Fonction publique : les 2 métiers hospitaliers du droit

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de la justice et du droit

Les diplômés en droit peuvent s’intéresser aux carrières administratives de la fonction publique hospitalière (FPH) et envisager de passer les concours d’attaché d’administration hospitalière (A). Dans la pratique, il sont souvent recrutés sur contrat.

200279047-001-3

Dans la famille Management, gestion et aide à la décision, le Répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière (FPH) identifie seulement deux métiers droit/juridique : conseiller juridique et chargé de valorisation de la recherche.

Le conseiller juridique

Appelé aussi responsable contentieux ou juriste (droit hospitalier), il effectue et /ou met en œuvre des analyses, des conseils et procédures juridiques, afin de sécuriser les activités et défendre les intérêts de l’établissement.

Peuvent, par exemple, entrer dans ses missions :

  • l’analyse juridique des recours et traitement des réclamations,
  • l’assistance et / ou représentation des personnes, relative au domaine d'activité,
  • le conseil aux décideurs concernant les choix, les projets, les activités du domaine d'activité,
  • le contrôle de la conformité et / ou de validité des documents, relatifs à son domaine,
  • la gestion et le traitement des données / informations,
  • la rédaction d'actes, de documents ou notes juridiques / réglementaires
  • la veille spécifique à son domaine d'activité.

Conseiller juridique hospitalier, de plus en plus coté

Le métier a le vent en poupe du fait de la rapidité d’évolution de la réglementation, de l’accroissement des normes réglementaires et des risques identifiés, et de la judiciarisation de la société.

 

Prérequis : bac+5 dans le domaine (droit de la santé, droit administratif…), Master. Il doit avoir des spécificités en assurances (contentieux patients), en marchés publics ou encore en ressources humaines.

Correspondance statutaire éventuelle : attaché d’administration hospitalière, contractuelle de catégorie A.

Le chargé de valorisation de la recherche

Il conçoit, met en œuvre et pilote des opérations de promotion et de valorisation de la recherche dans un ou plusieurs domaines scientifiques, sous ses aspects administratifs, juridique (propriété intellectuelle), économique, et en évalue les résultats.

Diplôme les plus courants ou niveau de formation : Master ou doctorat, Ingénieur en biologie.

Recrutement interne à partir de quels métiers ? Experts, conseiller juridique, commercial.

Recrutement externe (profil et type d’expérience) : organisme public de recherche ou structure privée (département "Recherche et développement").

 

Les offres d'emploi

•  Toutes les annonces Affaires juridiques

 

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg

Juriste chargé.e des affaires juridiques et générales - DAJG H/F

Contractuel | 05/12/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

VILLE DE VILLENEUVE LA GARENNE

RESPONSABLE DU SERVICE PREVENTON ET MEDIATION (H/F)

Titulaire, Contractuel | 04/12/2019 | VILLE DE VILLENEUVE LA GARENNE

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg

Juriste chargé.e des marchés publics - Patrimoine H/F

Titulaire, Contractuel | 02/12/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

VILLE DE MONTPELLIER

Responsable de service Surveillance de la Voie Publique et de l’Environnement (H/F)

Titulaire | 29/11/2019 | VILLE DE MONTPELLIER

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article