Guillaume Delsaux fait briller le métier de cantinier sur Tik Tok

Coralie Donas
DOSSIER : Travailler dans la restauration

200 000 abonnés sur Tik Tok, au moins une vidéo postée par jour… Guillaume Delsaux, 41 ans, cantinier dans un lycée à Bressuire (Deux-Sèvres), est devenu une star sur les réseaux sociaux, avec son compte LeCantinier. Une renommée qu’il met au service de la promotion de son métier.

Guillaume Delsaux, cantinier dans un lycée à Bressuire

Comment avez-vous commencé à faire des vidéos sur Tik Tok ?

Au départ je n’avais pas prévu de faire de vidéos à la cantine, mais un jour où on servait du foie de veau, je me suis rendu compte que les élèves le confondaient avec du steak… J’ai donc fait une première vidéo pour expliquer que ça n’avait pas le même goût ! Ensuite, je me suis mis à filmer ce qu’on produisait en cuisine, pour montrer que l’on pouvait bien faire à manger en restauration scolaire.

Découvrez nos offres d'emploi de la restauration collective

Offres d'emploi cantinier 

Où en est le compte aujourd’hui ?

J’ai commencé sur mon compte personnel en 2020 et j’ai créé un compte Tik Tok dédié à la cantine en septembre 2021, qui dépasse aujourd’hui les 200 000 abonnés. Je réponds à des élèves qui m’envoient des photos de leur plateau de cantine, je mets aussi en avant le travail de cantiniers dans d’autres établissements.

Je mets aussi en avant  le travail de cantiniers dans d’autres établissements

J’ai un compte Instagram avec un contenu un peu différent, des photos, des storys. Il dépasse les 20 000 abonnés qui sont plutôt les parents, les collègues et les nostalgiques de la cantine !

Qu’est-ce qui vous a amené à ce métier et que faites-vous au quotidien ?

J’ai une formation aux métiers de la cuisine, un bac technologique dans l’hôtellerie-restauration. J’ai travaillé en intérim, un peu à l’étranger, dans différentes villes en France, puis j’ai rejoint un restaurant traditionnel où je suis resté plusieurs années. Comme je travaillais beaucoup le week-end et que j’avais des enfants en bas âge, j’ai cherché un travail qui offrait de meilleurs horaires et trouvé le poste que j’occupe actuellement, dans un lycée dont la cuisine avait une bonne réputation ! Je travaille en semaine, de 6h à 15h. Avec le responsable de cuisine, nous établissons les menus de la semaine. Puis, je m’occupe de différents postes, la préparation des légumes, des entrées, des plats chauds. Chaque cuisinier fait aussi une matinée de plonge-batterie.

>> A lire aussi : Restauration collective : Didier Thévenet, chef cuisinier dans le Jura

Découvrez nos offres d'emploi de la restauration collective

Offres d'emploi cantinier 

Qu’avez-vous découvert dans le service public ?

Déjà qu’il est possible de travailler en restauration collective comme en restauration traditionnelle, à condition que la collectivité y mette les moyens matériels et humains. Nous travaillons avec des producteurs locaux pour certains produits, pain, lait, yaourts, légumes. Nous avons développé une politique anti-gaspillage que nous promouvons auprès des élèves.

Nous avons développé une politique anti-gaspillage

Je travaille en équipe et nous partageons les tâches, nous tournons sur les postes pour alléger la charge de tout le monde.

>> A lire aussi : Pourquoi travailler dans la restauration collective bio et locale ?

Comment souhaitez-vous faire évoluer votre carrière ?

Je suis très bien où je suis ! Les vidéos Tik Tok m’ouvrent toutes sortes d’opportunités en plus de mon métier, on me demande de participer à des événements en lien avec la restauration et je participe aussi volontiers à la promotion de mon métier. La région Nouvelle-Aquitaine a été la première à me solliciter, pour promouvoir un questionnaire sur la restauration scolaire dans les lycées. J’ai tourné une vidéo pour mettre en avant le métier de cantinier dans la région Grand Est. J’ai également des contacts avec un centre de formation qui est en train de monter une formation pour le métier.

Cantinier

Cadre d’emploi : Adjointes et adjoints techniques territoriaux (Catégorie C, filière technique)

Salaire brut (adjoint technique principal deuxième classe) : de 1598 à 1968 euros.

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE ROSNY SOUS BOIS

Assistant recrutement/Correspondant CNAS

Titulaire, Contractuel | 25/11/2022 | VILLE DE ROSNY SOUS BOIS

VILLE DE ROSNY SOUS BOIS

Assistant(e) de direction auprès du Directeur général des services F/H

Titulaire, Contractuel | 25/11/2022 | VILLE DE ROSNY SOUS BOIS

VILLE DE SAINT MAURICE

UN REGISSEUR DE RECETTES - RELATIONS USAGERS POLE FAMILLE H/F

Titulaire, Contractuel | 14/11/2022 | VILLE DE SAINT MAURICE

INFOPRO DIGITAL

Commercial Sédentaire B to B H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 14/11/2022 | INFOPRO DIGITAL

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

Ville de Clichy la Garenne - Pourquoi nous - rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article