Ces métiers qui recrutent en contrat à durée indéterminé

Julie Krazowsky
DOSSIER : Les métiers qui recrutent

 
La fonction publique recrute sur concours, mais pas seulement. Certains postes sont aussi accessibles directement en CDI mais pour des emplois souvent très qualifiés. On fait le point.

Recrutement
 
Le contrat à durée indéterminé répond à quelques règles dans la fonction publique. L’employeur ne peut en effet vous proposer ce type de contrat que dans un nombre limité de cas.
 
 

Le CDI dans la fonction publique

 
Dans les fonctions publiques de l'Etat, de l’hospitalière et de la territoriale le recrutement en CDI doit être motivé par l’absence de corps de fonctionnaires susceptibles d’assurer les fonctions recherchées. 
 
 
Le contrat long peut aussi intervenir dans le cas d’une embauche à temps partiel ou suite à six ans de service dans une fonction relevant de la même catégorie hiérarchique et exercée auprès de la même collectivité ou établissement public. En effet, au terme de six années de contrat à durée déterminée, la collectivité ne peut plus renouveler les contrats et peut donc passer en CDI à quelques conditions :
 
- Lorsqu'il n'existe pas de cadre d'emplois de fonctionnaires susceptibles d'assurer les fonctions correspondantes ;
 
- Lorsque la nature des fonctions ou les besoins des services le justifient.
 
 
Parmi les métiers qui recrutent en contrat à durée indéterminé, on trouve majoritairement des fonctions d’encadrement ou de directions réclamant un solide bagage.
 
 
 

Exemples de fonctions recherchées : le juridique...

 
- Les responsables ou chef.fe.s du service d’affaires juridiques sont activement recherchés dans la fonction publique. Ce poste appartient au cadre d’emplois des attachés territoriaux. Placé sous l’autorité hiérarchique d’un.e directeur.trice, les missions évoluent entre conseils et analyses.
 
 
Dans une collectivité, il s’agit d’apporter un appui juridique au maire et aux élus. Il faut analyser les conflits et les contentieux avec les services concernés, proposer des stratégies de gestion internes ou éventuellement externalisées auprès d’avocats. Dans ce cas, il vous faudra établir et entretenir les partenariats avec les avocats et les assureurs de la ville et gérer les marchés d’assurance et leur remise en concurrence.
 
Le, la chef.fe du service des affaires juridiques doit également rédiger des mémoires, des requêtes et des assignations et suivre l’exécution des jugements, représenter la commune lors des audiences.
 
Last et but not least, le responsable doit surtout garantir le respect des procédures et le contrôle préalable des actes juridiques unilatéraux, sécuriser les projets spécifiques et  élaborer le budget du service tout en veillant à son exécution.
 
Il faut être titulaire d’une solide formation supérieure en droit public et avoir une expérience avérée sur des fonctions similaires. Pas simplement juriste, vous devrez montrer des aptitudes au management et à l’encadrement d’équipe. Une bonne connaissance des institutions administratives judiciaires, de la réglementation des marchés publics tout comme des assurances, ainsi que des notions de droit privé vous seront demandés.
 
 
 

... la communication aussi

 
Le secteur de la communication recrute également en CDI notamment à des postes de direction ou de chargé de contenus éditoriaux. Ce dernier est assez prisé par les établissements culturels. Les chargé.es de contenus éditoriaux évoluent désormais souvent dans une direction impliquant les projets numériques. La production éditoriale pour les supports numériques (Intranet, site média, applications pour smartphones, réseaux sociaux) vient désormais compléter la communication imprimée sur des supports classiques tels que des brochures, des magazines internes, des flyers.
 
 
Il vous sera demandé de coordonner la réalisation de contenus éditoriaux (textes, images fixes et animées, captations sonores…) en relation étroite avec les programmateurs et les différents intervenants extérieurs (auteurs, traducteurs, graphistes, etc.). Vous devrez participer à la définition du projet éditorial de l’établissement ou de la collectivité en lien avec sa programmation.
 
 
Le profil demandé est celui d’un professionnel de la communication avec une expérience d’au moins cinq années dans un poste similaire. Il faut avoir de bonnes connaissances dans les domaines de la communication et de la rédaction web. Maitriser les outils informatiques. Etre doté d’une capacité d’analyse et de synthèse, d’un grand sens de l’organisation et bien-sûr de qualités rédactionnelles.
 
 
Les postes de direction de la communication recrutent aussi en  CDI dans les collectivités. Placé sous l’autorité d’une direction générale des services, vous serez chargé.e de la mise en œuvre de la stratégie globale de communication tout comme d’en assurer la  coordination et l’évaluation. Ce poste s’appuie désormais ponctuellement sur les services de la direction des systèmes d’information.
 
 
Il vous sera demandé de définir et de mettre en œuvre les orientations du plan de communication du territoire. De concevoir la ligne éditoriale des publications print et web, de conseiller les services du territoire en proposant notamment des outils de communication adaptés. D’un point de vue stratégique, il vous sera demandé de fixer les orientations des supports de communication et de vérifier la cohérence des messages avec l’actualité de la collectivité et des orientations politiques. Vous devrez assurer la mise à jour et le suivi de la communication interne à travers le site internet et l’intranet.
 
 
Le poste suppose aussi de tenir les cordons de la bourse : le budget de la communication et de gérer les réseaux sociaux sur lesquels la collectivité est présente : Facebook, Twitter, etc.
 
 
 
 
 

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article