Formation des gardiens de la paix: la réforme

Séverine Cattiaux • mis à jour le
DOSSIER : Travailler dans la sécurité

L'Etat remet à plat la formation de la police nationale : mise à niveau des connaissances théoriques et techniques, renforcement de disciplines spécifiques face aux nouvelles formes de délinquance, création d'une instance de recrutement et de formation... Un vaste chantier qui commence tout juste.

Sécurité

Le ministère de l'Intérieur a annoncé un grand chantier, le 3 juin 2016 : la réforme de la formation initiale et continue des policiers. Les évolutions socio-économiques et technologiques ont fortement évolué ces dernières années, engendrant de nouvelles formes de délinquance((Sur les chiffres officiels de la délinquance, lire le discours de Bernard Cazeneuve, le 28 janvier 2016.)), donc, des réponses qui y sont apportées sur le plan répressif. D'où la nécessité d'une mise à niveau, voire d'une refonte, de la formation initiale et continue des policiers.

En outre, cette réforme de la formation arrive à point nommé, au moment où l'Etat recrute des policiers de tous grades, souligne Bernard Cazeneuve, dans un discours prononcé le 2 juin 2016, lors de la cérémonie de fin de scolarité de la 236e  promotion d’élèves gardiens de la paix de l'Ecole nationale de police nationale de Oissel (Seine-Martime).

D'autres formes de délinquance apparaissent

Actes terroristes,  développement de la cybercriminalité, trafic d'êtres humains, violences intrafamiliales, violences faites aux femmes, actes racistes, antisémites, homophobes, etc., nouvelles formes de violence, de troubles à l'ordre public... :  les policiers sont-ils suffisamment préparés à intervenir dans tous ces cas de figure ? Probablement pas. Il apparaît urgent, aux yeux du ministère de l’Intérieur, d’y remédier.

Vers une stratégie nationale  de formation des policiers

Une nouvelle direction centrale du recrutement et de la formation - Une nouvelle direction centrale du recrutement et de la formation de la police nationale va voir le jour La dissolution de la direction précédente en 2010, a eu pour conséquence "l'émiettement des structures de formations...", a déploré Bernard Cazeneuve, le 2 juin, à l'école des gardiens de la paix d'Oissel.

La nouvelle direction permettra "d’améliorer la cohérence de l’offre de formation" et "notre capacité à concevoir, animer et coordonner une stratégie nationale de formation des policiers", a assuré le ministre.

Un référentiel métiers _ L'une des tâches de la future direction consistera à élaborer et actualiser un "référentiel métiers" , qui détaille toutes les missions confiées à un policier au sein de chaque spécialité (investigation, renseignement, ordre public). En découleront des programmes de formation, renouvelés et en adéquation avec les besoins qui auront été identifiés.

Formation initiale des policiers : des disciplines renforcées

Du côté de la formation initiale, plusieurs disciplines seront en particulier approfondies : les techniques informatiques, indispensables à la surveillance des réseaux sociaux et à la lutte contre la cybercriminalité, par exemple.  Les futurs policiers seront également mieux formés à la collecte du renseignement en milieu ouvert, compte tenu de l’évolution vers des formes plus diffuses de terrorisme. L'apprentissage des langues vivantes va également être développé, étant donné l’internationalisation de la criminalité…

Des équipes pédagogiques ouverte sur l'extérieur

La refonte du système de la formation devrait également impacter les formateurs eux-mêmes. Le ministère évoque en effet la constitution d’équipes pédagogiques mixtes associant des formateurs policiers à des formateurs venus de l'université ou de la société civile.

Des jours obligatoires de formation chaque année

L’organisation de la formation continue des policiers est également revisitée, afin de mettre à niveau plus rapidement et plus efficacement l’ensemble des professionnels, au regard des évolutions techniques, tactiques ou sociétales. Dans cet objectif, des jours obligatoires de formation à prendre chaque année devraient être mis en place. Enfin, des temps de formation seront systématiques, à chaque changement de grade ou de spécialité.

Sécurité publique : le tutorat généralisé

Le système du tutorat mis en place au sein de la sécurité publique en 2015 pourrait être étendu à tous les services de la police nationale, dans le but de valoriser l’expérience des professionnels de terrain.

Dates des concours et offres d'emploi 

> Voir les dates des concours dans le domaine de la sécurité (faute de résultat, vous avez la possibilité de laisser une alerte pour être averti par mail)

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE PLAISIR

Policiers Municipaux H/F

Titulaire | 14/09/2022 | VILLE DE PLAISIR

VILLE DE LILLE

Policiers-ères Municipaux-ales

Titulaire | 13/09/2022 | VILLE DE LILLE

VILLE DE BRIOUDE

POLICIER MUNICIPAL (H/F)

Titulaire | 30/09/2022 | VILLE DE BRIOUDE

VILLE DE PARIS RH

Formateurs Permanents pour l'Ecole des métiers de la sécurité et de la prévention H/F

Titulaire, CDD | 30/09/2022 | VILLE DE PARIS (RH)

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

Grand Paris Grand Est - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article