Coronavirus : les pompiers mobilisés

DOSSIER : Sécurité, défense

Du Haut-Rhin à la Seine Maritime, les pompiers français ont font face à la crise, et se sont adaptés aux nouvelles mesures d’hygiène.

pompiers
Dans le Haut-Rhin, région particulièrement touchée par le coronavirus, les pompiers ont adapté leurs techniques de travail. Pas de sortie sans masque, lunettes, gants et gel hydroalcoolique. Cette nuit là (NDLR 28 au 29 mars), sur les 28 interventions, une était liée à un covid-19.
En rentrant, ils désinfectent entièrement le camion puis vont à la laverie. Là, ils ont des douches et lavent aussi leurs vêtements immédiatement.Toutes les poignées de porte sont désinfectées. Evidemment, les pompiers avec des symptômes sont chez eux.
L’exercice physique se fait désorrmais par groupe de 10 seulement. On compte en un mois 700 interventions des pompiers du Haut-Rhin liées au covid-19.
 

Dans le Finistère, on change de rythme

 
Ils sont 50 au centre de de traitement des appels, à Quimper (Finistère). Durant la crise ils ont fait des gardes de 24 heures au lieu de 12 heures. Le lieutenant-colonel est Cédric Boussin, du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) du Finistère. Interviewé par Ouest-France il déclare: “Le but est d’adapter notre rythme de travail à la crise. C’est une décision historique : personne au Sdis n’a souvenir d’un tel changement de rythme…”
 

En Seine-Maritime, on s'était préparé à la vague

 
Les sapeurs pompiers de Seine-Maritime s'étaient préparés à l'arrivée massive de cas de coronavirus. Leur but : transporter les malades à l'hôpital. Ils étaient équipés de kits de protection mais “craignaient de ne pas en avoir suffisamment si l'épidémie était trop forte.” Selon France Bleu, les organisations syndicales ont notamment obtenu que toutes les personnes prises en charge par les pompiers soient équipées d'un masque, même celles qui ne présentent pas de symptômes Covid. "Pour nous le plus gros risque, explique Bertrand Boclet, président du Syndicat Autonome de Seine Maritime, c'est qu'un certain nombre de pompiers soient malades et que nos missions régaliennes comme les incendies, le secours routier et les accidents sur la voie publique ne soient plus assurées".
Sources  :  BFM TV, France bleu et Ouest France
 

Offres d’emploi en lien avec l’article

METROPOLE DU GRAND PARIS

Chef de projet

Titulaire | 15/04/2021 | METROPOLE DU GRAND PARIS

VILLE DE AUDINCOURT

Policier municipal (h/f)

Titulaire | 15/04/2021 | VILLE DE AUDINCOURT

C C DU PAYS DE LUNEL

Directeur(rice) Général(e) des Services h/f

Titulaire, Contractuel | 15/04/2021 | CC DU PAYS DE LUNEL

VILLE DE PIERREFITTE SUR SEINE

Chargé(e) des assemblées (H/F)

Titulaire, Contractuel | 13/04/2021 | VILLE DE PIERREFITTE SUR SEINE

Dossier du mois

Mairie de Quimper - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article