Directeur de l'environnement - Fiche métier

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Environnement, espaces verts, paysages

Au sein d'une collectivité territoriale, le directeur de l’environnement propose, met en place, pilote et évalue les politiques territoriales en matière d'environnement. Un métier accessible sur concours, à partir du niveau bac+3 au minimum.

femme-pixa

Missions principales

  • Le directeur de l’environnement propose, met en place, pilote et évalue les politiques territoriales en matière d'environnement

Employeur public - Statut

  • Collectivités territoriales : régions, les départements, structures intercommunales et leurs établissements publics, communes
  • Fonction publique territoriale, cadre d'emplois des ingénieurs territoriaux : catégorie A, filière technique.

Lieux d'exercice du métier

  • Généralement rattaché au directeur général adjoint en charge de l'environnement d'une collectivité, au sein d'un service "environnement", d'un pôle d'écologie urbaine

Activités du directeur de l'environnement

  • Participation à la définition et à la mise en œuvre des orientations stratégiques en matière d'environnement et de développement durable
  • Adaptation de la politique environnementale aux enjeux nationaux et locaux
  • Coordination, pilotage et évaluation des projets
  • Mettre en œuvre des plans validés (agenda 21, PCET, PCAET, PAED, etc;) dans un souci d’effectivité territoriale
  • Coordination des services espaces verts, propreté et déchets, eau, biodiversité
  • Produire des notes et des rapports nécessaires aux prises de décisions et aux instances
  • Assurer une veille juridico-technique

Compétences, savoirs du directeur de l'environnement

  • Management
  • Réaliser un diagnostic environnemental du territoire
  • Conduire une analyse des besoins de la collectivité en matière d'actions environnementales au vu du contexte réglementaire
  • Intégrer, dans ses analyses, les problématiques des différents services spécialisés internes et des prestataires extérieurs publics et privés
  • Traduire la stratégie de la collectivité en programmes d'action
  • Suivre les évolutions réglementaires, les traduire en actions territoriales, déterminer les procédures et les financements correspondants
  • Mettre en place des collaborations et relations avec les administrations de l'État, les autres collectivités, les associations
  • Mettre en œuvre et préserver la trame verte et bleue afin d'améliorer l'adaptation au changement climatique de l'infrastructure écologique
  • Intégrer les enjeux du développement durable du territoire dans les documents de planification
  • Piloter et suivre des programmes de maîtrise des ressources (eau, énergie, espaces naturels, etc.)
  • Assister et conseiller les services dans la définition des cahiers des charges et dans la réalisation d'études et évaluations
  • Communiquer sur les finalités et enjeux des projets
  • Piloter un plan climat-énergie territorial
  • Concevoir et mettre en place un système de management environnemental
  • Contribuer aux actions de développement durable de la collectivité

Savoir-être du directeur de l'environnement

  • Aimer le travail de terrain
  • Etre disponible
  • Autonome
  • Etre force de proposition

Concours et recrutement

  • Concours externe ou interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration
  • Concours troisième voie
  • Recrutement sur liste d'aptitude après réussite au concours
  • Recrutement direct éventuel sous contrat

Salaire du directeur de l'environnement

  • Traitement indiciaire brut mensuel : à partir de 1 600 euros environ, en début de carrière + primes et indemnités

Plus d'infos

Consultez les offres d'emploi actualisées dans notre Espace Emploi

Tous les concours dans notre rubrique Concours

Dossier du mois

concours-fonction-publique-3eme-voie

Concours de la fonction publique territoriale : troisièmes concours

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article