Parité femmes-hommes : le secteur public est loin de gagner la bataille

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : La fonction publique en chiffres - 2012

Aucune fonction publique ne peut se targuer d’avoir au moins 50 % de femmes aux postes d’encadrement. La preuve en chiffres  : seules 25 % des femmes sont

Les femmes ne sont pas en reste parmi les agents de catégorie A. Dans la territoriale, elles sont 60 %, dans l’Etat 59 % et dans l’hospitalière 63 %.

Face au secteur privé, le service public veut se montrer exemplaire en termes d’égalité femmes-hommes. Mais si, sur le papier, le statut de la fonction publique garantit l’égalité professionnelle femmes-hommes, les discriminations en raison du sexe perdurent.

Lueur d'espoir : le protocole d'accord sur l'égalité hommes-femmes signé le 8 mars 2013 entre le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique et l'ensemble des organisations syndicales représentatives et des employeurs de la fonction publique. Qualifiée "d'historique" par le gouvernement, cette étape est importante, mais il faudra remporter d'autres batailles pour en finir avec l’inégalité sexuelle.

Les différences de salaires sont le reflet de cette discrimination. Selon les auteurs du rapport, dans le secteur public, le salaire moyen des hommes est supérieur de 27 % à celui des femmes.

Une autre inégalité criante : le temps partiel des femmes. Dans l’ensemble des trois fonctions publiques, 27 % des femmes sont à temps partiel, contre seulement 10 % des hommes. C’est entre 35 et 39 ans que les femmes titulaires travaillent à temps partiel. Raison invoquée : s’occuper des enfants à charge. Le temps partiel, berceau de l’inégalité femmes-hommes.

Moi, quand je serai grand, je deviendrai ingénieur, technicien ou policier. Moi, quand je serai grande, je n’ai pas le choix, je serai enseignante, animatrice…

Les chromosomes XX semblent destiner les hommes aux métiers de la technique. Alors que les chromosomes XY destinent, "fatalement", les femmes à occuper des postes dans l’enseignement, dans la filière médico-sociale ou l’administration. Les chiffres sont parlants. Dans la territoriale, plus de 90 % des femmes travaillent dans la filière sociale ou médico-sociale. Plus de 80 % dans l’administration. Mais elles ne sont que 40 % environ à travailler dans la filière technique. Et à peine 22 % dans la sécurité-police municipale. Le taux de femmes atteint péniblement 5 % dans le domaine de l’incendie et du secours.

Pour aller plus loin

• Objectif : égalité professionnelle femmes-hommes, notre dossier Essentiel

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

CA ROYAN ATLANTIQUE

TECHNICIEN ASSAINISSEMENT COLLECTIF H/F

Titulaire, Contractuel | 26/02/2021 | CA ROYAN ATLANTIQUE

ville de Migennes.JPG-95664.jpg

Responsable de service Scolaire, Petite Enfance, Enfance, Jeunesse (H/F)

Titulaire, Contractuel | 25/02/2021 | VILLE DE MIGENNES

VILLE D'AULNAY SOUS BOIS

Directeur archives et documentation (H/F)

Titulaire, Contractuel | 23/02/2021 | VILLE D'AULNAY SOUS BOIS

VILLE DE LORMONT

Agents de la Police Municipale (H/F)

Titulaire, Contractuel | 23/02/2021 | VILLE DE LORMONT

Dossier du mois

CD de l'Hérault - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article