Inspecteur de la jeunesse et des sports (FPE)

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de l'animation et de la jeunesse

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports forment un corps particulier du ministère chargé de la Jeunesse et des sports. Ce sont des fonctionnaires de catégorie A+, donc des responsables de très haut niveau. Ce corps est accessible par concours.

Sports - Stade

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports forment un corps de fonctionnaires de l’Etat classé dans la catégorie A. Ils participent à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques publiques arrêtées par le ministre de la Jeunesse et des sports.

Dans ce cadre, ils peuvent être amenés à conduire des missions de conseil, d’étude et de recherche dans les domaines de la jeunesse, de l’éducation populaire, des activités physiques et sportives, des loisirs collectifs éducatifs et de la vie associative.

Ils contrôlent et évaluent les procédures et les résultats des enseignements et des examens conduisant à la délivrance des diplômes de l’Etat dans le domaine de la jeunesse et des sports.

Ils exercent des fonctions d’encadrement dans les services et les établissements publics relevant du ministre chargé de la Jeunesse et des Sports et peuvent se voir confier l’organisation des examens et des concours.

Les concours de recrutement des IJS

Un arrêté de décembre 2015 a autorisé l'organisation d'un concours de recrutement d'IJS. Quinze inspecteurs ont été recrutés dont 14 par la voie des concours : 7 par concours externe, 7 par concours interne. Pas moins de 500 candidats s'étaient inscrits aux concours, mais seuls 143 s'étaient présentés. L'épreuve d'admission et les travaux du jury se sont déroulés à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP), établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) créé en 2009

L'Inspection générale de la jeunesse et des sports

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports (IJS) ont vocation à intégrer le corps de l'Inspection générale de la jeunesse et des sports (IGJS). Ainsi, en 2016, l'IGJS compte 24 inspecteurs généraux, et parmi eux, 9 sont issus du corps des inspecteurs de la jeunesse et des sports, indique le rapport d'activité de l'Inspection.

  • Références
  • Décret n° 2004-697 du 12 juillet 2004 portant statut particulier du corps des inspecteurs de la jeunesse et des sports.

A lire

  • "Jeunesse et Sports - L'invention d'un ministère (1928-1948)", Insep-Editions, juin 2017 - Prix public : 25 euros

 

Dossier du mois

Ville de Paris

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article