Informaticien dans une administration de l'Etat

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de l'informatique

Selon une étude publiée en mars 2009 réalisée par la direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP), 85 % des agents des ministères utilisent l'informatique. Hors enseignants, magistrats et agents de la Défense, la tendance est donc au rattrapage des administrations de l'État sur les grandes entreprises du privé.

Informaticien -

La Révision générale des politiques publiques (RGPP) qui passe par un examen systématique de l'appareil productif de l'État et une analyse approfondie des politiques d'intervention. Les systèmes d'information doivent contribuer à la mise en œuvre d'un nombre important d'actions en matière de gestion publique. C'est, par exemple, la raison pour laquelle l'Agence pour l'informatique financière de l'État (AIFE) est en train de piloter le projet Chorus, une application partagée par tous les acteurs financiers des services centraux et déconcentrés de l'État. Une petite révolution, puisqu'il repose sur un ERP d'entreprise, SAP NetWeaver.

Autrefois constitués d'agents administratifs formés en interne, les services informatiques de l'Etat sont désormais demandeurs de spécialistes fortement diplômésou expérimentés, principalement contractuels.

Les métiers de l'informatique de la fonction publique de l'Etat

Dans le domaine fonctionnel Systèmes et réseaux d'information et de communication, le Répertoire interministériel des métiers de l'Etat répertorie seize métiers:

  • Directeur des systèmes d'information et de communication
    Conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques en matière de systèmes d'information et de communication arrêtées par l'administration ou l'établissement public de l'État.
  • Responsable de domaine métier 
    Assure la cohérence fonctionnelle globale des systèmes d'information des administrations et établissements publics de l'État dans un domaine particulier (exemple : logistique, impôts des particuliers, scolarité des élèves...).
  • Urbaniste des systèmes d'information et de communication 
    Conçoit l'évolution cohérente de l'ensemble du système d'information et de communication.
  • Chef de projet maîtrise d'ouvrage des systèmes d'information et de communication 
    Initie, conduit et s'assure de la bonne fin d'un projet en matière de système d'information et de communication.
  • Gestionnaire de données et de référentiels métiers  Assure la qualité et la pertinence des données des systèmes d'information et de communication.
  • Responsable sécurité des systèmes d'information et de communication  Assure la sécurité, la sûreté et la pérennité des systèmes d'information et de communication, au niveau de l'ensemble d'une entité ou d'un système particulier.
  • Pilote de la production 
    Maintient les systèmes d'information et de communication en condition opérationnelle, notamment en termes de disponibilité et de sécurité.
  • Administrateur en systèmes d'information et de communication 
    Définit les procédures de gestion et administre les composants système d'infrastructures logicielles, de réseaux et de sites des systèmes d'information pour en assurer la cohérence, la qualité et la sécurité.
  • Technicien d'exploitation 
    Assure la surveillance des ressources informatiques et de télécommunication, la gestion courante de l'exploitation et prend en charge les dysfonctionnements.
  • Technicien des équipements locaux 
    Assure l'installation et garantit le fonctionnement des équipements locaux (postes de travail, réseaux / télécoms...) dans le cadre du déploiement des solutions.
  • Chef de projet maîtrise d'œuvre 
    Pilote la réalisation d'un ou de plusieurs projets informatiques ou de télécommunication conformément aux objectifs fixés dans les cahiers des charges fonctionnels.
  • Concepteur-développeur d'applications
    Conçoit, analyse, paramètre et code des solutions logicielles.
  • Intégrateur d'applications 
    Assemble et fait fonctionner ensemble les différents composants techniques d'une solution logicielle.
  • Architecte technique 
    Définit et supervise les évolutions des architectures techniques des systèmes et réseaux d'information et de communication en cohérence avec la stratégie technique de l'entité.
  • Expert en systèmes d'information et de communication 
    Définit et participe à la mise en œuvre des moyens et outils nécessaires au maintien et à l'optimisation de la performance des systèmes et réseaux d'information. L'expertise s'exerce dans différents domaines, notamment les composants logiciels d'infrastructure, la sécurité des SI ou des télécommunications, les réseaux...
  • Assistant support 
    Assiste les utilisateurs dans leur appropriation des outils informatiques et des services de télécommunication et dans la résolution des incidents intervenant dans l'utilisation de ceux-ci.

Quelques exemples de recrutements d'informaticiens de l'Etat

  • Secrétaire des systèmes d'information et de communication 
    En mars et mai 2009 ont eu lieu les épreuves du concours du ministère des Affaires étrangères pour le recrutement des secrétaires des systèmes d'information et de communication (catégorie B).
  • Administrateur en systèmes d'information et de communication (bac +3/4) 
    Le ministère de la Justice recherchait en juillet 2009, pour ce poste en CDI basé à Nancy, une personne chargée de la mise en œuvre, de l'administration et de la maintenance des infrastructures systèmes et réseaux (gestion des incidents, optimisation, assistance technique, documentation des processus, rédaction de cahiers des charges, audits, compte rendu et suivi des préconisations).
  • Chef de projets application (bac +4/5) 
    L'Institut national de veille sanitaire recherchait en mars 2009, pour un CDI, un chef de projets application chargé de la conduite du projet sur le terrain (définition du besoin, participation au choix de la solution, mise en œuvre et intégration dans l'ensemble du SI...) ainsi que de la maintenance du parc applicatif.
  • Responsable Sécurité des systèmes d'information (bac +5) 
    L'Institut national de veille sanitaire recherchait en juin 2009, pour un CDI, un conseiller technique responsable du service des systèmes d'information pour les questions relatives à la sécurité.

Offres d’emploi en lien avec l’article

TERRITOIRE D'ENERGIE LOT-ET-GARONNE

RESPONSABLE ADJOINT[E] RENOVATION ENERGETIQUE - ECONOME DE FLUX H/F

Titulaire, Contractuel | 22/10/2021 | TERRITOIRE D'ENERGIE LOT ET GARONNE

INFOPRO DIGITAL

Commercial Sédentaire B to B H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 22/10/2021 | INFOPRO DIGITAL

INFOPRO DIGITAL

Attaché Commercial Sédentaire H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 22/10/2021 | INFOPRO DIGITAL

VILLE DE COURTRY

DIRECTEUR DES SERVICES TECHNIQUES ET DE L’URBANISME H/F

Titulaire, Contractuel | 21/10/2021 | VILLE DE COURTRY

Dossier du mois

Nom du recruteur - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article