FIPHFP : son rôle dans l'insertion des personnes en situation de handicap

La Rédaction
DOSSIER : Etablissements publics et opérateurs de l'Etat

Aménagement de poste, aides à la formation, à la reconversion… Par l’intermédiaire du FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique), les agents en situation de handicap ont accès à de nombreux dispositifs. Ces derniers leur permettent de les accompagner tout au long de leur vie professionnelle dans la fonction publique.

FIPHFP handicap psh fonction publique

FIPHFP : qu’est-ce que c’est ?

Le FIPHFP est le fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique.

Ce fonds finance des aides techniques et humaines pour favoriser l'insertion professionnelle et le maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap (PSH).

Tout agent reconnu comme travailleur handicapé est éligible aux aides du FIPHFP.

Ces offres d'emploi peuvent vous intéresser

Offres d'emploi handi-accessibles

>> A lire aussi : Travailler dans un établissement public national

Comment solliciter le FIPHFP ?

Il est recommandé à l’agent en situation de handicap de se rapprocher de la direction des Ressources humaines de sa collectivité et de la médecine du travail pour faire part de ses difficultés et de ses attentes.

Cependant, c’est à l’employeur de l’agent en situation de handicap d’effectuer une demande de financement auprès du FIPHFP.

Le FIPHFP veille à l’aménagement d’un poste de travail adapté

Les PSH accompagnées par le FIPHFP

Tout agent en situation de handicap doit pouvoir bénéficier de l’adaptation de son environnement de travail à ses difficultés.

Pour ce faire, le FIPHFP finance la réalisation d’une étude du poste de travail.

Celle-ci va permettre d’identifier l’ensemble des adaptations nécessaires pour permettre l’insertion ou le maintien dans l’emploi.

Identifier les besoins de la personne en situation de handicap

L’étude pourra ainsi préconiser l’achat de mobiliers ergonomiques comme des fauteuils, bureaux, coussins ou l’acquisition d’outils bureautiques adaptés au handicap.

À titre d’exemple, les personnes « empêchées de lire » pourront s’équiper d’un lecteur d’écran.

Des aménagements du poste en télétravail sont également envisageables.

>> A lire aussi : Que sont les établissements publics nationaux ?

Des formations pour aider les PSH à s’insérer au travail

Aider les personnes en situation de handicap à maîtriser leurs outils

Le FIPHFP abonde le financement des actions de formation ayant pour but de compenser le handicap au travail.

En clair, pour être plus à l’aise au travail, l’agent en situation de handicap utilise des logiciels spécifiques avec lesquels il va devoir de se familiariser : logiciel de reconnaissance vocale, matériels conçus pour la compensation du handicap.

Le fonds abonde le financement de formations pour maîtriser ces outils.

Des formations spécifiques sont aussi prises en charge pour acquérir des compétences en lecture labiale, langue des signes française ou encore pour ce faire guider par un chien d’aveugle.

>> A lire aussi : Handicap et insertion professionnelle : le rôle du réseau des Cap emploi

Des aides du FIPHFP pour participer aux formations

Le FIPHFP finance les surcoûts liés à la compensation du handicap dans le cadre des actions de formation.

C'est-à-dire que l’agent en situation de handicap va pouvoir accéder à tout type de formations dans la mesure où les surcoûts liés au déplacement et à un hébergement spécifique seront pris en charge, ainsi que les frais liés à l’adaptation des supports pédagogiques.

Le FIPHFP finance le temps de travail des assistants de vie professionnels

Lorsque son handicap l’exige, l’agent n’a d’autre choix que de faire appel, sur son lieu de travail, à une aide externe.

Cette personne va lui apporter son concours pour effectuer certains gestes et actes quotidiens.

Le temps de travail de cet auxiliaire sera pris en charge par le FIPHFP à hauteur de 5 heures par jour maximum.

L’aide à la reconversion du FIPHFP

L’agent en situation de handicap ne peut plus rester à son poste, ou souhaite en changer.

Dans ce cas, il lui est possible d’envisager un autre métier en faisant appel aux dispositifs existants dans la fonction publique, qui sont financés par le FIPHFP pour les personnes en situation de handicap.

Qui sont : le bilan de compétences, la période de préparation au reclassement, une formation pendant le reclassement, une formation dans le cadre d’une reconversion professionnelle pour raison de santé.

Bénéficier d’un tuteur lors de la prise de poste et d’un changement de poste

À sa prise de fonction ou lorsqu’il évolue dans ses missions, par exemple dans le cadre d’un reclassement ou d’un changement d’affectation, l’agent en situation de handicap peut bénéficier de l’aide d’un collaborateur interne.

Le temps de mise à disposition de ce tuteur est pris en charge par le FIPHFP.

Des aides pour les personnes sourdes ou malentendantes

Lors de réunions, d’entretiens professionnels, dans le cadre de la formation professionnelle continue, etc., les personnes en situation de handicap présentant une déficience auditive pourront bénéficier, à la faveur d’une aide de FIPHFP, de l’intervention d’un interprète en langue des signes, ou d’un codeur en Langue française Parlée Complétée ou d’un professionnel de la visio-interprétation en LSF.

Comment est alimenté le FIPHFP ?

L’argent du fonds est issu des pénalités financières versées par les employeurs publics qui ne remplissent pas l'obligation d'emploi de 6% d'agents en situation de handicap.

Qui embauche le plus d’agents en situation de handicap?

Sur les trois versants de la fonction publique, la fonction publique territoriale est la meilleure élève en 2021 : 6,67% de ses agents sont en situation de handicap.

Elle est suivie par la fonction publique hospitalière avec 5,48%.

Enfin, plus à la traîne : la fonction publique d’État avec 4,40%.

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE BOBIGNY

Directeur PMI H/F

Titulaire, Contractuel | 28/09/2022 | VILLE DE BOBIGNY

COMMUNE NOUVELLE CHARNY OREE DE PUISAYE

Directrieur(trice) ou Responsable des Ressources Humaines H/F

Titulaire, Contractuel | 28/09/2022 | COMMUNE NOUVELLE CHARNY OREE DE PUISAYE

VILLE DE LIVRY GARGAN

Un Chargé du suivi des grands projets h/f

Titulaire, Contractuel | 28/09/2022 | VILLE DE LIVRY GARGAN

VILLE DE CHARTRES

Médiateur de Prévention - Secteur La Madeleine h/f

CDD | 27/09/2022 | CCAS DE LA VILLE DE CHARTRES

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

Fonctionnaire de l'administratif à son bureau

Travailler dans l'administratif

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article