Alternance : pourquoi j'ai choisi la fonction publique territoriale

Séverine Cattiaux
DOSSIER : Service civique, alternance et contrat pro

Avez-vous pensé à la fonction publique territoriale pour votre contrat en alternance ? C'est ce qu'a fait Isabelle Tassy qui ne regrette pas son choix. Les collectivités ont à cœur la réussite de leurs apprentis. Qui le leur rendent bien, en leur amenant de nouvelles compétences et un regard neuf. Qui plus est, ces partenariats gagnant-gagnant débouchent souvent sur une offre d'emploi.

Alternante en poste dans la fonction publique territoriale

Quand Isabelle Tassy, 29 ans, est arrivée à Saint- Père-en-Retz, une commune de 4500 habitants dans l'ouest de la France, l'apprentie « chargée de communication » a tout de suite été mise dans le bain.

« Il fallait vite sortir le bulletin municipal, elle a vraiment contribué à la mise en page, et fait connaissance par la même occasion avec l'ensemble du service et des élus », explique Claudine Roura, directrice générale des services et tutrice de la jeune femme.

Cette plongée au cœur de l'action convient complètement à Isabelle. Acquérir de l'expérience et de la pratique, c'est ce que cette jeune nantaise est venue chercher à Saint-Père-en-Retz. Arrivée en novembre 2021, Isabelle y effectue son apprentissage dans le cadre d'un master en marketing, communication et digital proposé en alternance par l'école de commerce Mbway de Nantes.

« Mon but, c'est d'être à terme complètement embauchable après mon master », déclare-t-elle sur un ton décidé. Pendant deux ans, Isabelle, étudiante et salariée à la fois, alternera, à l'exception des périodes d'examen, deux semaines en mairie et trois jours à l'école.

>> A lire aussi : Apprentis, les collectivités ont besoin de vous !

Se former à la communication au sein de la fonction publique territoriale

« Je ne me serais pas lancée dans de nouvelles études sans un but concret », affirme Isabelle. « Au moins dans mon CV, je pourrai valoriser le fait d'avoir travaillé deux ans dans une mairie ». Il est vrai qu'Isabelle dispose déjà d'un bon bagage et de quelques expériences dans la communication.

Au moins dans mon CV, je pourrai valoriser le fait d'avoir travaillé deux ans dans une mairie

Après son bac, elle se forme dans une école d'audiovisuel. Elle part ensuite un an à New York. Puis elle effectue divers stages, dont son service civique dans une collectivité. Autre belle expérience : ses deux saisons comme photographe au Puy du Fou. Suite à quoi, elle décide de se former en webdesign à Arinfo à Nantes.

Pour autant, après tout cela, elle ne trouve pas de travail dans sa branche, et doit donc trouver quelques boulots alimentaires. C'est l'envie de revenir à son secteur de prédilection qui l'amène à s'intéresser à l'alternance. L'idée étant de faire une pierre trois coups : acquérir de la pratique, de nouvelles compétences théoriques et mettre du beurre dans les épinards...

La ville verse, en l'occurrence, un salaire à l'apprentie. Avec un contrat d’apprentissage, le montant varie en fonction du niveau d'étude et de l'âge. Pour Isabelle, la commune verse « 100% du Smic ».

>> A lire aussi : Service civique dans la fonction publique : comment ça marche ?

Quels avantages pour les apprentis dans une collectivité ?

Entre les agences de communication, les services de com' des entreprises et ceux du secteur public, Isabelle avait l'embarras du choix pour son lieu d'apprentissage. Elle a cependant opté pour l'offre de la commune.

La jeune femme a tout d'abord gardé un bon souvenir de son service civique au sein du pays dignois. L'esprit de travail dans les collectivités lui plaît. « Dans une collectivité, il faut obtenir des résultats, mais sans la pression qu'on peut connaître en entreprise. J'apprécie l'approche qui est vraiment dans l'échange », déroule-t-elle.

Le côté polyvalent du poste qu'elle occupe, avec le challenge de professionnaliser et de moderniser les supports et outils de communication, l'a tout de suite emballée. De tous ses entretiens, elle observe aussi que les interlocuteurs à la mairie sont les seuls qui se soient intéressés à la cohérence de son projet et de à [sa] réussite. « Mes autres entretiens ont été beaucoup plus classiques », compare l’alternante.

Les interlocuteurs à la mairie sont les seuls qui se soient intéressés à la cohérence de mon projet et à ma réussite

 

Le rôle fondamental du tuteur au cours de l’alternance

« Le but, c'est que notre apprentie se sente bien chez nous », estime Claudine Roura qui supervise les travaux d'Isabelle et s'enquiert régulièrement de l'avancement de ses tâches.

« Je regarde où elle en est, je lui dis ce que je souhaite, ce que j'aime, ce que je n’aime pas. Elle me fait des propositions, ça se passe très bien, je suis très contente. Isabelle est autonome, c'est ce que nous recherchions ».

Durant les deux prochaines années, Claudine Roura sera également l'interlocutrice privilégiée de l'école. Il lui incombera, au final, de donner son appréciation sur le travail fourni par l'apprentie ainsi que sur l'audit que prépare la jeune femme. Parallèlement à son activité de chargée de communication, Isabelle doit, en effet, formuler des préconisations visant à améliorer la communication de la commune.

J'ai aussi pour mission de formuler des préconisations visant à améliorer la communication de la commune

Rejoindre la fonction publique territoriale après l’alternance ?

A l'issue du contrat d'alternance, la commune devrait créer un poste. Ce contrat en alternance est supposé permettre à la commune « d'appréhender [ses] besoins, de mieux connaître la nature du futur poste, avant de recruter un agent », explique la DGS.

Si tout se passe bien Isabelle pourrait  prétendre à ce futur poste. Il est toutefois trop tôt pour se projeter, autant pour l'apprentie que pour la commune.

Les offres d'emploi dans la fonction publique territoriale

Découvrez les dernières offres de la fonction publique territoriale

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE D'ALFORTVILLE

CHARGE DE PROJET NPRU (H/F)

Contrat Pro - Alternance - Apprentissage - Stage | 30/09/2022 | VILLE D'ALFORTVILLE

VILLE D'ALFORTVILLE

CHARGE DE MISSION ADS (H/F)

Contrat Pro - Alternance - Apprentissage - Stage | 30/09/2022 | VILLE D'ALFORTVILLE

VILLE DE VILLEFONTAINE

Animateur.rice accueil collectif de mineurs F/H

Vacataire, Contrat Pro - Alternance - Apprentissage - Stage, Autres | 29/09/2022 | VILLE DE VILLEFONTAINE

logo clayes sous bois-620969.jpg

APPRENTI A LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES H/F

Contrat Pro - Alternance - Apprentissage - Stage | 29/09/2022 | VILLE DES CLAYES SOUS BOIS

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

Communauté de l’Agglomération Creil Sud Oise - Pourquoi-nous rejoindre?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article