Apprentissage dans la fonction publique de l'Etat : des opportunités à trouver

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : L'apprentissage dans la fonction publique

La fonction publique d'Etat, celle qui a le moins recours à l'apprentissage, est "invitée" à mettre le turbo et à développer une vraie culture de l'alternance, par une circulaire du 8 avril 2015 de la ministre compétente, Marylise Lebranchu. En septembre 2014, le chef de l'Etat a annoncé l'objectif de 10.000 nouveaux apprentis dans les services de l'Etat d'ici la fin de son quinquennat.

apprentissage-contratsaidesphovoir072014

[Mise à jour 14/02/2017] Le 13 février 2017, le président de la République François Hollande dresse un bilan de l'apprentissage (voir la vidéo ci-dessous).

Apprentissage  dans la fonction publique de l'Etat :  8 300 apprentis en 2017

J'avais fixé un objectif : qu'il y ait à la fin de mon mandat, 10 000 apprentis qui puissent être recrutés [...] Aujourd'hui, il y a 8 300 [contrats d'apprentissage]...

Selon le chef de l'Etat, le ministère de l'Education nationale a recruté la moitié de ces 8 300 apprentis. Suivent :

  • les ministères de l'Intérieur et de la Défense (1 000 apprentis chacun),
  • des Finances (500 apprentis),
  • du Travail, de la Justice et de l'Agriculture  (200 apprentis dans chaque ministère). 

En 2012, "l'État en accueillait 700 tout au plus", souligne François Hollande. Et l'on comptait moins de 400 nouveaux contrats d'apprentissage en 2006. En 2015, 4 390 contrats d'apprentissage ont été signés par l'Etat employeur.

L'apprenti professeur

Education nationale : devenir prof par l'apprentissage

  • Le ministère de l'Education nationale se montre le plus actif pour le recrutement d'apprentis. Plus de 1 100 étudiants apprentis professeurs seront recrutés en 2016-2017. Concrètement, tout en poursuivant un cursus en licence sciences de l'éducation (L2 ou L3) ou à l'université, l'apprenti prof exerce deux demi-journées par semaine en présence d'un enseignant tuteur (temps d'observation, co-animation, etc.), après avoir signé un contrat d'apprentissage avec le rectorat dont il dépend. Son salaire dépend de son âge et de la licence préparée (de 890 euros nets environ à 1180 euros  nets environ s'il a plus de 21 ans et prépare une L3. Notez que la priorité est donnée aux étudiants boursiers.
  • Les conditions pour signer un contrat avec votre rectorat : être âgé de moins de 26 ans à la date de signature de ce contrat et envisager de présenter un concours de l'enseignement.
  • > Pour devenir professeur des écoles, il faut être inscrit en L2 ou L3 dans les académies d'Amiens, de Créteil, de Guyane, de Reims ou de Versailles.
  • > Pour devenir professeur de collèges ou de lycée, il faut aussi être inscrit en L1 ou L2 avec une mention dans l'une de ces disciplines : allemand, anglais, lettres ou mathématiques.
  • Pour postuler : contactez un rectorat (vers la carte interactive sur le site du ministère de l'Education nationale)
  • Et après ? À l'issue d'un contrat étudiant apprenti professeur en fin de licence, vous pouvez postuler à un contrat en alternance durant l'année de master MEEF1.

Par ailleurs, certains établissements publics - de type Ecole polytechnique ou Institut national de la recherche agronomique - engagent chaque année un nombre significatif d'apprentis.

Les jeunes recrutés sont davantage diplômés à leur entrée dans le contrat : 36,6 % ont le niveau bac+2 ou supérieur, et 21 % le niveau bac.

"Nous sommes en train d'identifier les métiers qui pourraient se prêter à ce mode de formation et pour lesquels il y a des perspectives de recrutement, explique Luc Cambounet, adjoint du chef du bureau des politiques de recrutement et de formation à la direction générale de l'administration et de la fonction publique. Ceux-ci devraient relever essentiellement des filières techniques des ministères (Défense, Equipement, etc.) et des services informatiques, où il est parfois difficile de pourvoir les besoins."

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les préparations de Carrières Publiques

Carrières Publiques propose des préparations aux concours rédigées par des membres du jury.

Celles-ci sont composées de :

  • Fiches thématiques d'apports de connaissance
  • Ouvrages méthodologiques pour chaque épreuve
  • 4 devoirs avec correction personnalisée pour chaque épreuve

PRÉPAREZ VOTRE CONCOURS

Dossier du mois

concours-ville-paris

Concours de la Ville de Paris

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK