurs sont invités à veiller "à ce que l'emploi du temps des fonctionnaires stagiaires corresponde à deux niveaux d'enseignement au maximum afin de limiter le nombre de préparations de cours" et "en vue de faciliter le déroulement de l'année, à ce que les stagiaires soient affectés dans le même établissement que leur tuteur" !

Cinq jours d'accueil avant le début des cours

Les professeurs débutants bénéficieront, fin août, de 5 jours d’accueil qui devront permettre aux académies "d'organiser pour l'ensemble des fonctionnaires stagiaires des formations théoriques à la tenue de classe auxquelles s'ajouteront des formations pratiques dans les premiers jours d'exercice sur leur lieu d'affectation". Référence est faite à une précédente circulaire du 22 décembre 2010 sur la formation à la tenue de classe.

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

GHU PARIS SACLAY

Chef de projet informatique H/F - DSI

Titulaire, CDI | 22/10/2021 | Hôpital Ambroise-Paré AP-HP

CHURENNES-1232735.png

Cadre de Santé (H/F) au Pôle Imagerie Médicale Explorations Fonctionnelles et Médecine du Sport

Titulaire, Contractuel, CDI | 21/10/2021 | CHU DE RENNES

CHURENNES-1232735.png

Conseiller en formation spécialisé en digital learning, TICE et pédagogiques innovantes h/f

CDD | 21/10/2021 | CHU DE RENNES

GHU PARIS SACLAY

Assistant(e) de Recherche Clinique – Unité de Recherche Clinique Paris-Saclay H/F

CDD | 20/10/2021 | Hôpital Bicêtre

Dossier du mois

Nom du recruteur - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article