Agent technique, il veille au bon fonctionnement des Assemblées

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers des assemblées

Dans l’enceinte du Sénat travaillent des informaticiens, des secrétaires de direction et des agents de services chargés de nettoyage, entretien, manutention, service lors des réceptions, accueil et orientation des visiteurs, conduite de visites dans le Palais du Luxembourg et ses dépendances ? tenus au port d’uniforme ? mais aussi des conducteurs automobiles, téléphonistes, huissiers, agents de lingerie et des ateliers de reprographie, tapisserie et ébénisterie qui peuvent devenir, par concours interne, mécaniciens ou ouvriers professionnels. Des surveillants, surveillants du jardin du Luxembourg, jardiniers et aides-jardiniers ont, en outre, été recrutés au cours des dernières années.

A l’Assemblée nationale, 1 349 fonctionnaires se répartissent en cinq corps généralistes qui représentent 80 % de l’effectif (administrateurs, administrateurs adjoints dont les informaticiens recrutés par concours spécifique, secrétaires des services, secrétaires administratifs, agents ? dont les chauffeurs du service automobile recrutés, eux aussi, par concours spécifique).

21 corps spécialisés représentent, en outre, 20 % de l’effectif : ils correspondent aux fonctions et métiers de réalisation des comptes rendus, sécurité, informatique, bâtiment, restauration, assistants médicaux, mécaniciens, chef de parc automobile, photographes, etc.

Profil

Aucun diplôme n’est exigé pour les postes d’agent. Mais, à l'Assemblée nationale, il est demandé aux candidats de faire preuve de bonne tenue, de serviabilité, de discrétion, de sens de l’initiative, de discernement et de capacité à gérer l’imprévu, de dynamisme et disponibilité, du sens du contact, de bonne résistance physique pour les postes debout et le rythme lié aux séances de nuit.

Concours

Ceux d’agent des services de l'Assemblée nationale sont organisés en fonction des besoins.

Les épreuves de présélection comportent un questionnaire à choix multiples et un ou plusieurs tests psychotechniques, suivies, pour les épreuves d'admissibilité, d’une notation sur le dossier professionnel et personnel, de tests psychotechniques, d’un compte rendu écrit permettant de juger de facultés d’observation et de mémorisation, de synthèse et de rédaction et une épreuve d’arithmétiques suivies, pour l’admission : d’une épreuve d’exercices physiques (course de vitesse, course de demi-fond et lancer de poids). Une épreuve de langue vivante et un entretien oral complètent ce programme.

Rémunération

A l'Assemblée nationale, elle s’élève en moyenne mensuelle de départ à environ 2 400 euros.

Au Sénat, les traitements assortis d'indemnités de sujétions particulières sont déterminés par les questeurs.

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article