Hanane, technicienne en bâtiment : "On peut avoir plusieurs métiers en une vie"

Nathalie Perrier
DOSSIER : Les métiers du bâtiment et des travaux publics

Hanane Ziani est technicienne en bâtiment à la métropole de Montpellier (Hérault). Un métier en mutation à l’heure de la transition environnementale.

Hanane Ziani, technicienne en bâtiment

Casque sur la tête, chaussures de protection à portée de mains, elle arpente les chantiers de la métropole montpelliéraine.
A 41 ans, Hanane Ziani est technicienne en bâtiment. Une femme dans un milieu d’homme -elles sont 3 dans son service sur 29 ! - « mais, cela ne me pose aucun problème, je suis toujours accueillie avec bienveillance et respect ». Son chef, Jérémie Lé Quan Phong, responsable service Rénovation durable des bâtiments au sein du pôle immobilier et sobriété énergétique, confirme : « Homme ou femme, ce qui compte, ce sont les compétences professionnelles. Et elle les a ».

Rien pourtant a priori ne destinait la jeune assistante de direction à travailler dans le bâtiment. « J’ai un parcours atypique, sourit Hanane. J’ai travaillé 8 ans comme assistante de direction à la mairie de Montpellier puis au conseil régional avant de passer le concours d’agent de maîtrise catégorie C+ et de rejoindre la filière technique ». Promue chargée de redevances spéciales à l’agglomération montpelliéraine pendant 2 ans, elle devient contrôleur nettoiement et collecte pendant 6 ans, « au cul des camions le matin à 5 heures du matin, avec que des hommes, pour contrôler si la ville est bien nettoyée », poursuit-elle en riant. Et de commenter : « C’est ça l’avantage de la fonction publique, on peut, si on le veut, avoir plusieurs métiers en une vie ».

On intègre autant que possible des matériaux biosourcés, on réfléchit à des solutions pour récupérer les eaux pluviales, végétaliser les toitures, utiliser les eaux usées pour les sanitaires...

"Je pilote les projets de A à Z"

En 2018, nouveau changement de cap. « J’apprends que l’agglomération s’apprête à recruter de nombreux techniciens en bâtiment. J’y ai vu une opportunité. J’ai passé le concours de technicien principal en classe catégorie B ». Véritable chef d’orchestre, elle assure au désormais quotidien la gestion bâtimentaire d’un important portefeuille : cinq pôles territoriaux qui accueillent chacun 70 agents, des pépinières d’entreprises, la Régie des eaux, des habitats intercalaires ou encore des bâtiments en délégation de service public comme la patinoire ou le service funéraire.

« Maintenance préventive et curative, travaux d’aménagement et de rénovation, programmation, budgétisation, études, lancement des marchés, contrôle… Je pilote les projets de A à Z, explique Hanane Ziani. Je contribue à les faire naître, je suis les travaux et j’assure la maintenance. Je travaille avec tous les corps de métier : architecture, plomberie, électricité, placo, maçonnerie… C’est passionnant ». Chaque année, elle a en charge des enveloppes qui peuvent atteindre 2 à 3 millions d’euros en budget de fonctionnement et investissement.

Récemment, elle a ainsi chapeauté le projet de reconversion de l’ex-usine Schneider Electric qui accueille désormais les agents d’un des pôles territoriaux mais aussi des industries culturelles et créatives dédiées au cinéma. « J’ai accompagné le projet tout du long, avec l’architecte et les entreprises du bâtiment. C’était un chantier colossal puisqu’il a fallu, en sus des travaux de réaménagement, construire le réseau d’eau potable et d’assainissement ».

Car le temps où le technicien avait avant tout pour mission de maintenir en l’état les bâtiments des collectivités est bien révolu. « Aujourd’hui, un technicien doit avoir une approche globale du bâtiment : penser budget, gestion, sobriété énergétique, confort de l’usager, etc., estime Jérémie Lé Quan Phong. Il doit donc avoir un panel de connaissances très large et savoir faire preuve d’une grande réactivité pour pouvoir répondre et même anticiper tous les problèmes. C’est le cas d’Hanane ».

"Madame solution"

Au sein de son service, celle-ci s’est d’ailleurs vue attribuer le surnom de « Madame solution ». « C’est ce qu’on cherche aujourd’hui, poursuit son responsable. Un technicien en bâtiment n’est pas un simple exécutant. Il doit être au fait des dernières réglementations, des dernières innovations… C’est incontournable pour pouvoir répondre aux enjeux de rénovation durable ».

Si les enjeux de sobriété ne sont pas nouveaux -« Cela fait des années qu’à Montpellier, nous intégrons ces impératifs à nos projets », souligne Jérémie Lé Quan Phong-, les derniers textes, et notamment le décret tertiaire qui fixe pour objectif une diminution de la consommation énergétique des parcs tertiaires français d’au moins -40 % dès 2030, les ont rendus incontournables.

« C’est un énorme challenge, confirme Hanane Ziani. On est tous en train de se former, en interne et en externe. Et, d’ores et déjà, on intègre autant que possible des matériaux biosourcés, on réfléchit à des solutions pour récupérer les eaux pluviales, végétaliser les toitures, utiliser les eaux usées pour les sanitaires, etc. En tant que collectivité, et donc en tant qu’agent de la Métropole, nous pouvons agir. Et cela donne encore plus de sens à nos missions ».

Car ce qui guide avant tout cette professionnelle, c’est bien le sens du service public. « Mes parents travaillaient dans la fonction publique et j’ai le sens du service public chevillé au corps, sourit-elle. Tous les métiers que j’ai faits, je les ai faits avec cette idée : rendre service à l’usager et à l’agent. Aujourd’hui, en étant technicienne en bâtiment, j’améliore le service rendu aux habitants et je contribue au bien-être des agents ».

Technicienne en bâtiment

Fonction publique : territoriale

Catégorie : B

Cadre d'emploi : technicien principal

Filière : technique

Salaire (hors Rifseep) : 1 789 € brut

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE SEVRES

Aide auxiliaire de puériculture H/F

Titulaire, Contractuel | 20/06/2024 | VILLE DE SEVRES

VILLE DE SEVRES

Assistant(e) administratif(ve) H/F

Titulaire, Contractuel | 20/06/2024 | VILLE DE SEVRES

MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION

Directeur de la Petite Enfance (H/F)

Titulaire, Contractuel | 20/06/2024 | MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION

FCBA

DIRECTEUR GENERAL H/F

CDI | 20/06/2024 | FCBA

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

guyancourt

Ville de Guyancourt - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article