Aides-soignants : les carrières dans les trois fonctions publiques

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Infirmier ou aide-soignant dans la fonction publique

Les aides-soignants du secteur public travaillent à l'hôpital public, dans des établissements de soins ou médicaux sociaux ou encore dans les services de santé des armées. Autrement dit, dans les trois fonctions publiques, mais sous des statuts différents.

infirmier-as-pixabay

Aide-soignant dans la fonction publique hospitalière

Environ 200 000 aides-soignants travaillent dans un hôpital public. Le Répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière propose une fiche de présentation de l’aide-soignant en termes d’activités, de savoir-faire et connaissances requis.

Le corps des aides-soignants (qui regroupe aussi les auxiliaires de puériculture et les aides médico-psychologiques) relève de la catégorie C.

• Refonte des carrières et rémunérations : aides-soignants hospitaliers et PPCR

Le protocole "Parcours professionnel, carrières et rémunérations" (PPCR) modifie, à compter de 2017, les  parcours de carrière et les rémunérations des fonctionnaires. Le corps des aides-soignants, qui avait 3 grades, comprend désormais 2 grades : aide soignant de classe supérieure en C2 et aide-soignant de classe exceptionnelle en C3.

L’accord PPCR instaure la garantie d'une fin de carrière à l’échelon et à l’indice les plus élevés du grade supérieur, pour les agents ayant l’ancienneté.

>> Lire aussi : PPCR : ce qui change au 1er janvier 2017, dossier

• Les rémunérations des aides-soignants hospitaliers

A titre indicatif, les traitement indiciaires bruts mensuels des aides-soignant hospitaliers vont de de 1 600 euros en début de carrière à 2 200 euros en fin de carrière. S'y ajoutent différentes primes et indemnités.

>> Retrouvez les grilles indiciaires de la fonction publique hospitalière

 

Aide-soignant dans la fonction publique territoriale

Entre 15 000 et 20 000 aides-soignants travaillent dans la fonction publique territoriale. Ils ont le  statut d'auxiliaire de soins territoriaux et travaillent essentiellement dans :

  • les établissements d'hébergement pour personnes âgées (EHPA),
  • établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)
  • et services de soins à domicile gérés par des collectivités locales : département, commune, centre communal ou intercommunal d’action sociale (CCAS/CIAS).

Le Répertoire des métiers de la fonction publique territoriale indique la fiche de poste.

• Revalorisation des carrières des auxiliaires de soins territoriaux (accord PPCR)

Au 1er janvier 2017, en application du protocole PPCR, le cadre d'emplois des auxiliaires de soins territoriaux, de catégorie C,  comporte 2 grades, au lieu de 3 auparavant : auxiliaire de soins principal de 2e classe (C2) et auxiliaire de soins principal de 1re classe (C3).

Pour rappel, le protocole PPCR entraîne une restructuration des carrières des fonctionnaires de catégorie C, avec

  1. La création de 3 nouvelles échelles de rémunération : C1, C2 et C3
  2. un cadencement unique des durées d'avancement d'échelon ;
  3. la modification de l'architecture statutaire des cadres d'emplois de catégorie C avec la création
    de 2 à 3 nouveaux grades par cadre d'emplois ;
  4. le reclassement des fonctionnaires concernés  en tenant de tout ou partie de l'expérience.

Pour la territoriale, le décret n° 2016-604 instaure un échelonnement indiciaire progressif de janvier 2017 à janvier 2020.

• Les rémunérations des auxiliaires de soins territoriaux, AS territoriaux

A titre indicatif, les traitements indiciaires bruts mensuels des aides-soignants territoriaux s'échelonnent, comme leurs collègues de l'hospitalière, de 1 600 euros environ à 2 200 euros en fin de carrière. S'y ajoutent également des primes et indemnités.

 

Aide-soignant dans la fonction publique de l'Etat

Il s’agit des aides-soignants civils du service de santé des armées qui exercent leurs activités principalement dans les hôpitaux d'instruction des armées, à Paris ou en province. Le déroulement des carrières et les rémunérations sont calés sur ceux de la fonction publique hospitalière. 

>> Voir les offres d'emploi destinées aux aides-soignants

  • Références
  • Décret n° 2016-644 du 19 mai 2016 : échelles de rémunération applicables aux fonctionnaires de catégorie C de la FPH
  • Arrêté du 19 mai 2016: échelonnement indiciaire applicable aux fonctionnaires de catégorie C de la FPH
  • Décret n°2007-1188 du 3 août 2007 : statut particulier du corps des aides-soignants et des agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière
  • Décret n° 2016-1745 du 15 décembre 2016 modifiant le décret n° 2016-636 du 19 mai 2016 relatif à l'organisation des carrières des fonctionnaires de la catégorie C de la fonction publique hospitalière et divers décrets portant statuts particuliers de personnels de la catégorie C de la fonction publique hospitalière
  • Décret n° 2016-604 du 12 mai 2016 fixant les différentes échelles de rémunération pour les fonctionnaires de catégorie C de la fonction publique territoriale

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article