Concours technicien supérieur du ministère de l’Agriculture – Internes

La Rédaction
DOSSIER : B

Le ministère de l’Agriculture et de l’alimentation recrute des techniciens supérieurs par concours internes, aux grades de technicien et de technicien principal. Le contenu de l’épreuve d’admissibilité a été rénovée. Ces concours de catégorie B sont organisés tous les ans.

Environnement - Agriculture - Métiers

Technicien supérieur du ministère de l’Agriculture : l’essentiel du concours interne

Fonction publique de l’Etat – Catégorie B – Recrutement au grade de technicien et technicien principal
 

A qui s’adressent les concours internes technicien supérieur du ministère de l’Agriculture ?

Conditions propres aux 2 concours de recrutement au grade de technicien ou de technicien principal

  • Peuvent être candidats les agents publics, fonctionnaires et contractuels, des trois fonctions publiques (Etat, territoriale et hospitalière), les militaires en activité, en détachement, en congé parental ou accomplissant le service national à la date de clôture des inscriptions et aux agents des organisations internationales intergouvernementales en fonction à la date de clôture des inscriptions justifiant, au 1er janvier de l’année du concours, de 4 années de services publics.
  • Peuvent aussi se présenter, sous condition, les candidats qui justifient de 4 ans de services accomplis auprès d’une administration, un organisme ou un établissement d’un Etat membre de la l’Union européenne ou  d’un  État  partie  à l’accord  sur  l’Espace économique européen autres que la France
Les  agents en  position de disponibilité à la date des épreuves d’admissibilité ne sont pas autorisés à se présenter au concours.

Conditions requises pour tout candidat à un emploi public

  • Etre ressortissant d’un Etat membre de la communauté européenne ou d’un autre Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen 
  • Jouir des droits civiques
  • Ne pas avoir de mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions, inscrites au bulletin n° 2 du casier judiciaire
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées  pour l’exercice de la fonction,
  • Se trouver en position régulière au regard du code  du service national
 
Lire aussi : Qui peut devenir fonctionnaire 
 

Quelles sont les épreuves des 2 concours internes technicien supérieur du ministère de l’Agriculture ?

 
Les épreuves sont organisées par spécialités. Il existe 3 spécialités pour ce concours.
  • Vétérinaire et alimentaire
  • Techniques et économie agricoles
  • Forêts et territoires ruraux
Admissibilité : sélection sur dossier RAEP
 
NOUVEAU
 
A partir de la session 2018, l’épreuve d’admissibilité consiste en l’examen par un jury du dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle qu’aura remis le candidat en faisant sa demande de participation au concours. Il ne s’agit plus d’une épreuve rédactionnelle comme les années précédentes. Source : note de service SG/SRH/SDDPRS/2017-799 du 06/10/2017
 
Admission : 1 épreuve orale
 
  • Entretien avec le jury
L’épreuve d’admission est notée de 0 à 20. Toute note inférieure à 8/20 est éliminatoire.
 
Voir aussi : la fiche de Carrières publiques
 

Quelles sont les dates des 2 concours internes technicien supérieur du ministère de l’Agriculture ?

Rechercher une date de concours
 

Comment préparer les concours internes technicien supérieur du ministère de l’Agriculture ?

Les conseils de préparation

Les préparations de Carrières publique

?

Quels sont les débouchés des 2 concours internes ?

A  l’issue  des épreuves,  le  jury  établit pour  chaque  spécialité et par ordre de mérite la liste des candidats admis, dans la limite des emplois offerts pour le concours. Il établit, dans les mêmes conditions, une liste complémentaire.
 
Les techniciens supérieurs du ministère chargé de l’Agriculture exercent des fonctions de mise en œuvre de procédures, de formation professionnelle et de recherche qui nécessitent des compétences techniques au sein des 3 spécialités : vétérinaire et alimentaire; techniques et économie agricoles, forêts et territoires ruraux. Ils peuvent animer une équipe.
 
Le corps des techniciens supérieurs comprend 3 grades :
 
  • technicien,
  • technicien principal
  • et chef technicien.
Les agents des deux derniers grades (principal et chef technicien) ont vocation à occuper des emplois nécessitant des qualifications particulières sanctionnées par un niveau d’expertise. Ils peuvent être amenés à diriger et à coordonner les travaux des techniciens et à encadrer une équipe.
 
Les techniciens supérieurs du ministère sont affectés en fonction de leur spécialité dans les services du ministère chargé de l’agriculture, les établissements publics d’enseignement, de recherche ou de formation professionnelle en dépendant et les établissements publics à caractère administratif placés sous sa tutelle, ou dans d’autres administrations de l’État.
 
Les fiches métiers
 
Les offres d’emploi

Pour aller plus loin

 

  • Références
  • Décret n°2011-489 : statut particulier du corps des techniciens supérieurs du ministère chargé de l'agriculture
  • Arrêté du 4 juillet 2012 : modalités d'organisation et la nature des épreuves du concours interne de recrutement des techniciens supérieurs du ministère chargé de l'agriculture (recrutement dans le grade de technicien)
  • Arrêté du 11 septembre 2012 fixant les modalités d'organisation et la nature des épreuves du concours interne de recrutement de techniciens supérieurs du ministère chargé de l'agriculture (recrutement dans le grade de technicien principal)

Offres d’emploi en lien avec l’article

CH DE ROANNE

Responsable restauration (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDI | 12/04/2019 | CH DE ROANNE

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus Centre

Composante / Directions / Service

Direction des services financiers

Corps

Ingénieur d'études / Attaché d'administration / Conservateur ou Bibliothécaire

Département / Equipe de recherche / Service

Pôle achat public

Emploi type / Referens

Chargé-e des achats et des marchés

Missions

• Participation à la définition et à la mise en œuvre de la politique d'achats de l'établissement
• Passation et suivi des marchés pour l’UPEC

Activités principales

Participation à la définition et mise en œuvre de la politique d'achats de l'établissement
• Participation à la définition et à la mise en œuvre des actions et objectifs liés à la stratégie d'achat d'établissement
• Elaboration et mise en œuvre des méthodes et techniques d’achat (sourcing, benchmark, analyse fonctionnelle,…), des outils d'analyse et indicateurs pertinents nécessaires à l'évaluation de l'efficacité de la politique d'achat (tableaux de bord et suivi, étude des familles d'achats, des marges de négociation,…)

Montage des procédures
• Evaluation des besoins
• Elaboration des calendriers de procédure
• Rédaction des pièces de marchés (règlement de consultation, cahier des clauses administratives particulières, voir cahier des clauses techniques particulières pour certaines fournitures et services courants, acte d’engagement et annexes etc...)
• Publicité des avis d’appel public à la concurrence
• Réponses aux questions des candidats dans le respect du secret industriel et commercial et de la confidentialité des offres
• Conduite de négociation avec les candidats
• Organisation et animation des commissions de marché
• Rédaction des procès verbaux des commissions de marché
• Organisation et animation de réunions de mise au point des marchés avec l’attributaire du marché
• Rédaction des lettres de rejet
• Rédaction des lettres de notification
• Rédaction des lettres détaillant les motifs du rejet aux candidats qui en font la demande
• Assistance et accompagnement des utilisateurs pour la mise en place des marchés

Exécution juridique des marchés
• Rédaction des avenants
• Gestion des contentieux : rédaction de courriers divers (courriers de mise en demeure, de résiliation,...), calcul des pénalités de retard, etc....
• Suivi des révisions de prix
• Organisation et animation de réunions avec les titulaires des marchés
• Réponse aux questions des utilisateurs

Exécution financière des marchés sur le logiciel SIFAC
• Création des marchés dans le module des marchés
• Suivi financier : avance, avenant, révision des prix, primes et pénalités

Sécurisation juridique des procédures
• Veille juridique et suivi de la réglementation des marchés publics
• Adaptation des outils de travail en fonction de l'évolution réglementaire

">

Chargé.e des achats et marchés - Direction des services financiers (h/f)

Titulaire, Contractuel | 16/05/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus mail des Mèches

Composante / Directions / Service

Faculté de sciences économiques et de gestion

Corps

Assistant ingénieur

Département / Equipe de recherche / Service

Département d'Economie

Emploi type / Referens

Assistant-e en gestion administrative

Missions

Le-la responsable de la scolarité met en œuvre les décisions du conseil de gestion de la faculté et de l'université, en matière de pédagogie et de vie étudiante au sein de la composante sous la responsabilité de la responsable administrative.
Interface entre les étudiants et les enseignants, entre les étudiants et la direction, ce poste exige un sens très développé des relations humaines et de l'organisation.
Il nécessite une collaboration étroite avec la responsable administrative et le directeur du département.

Activités principales

• Assurer l'encadrement, la coordination et l'animation de l’équipe de gestionnaires pédagogiques du service des scolarités Licence et Master
• Planifier, hiérarchiser, répartir et contrôler la réalisation des taches : organisation chaîne d’inscription (IP), préparation examens, etc....
• Participer à la communication et la diffusion des informations des services centraux de scolarité, s’assurer de la mise à jour des pages web du site pour la scolarité
• Veiller à la bonne application de la réglementation en vigueur : accès aux formations, déroulement des examens, tenue des jurys,...
• Assurer la centralisation et la vérification des règlements des études
• Assrer la coordination et le suivi du plan de réussite en licence (cycle d’accueil des primo entrants)
• Concevoir et mettre en œuvre des actes et procédures de gestion, harmoniser et actualiser les procédures, être le garant du respect de la réglementation et des procédures
• Former ses collaborateurs et les mobiliser sur des priorités
• Expliquer et faire appliquer les circulaires, les instructions et les directives
• Elaborer des documents de synthèse adaptés à leurs destinataires

Activités associées

• Collecter les informations, les synthétiser, les mettre en forme ; savoir les commenter pour leur exploitation
• Assurer l’interface dans les relations enseignants/étudiants ou avec les personnels
• Organiser le calendrier pédagogique de la vie étudiante et le mettre en œuvre
• Diffuser les modalités de contrôle des connaissances
• Gérer des locaux pédagogiques, notamment en période d'examens et concours
• Organiser le fonctionnement du service et les relations avec l'ensemble des utilisateurs du service
• Apporter une assistance et une expertise en matière de scolarité aux enseignants et aux gestionnaires
• Assister et conseiller sa hiérarchie
• Participer à la gestion des logiciels métier : Apogée, ADE, E-candidat et Parcoursup

">

Responsable de scolarité -Sciences économiques et gestion H/F

Titulaire, Contractuel | 16/05/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus Centre

Composante / Directions / Service

Direction des ressources humaines (DRH)

Corps

Technicien / Secrétaire d'administration /Bibliothécaire adjoint spécialisé ou Assistant des bibliothèques

Département / Equipe de recherche / Service

Pôle développement des compétences

Emploi type / Referens

Gestionnaire des ressources humaines

 

Missions

Assurer la mise en œuvre, sous la responsabilité hiérarchique de la chargée de GPEC et sous la responsabilité fonctionnelle de la chargée de recrutement et en appui à celle-ci, des opérations de recrutement des personnels BIATSS, depuis l’expression du besoin par la structure jusqu’à la notification du recrutement.

Activités principales

Organisation et mise en œuvre du processus de recrutement
• Informer et conseiller les responsables de service et les candidats sur les possibilités de recrutement offertes dans la fonction publique
• Participer au recensement et à l'analyse des besoins prévisionnels avec la chargée de GPEC
• Mettre à jour, modifier ou valider les offres d'emploi et les publier

Analyse des candidatures et des profils des candidats
• Rechercher des candidats ; détecter des potentiels
• Organiser et conduire des entretiens et/ou des commissions de recrutement
• Gérer les candidatures (tri, réponses, classement, constitution d'un vivier de candidatures internes et externes)
• Sélectionner les candidats
• Analyser un CV et un dossier de candidature
• Analyser des épreuves de recrutement
• Rédiger des comptes rendus et rendre compte très régulièrement à sa hiérarchie de la situation de l'UPEC au regard des vacances de postes

Finalisation du recrutement
• Élaborer le reclassement des candidats pressentis
• Proposer à la direction les estimations financières destinées aux candidats
• Assurer le lien entre tous les acteurs du recrutement (candidats, administrations d'origine, pôle de gestion BIATSS, etc...)
• Informer les nouveaux recrutés des conditions d'intégration
• Élaborer les courriers de confirmation de recrutement et les adresser aux destinataires concernés

">

Gestionnaire recrutement BIATSS - DRH H/F

Titulaire, Contractuel | 16/05/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article