Le licenciement d'un contractuel ou d'un stagiaire pour insuffisance professionnelle

La Rédaction
DOSSIER : Le statut de la fonction publique

Stop aux idées reçues! Le licenciement existe dans la fonction publique. L'un des motifs est l'insuffisance professionnelle. Mais c'est quoi exactement "l'insuffisance professionnelle" ? Ce sont les juges qui nous répondent dans deux affaires récentes.

Licenciement

La sécurité de l'emploi dans la fonction publique n'est pas absolue ! Il arrive que des agents publics soient licenciés pour insuffisance professionnelle notamment.

Mais qu'est-ce que l'insuffisance professionnelle ? Faute de définition dans les textes, ce sont les juges qui ont progressivement précisé cette notion, à travers les cas concrets qui leur étaient soumis. Deux affaires récentes sont à cet égard éclairantes. Toutes deux concernent des agents de la fonction publique territoriale : Mme A.C, DRH contractuelle, et M. B, fonctionnaire territorial stagiaire. Avant d'être titularisé, tout fonctionnaire doit en effet effectuer un stage, une période d'essai en quelque sorte, même s'il était auparavant contractuel pour le même employeur.

Le licenciement pour insuffisance professionnelle, ce n'est pas...

"Le licenciement pour inaptitude professionnelle d'un agent public ne peut être fondé que sur des éléments révélant l'inaptitude de l'agent à exercer normalement les fonctions pour lesquelles il a été engagé ou correspondant à son grade, et non sur une carence ponctuelle dans l'exercice de ces fonctions."

2018. L'affaire de la DRH contractuelle de Villeneuve-Saint-Georges

L'insuffisance professionnelle n'est pas une carence ponctuelle. La cour administrative de Paris le souligne dans un arrêt du 27 février 2018.  Dans cette affaire, une attachée territoriale contractuelle directrice des ressources humaines contestait son licenciement pour insuffisance professionnelle. 

Embauchée sous contrat depuis plus d'un an, Mme A.C. part en congé de maternité. C'est alors qu'elle reçoit contre toute attente un courrier de son employeur l'informant qu'elle est licenciée pour insuffisance professionnelle. La DRH conteste cette décision. Déboutée en première instance, elle fait appel et va obtenir gain de cause...

La cour d'appel de Paris estime en effet que si cette DRH avait, comme le lui reproche son employeur, commis une erreur sur l'applicabilité d'une prime au personnel, cette erreur ne constitue pas, à elle seule, une insuffisance professionnelle.

Le juge balaie les autres griefs de la commune employeur : choisir une procédure différente de celle préconisée par le directeur général des services pour remplacer un agent malade ne relève pas d'une insuffisance professionnelle (prendre cette décision relevait de ses fonctions, elle était dans son rôle et n'avait pas à suivre l'avis du DG)., pas plus que les tensions liées à une mauvaise entente avec son adjointe et ce directeur, estime la cour, dans la mesure où ces tensions n'ont pas eu de conséquence sur la bonne marche du service.

 

Le licenciement pour insuffisance professionnelle, c'est...

Dans l'autre affaire, en revanche, l'insuffisance professionnelle a été retenue par le juge à l'encontre d'un agent territorial contractuel, en stage avant titularisation.

2013. L'affaire du gestionnaire de châlets au camping municipal de Montbard

Embauché sous contrat par une commune, M. B. est chargé de la gestion de châlets confiés par une association au camping municipal. Il fait le job pendant deux ans comme contractuel. Après quoi, la mairie envisage de titulariser. Elle le nomme donc adjoint technique de 2e classe stagiaire. Mais à l'issue de son stage (qui a d'ailleurs été prolongé), M. B est licencié pour "insuffisance professionnelle" et radié des effectifs de la commune. Mais l'agent stagiaire ne l'entend pas de cette oreille : il porte l'affaire devant les tribunaux.

Dans un arrêt du 5 novembre 2013, la cour administrative d'appel de Lyon confirme le licenciement pour insuffisance professionnelle.  

Quels manquements, quelles carences constituent aux yeux du juge, dans cette affaire, l'insuffisance professionnelle ? 

M. B., dit le juge, a fait preuve de "désintérêt" dans l'exercice de sa mission, en l'occurrence la gestion des chalets confiés au camping". Le juge s'appuie sur plusieurs faits : M. B. transmettait les demandes d'information et de réservation à l'association propriétaire des châlets, au lieu de les traiter lui-même... De plus, M. B, note le juge, n'a pas fourni de couvertures aux locataires, alors qu'il était chargé de ce service. Il a refusé l'accès du camping à des clients propriétaires de longues caravanes, au motif qu'il leur fallait une autorisation spéciale en se bornant à dire qu'il n'était pas compétent pour délivrer ces autorisations. Il a aussi refusé l'accès du camping à un client, estimant que son arrivée était trop tardive, alors que l'accueil était encore possible. 

L'insuffisance professionnelle, c'est donc l'inaptitude de l'agent à exercer "normalement" les fonctions qui sont les siennes, suivant son grade.

Précisons qu'un fonctionnaire stagiaire pour insuffisance professionnelle ne peut intervenir avant l'écoulement de la moitié au moins de la durée de son stage et après l'avis consultatif d'une commission administrative paritaire. 

 

Quelles indemnités en cas de licenciement d'un agent sous contrat ou d'un fonctionnaire stagiaire ?

 
Le fonctionnaire stagiaire licencié n’a droit à aucune indemnité, y compris en cas de licenciement pour insuffisance professionnelle. Toutefois, s’il perd involontairement son emploi et à certaines conditions, il peut bénéficier des allocations d’assurance chômage.
 
En principe, l’agent contractuel licencié a le droit  à une indemnité de licenciement, sauf si celui-ci intervient pour des motifs disciplinaires ou pendant une période d’essai (ou à son expiration).
Le montant de l'indemnité de licenciement est calculé  par rapport au montant de la dernière rémunération nette mensuelle perçue par l’agent. Il est réduit de moitié en cas de licenciement pour insuffisance professionnelle.
 

 

 
L'insuffisance professionnelle n'est pas le seul motif possible de licenciement. A suivre...

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'AUBE

Responsable socio-éducatif (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDD | 09/08/2019 | CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'AUBE

CC RIVES DE MOSELLE

Gestionnaire de carrière et paie (H/F)

Titulaire, Contractuel | 01/08/2019 | CC RIVES DE MOSELLE

CONSEIL DEPARTEMENTAL D'INDRE ET LOIRE
         

  

 

 

 

 

Au sein de la Direction de l’Autonomie (120 agents) dont les missions sont :

-d’assurer la convergence des politiques publiques en faveur des personnes en situation de perte d’autonomie du fait de l’âge ou du handicap, de fluidifier l’accès aux services et aux droits des personnes âgées dépendantes et aux personnes souffrant de handicap;

-de proposer une organisation de la direction et des services qui garantisse une mise en œuvre articulée des politiques publiques concernées;

-de garantir des modalités de gouvernance adaptées et évolutives aux politiques publiques conduites;

-de gérer les moyens humains dans une logique de gestion prévisionnelle des effectifs et des compétences et les ressources financières dans un cadre renouvelé de contrôle de gestion.

 

Votre rôle s’articulera de la façon suivante :

 

1)    En tant que Directeur(trice) adjoint(e) à l’autonomie, (40% ETP) :

 

L’animation et pilotage : management organisationnel et gestion des ressources humaines :

 

-animer, coordonner et encadrer les services en charge de l’accueil, de l’instruction des prestations et de l’évaluation sociale et médico-sociale des publics relevant du champ personnes âgées et personnes handicapées,

-participer à l’équipe d’encadrement de la Direction Autonomie,

-définir des objectifs collectifs et individuels et évaluer les agents, anticiper les besoins en formation,

-participer à la procédure de recrutement des collaborateurs directs et l’évaluation professionnelle.

 

La mise en œuvre des politiques :

 

-organiser les secteurs d’activité relevant du poste et contrôler l’atteinte des objectifs,

-veiller à la cohérence de mise en œuvre des politiques publiques au profit des deux publics dans le domaine de l’accueil, de l’évaluation des situations et de l’octroi des prestations,

-organiser et optimiser les moyens dédiés à l’accueil et l’information des usagers relevant des champs personnes âgées et personnes handicapées, en lien notamment avec les Maisons Départementales de la Solidarité,

-développer une organisation unifiée de l’instruction des prestations qui prenne en compte les spécificités des deux publics,

-veiller au déploiement des outils informatiques liés au champ d’intervention et facilitant les échanges d’informations internes au Conseil départemental et entre le Conseil départemental et les partenaires,

-participer à la mise en œuvre du schéma départemental de l’autonomie sur le volet des personnes handicapées (enfants et adultes).

 

2)    En tant que Directeur(trice) du Groupement d’intérêt Public de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (60% ETP):

 

La MDPH (40 agents) est placée sous la tutelle administrative et financière du Conseil Départemental (Direction de l’Autonomie), offre un accès unique aux droits et aux prestations pour les personnes handicapées.

 

Vous piloterez et coordonnerez la stratégie de mise en œuvre des politiques publiques liées au handicap tout en déclinant des actions dans un esprit de service public.

Les missions s’articulent autour des axes suivants :

 

L’animation et pilotage : management organisationnel et gestion des ressources humaines :

 

-diriger les services du GIP en coordination et cohérence avec l'organisation de la collectivité et les orientations politiques préalablement définies,

-définir les besoins en effectifs et les compétences associées pour la direction,

-participer à la procédure de recrutement des collaborateurs directs et l’évaluation professionnelle,

-identifier les besoins de formation collectifs des services et les besoins individuels de ses collaborateurs directs,

-piloter et contrôler le dispositif hygiène, sécurité et santé au travail dans sa direction.

 

Pilotage et coordination budgétaire et financière :

 

-élaborer, contrôler et exécuter le budget spécifique du GIP,

-assurer la coordination budgétaire en lien la Direction de l’autonomie et le Secrétariat Général de la DGA,

-garantir la fiabilité et la sécurité des procédures budgétaires,

-conduire l'analyse financière prospective et élaborer et alimenter les tableaux de bord financiers.

 

La mise en œuvre de la politique liée au handicap sur le territoire départemental :

 

-coordonner la mise en place des outils informatiques dédiés au domaine d’activité (SI Harmonisé, Via Trajectoire, …),

-assurer le déploiement de la Réponse Accompagnée Pour Tous (RAPT),

-préparer la mise en place de la Maison Départementale de l’Autonomie,

-assurer la coordination territoriale des interventions en faveur des personnes handicapées,

-garantir l’accueil, l’information, le conseil et l’accompagnement des usagers,

-permettre l’accès aux prestations de compensation du handicap,

-assurer la gestion du fonds départemental de compensation du handicap,

-préparer et organiser la Commission des Droits et de l’Autonomie,

-préparer et mettre en œuvre les décisions des instances représentatives de la MDPH (COMEX, CT),

-évaluer la qualité du service rendu aux bénéficiaires,

-établir et mettre en œuvre les conventions de partenariat afférentes au champs d’activités,

-développer et maintenir des partenariats internes et externes efficaces (ARS, Etat, Education Nationale, CNSA…).

">

Directeur(trice) adjoint(e) à l’Autonomie / Directeur(trice) MDPH H/F

Titulaire, Contractuel | 01/08/2019 | CONSEIL DEPARTEMENTAL D'INDRE ET LOIRE

CH SUD FRANCILIEN

Gestionnaire marchés direction affaires juridiques H/F

Titulaire, Contractuel | 01/08/2019 | CH SUD FRANCILIEN

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article