Que faire avec le bac dans la fonction publique ?

Séverine Cattiaux
DOSSIER : Les métiers de l'environnement

La fonction publique offre pléthore de débouchés aux bacheliers des filières généralistes ou pro dans de très nombreux secteurs : l’administration, le  médico-social, la sécurité, l’animation, le sport, l’environnement, les filières techniques… Selon les cas de figure, une formation spécifique ou la réussite d’un concours seront toutefois des passages obligés. Tour d’horizon non exhaustif des professions que peuvent exercer les bacheliers.

AdobeStock_34790069

Sécurité

Assurer la protection de ses concitoyens et des biens au quotidien. Si telle est votre vocation, tournez vous vers les métiers de policier municipal, gardien de la paix ou gendarme. Trois fonctions accessibles aux bacheliers, qui nécessitent toutefois de décrocher un concours. Le bachelier peut directement prétendre au concours de chef de service de la police municipale, le bras droit du directeur de la PM. Une fois les épreuves écrites et physiques obtenues, les lauréats suivent neuf mois de formation et sont évalués en fin de formation sur la présentation de leur projet de service. Le futur gardien de la paix comme l’aspirant gendarme suivront, une fois le concours réussi, une formation mêlant connaissances théoriques, maniement des armes, exercices de terrain et beaucoup de sport.

Protéger les civils, prévenir les dangers potentiels, découvrir le monde, tout en faisant preuve de beaucoup de discipline, tapez à la porte des forces armées. La marine, l’armée de terre ou de l’air tendent les bras aux bacheliers. La marine nationale recrute sur épreuves de sélection et forme ses futurs officiers marins (sous-officiers), dés le bac, dans les métiers liés aux opérations navales, à la maintenance technique ou soutien administratif… Dans l’armée de terre, les bacheliers deviennent cadres de terrain, à l’issue d’une formation de huit mois à l’Ecole Nationale des Sous-Officiers d’Active, située à Saint-Maixent, complétée par une formation spécialisée, en école d’arme (Infanterie, Transmissions, Matériel, Génie, Artillerie, Arme blindée cavalerie…). L’armée de l’air forme également les bacheliers aux métiers de mécaniciens avioniques, de contrôleurs aériens, de techniciens armement, etc.

>> Lire aussi : Marc Labouz, le patron de la PM de Marseille présente le métier de policier municipal


Administration
Vous êtes bien organisé, réactif et autonome, et disposez d’une aisance rédactionnelle ? Le métier de secrétaire devrait vous aller comme un gant. Les ministères, les préfectures, les académies de l’Education Nationale, les collectivités locales, les hôpitaux, les établissements publics... en recrutent à tour de bras. Un bac pro gestion-administration, ou un bac technologique STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) sont fortement recommandés pour une première expérience et pour décrocher les concours de rédacteur territorial, de secrétaire administratif ou encore d’adjoint des cadres hospitaliers.


Culture
Le milieu culturel vous attire. Votre bac en poche, vous pouvez d’ores et déjà préparer le concours d’assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques. Ce concours vous permettra de travailler dans un musée, une bibliothèque, un service des archives, d’y assurer l’accueil des lecteurs, l’organisation des collections, et de participer au développement d’actions culturelles et éducatives.


Juridique
Contrôler le travail bien fait, c’est votre marotte depuis toujours. Cela tombe bien, il existe une quantité de fonctions, accessibles aux bacheliers, visant à vérifier la bonne application de la loi, et des règlements. Parmi ces métiers, citons le contrôleur des douanes, le contrôleur des travaux publics de l'Etat, le contrôleur des transports terrestres, le contrôleur sanitaires des services, le contrôleur des finances publiques, l’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière. Il sera nécessaire toutefois de réussir le concours idoine correspondant.


Informatique
L’informatique dans le secteur public est également un secteur très pourvoyeur de main d’œuvre. Les détenteurs d’un bac technologique ou professionnel peuvent saisir de nombreuses opportunités et décrocher un poste de technicien informatique. Celui-ci exerce dans un conseil régional, départemental, une commune ou une structure intercommunale.

 

Social
Vous avez le cœur sur la main, les métiers du social vous tentent ? Avec un diplôme d’État d’aide-soignant qui se prépare en 1 an après le bac, le bachelier trouvera sans difficulté du travail, car ce métier est en plein boom. Ou alors embrasser une carrière de technicien(ne) de l’intervention sociale et familiale (TISF), encore appelé agent d’intervention sociale et familiale ou travailleur familial… Le TISF accompagne des personnes en situation de précarité et traversant une épreuve demandant une aide spécifique. Un métier qui ne s’improvise pas. C’est pourquoi le bachelier ne pourra faire l’économie du diplôme d’Etat qu’il suivra en alternance avec des périodes de stage, afin d’acquérir les bases de la profession.

>>Lire aussi : La revalorisation du métier d'aide-soignant sur les rails


Sport
Etre assis devant un ordinateur… très peu pour vous qui débordez d’énergie. Avez-vous pensé au métier d’éducateur d’activités physiques et sportives (Etaps) dans une collectivité ?  Pour tous les métiers liés au sport ou à l’animation, il conviendra de décrocher le Bafa, puis le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport (BPJEPS). Il existe 25 spécialités sportives ou socioculturelles. Pour devenir titulaire, le concours d’Etaps sera incontournable.


Education
Travailler avec les enfants, c’est votre souhait. Plusieurs pistes sont envisageables avec le bac. Le métier d’assistant éducatif est à la portée du bachelier disposant toutefois d’une certaine autorité naturelle, car l’assistant éducatif doit gérer les conflits entre les élèves, fait respecter le règlement dans les collèges… Sur simple dossier et entretien, le bachelier peut également postuler au métier d’accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) en candidatant auprès de l’inspection d’académie de son département. Une fois recruté, il bénéficie d’une formation d'une durée d'au moins soixante heures. A la condition de compléter sa formation d’un CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAEPE), le bachelier pourra travailler dans les crèches, et les écoles maternelles et primaires.


Environnement
Entretenir, protéger la nature ? Le bachelier a l’embarras du choix. En fonction de son appétence, il peut se tourner vers les métiers d’animateur nature, jardinier, technicien de l’environnement. Ce dernier officie aussi bien au sein d’une collectivité, que pour le compte du ministre de l’environnement, de l’Agence française pour la biodiversité, ou de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, etc. Le concours du technicien de l’environnement est ouvert à tous les bacheliers.  Force est de l’admettre, les bacs STI2D (Sciences et Technologies Industrielles et du Développement Durable), STAV (sciences et technologies de l'agronomie et du vivant) ou STL (sciences et technologie de laboratoire), pro Hygiène et environnement disposent d’un bagage plus approprié.
 

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE JOIGNY

Bibliothécaire – responsable de la lecture publique (h/f)

Titulaire, Contractuel | 06/12/2019 | VILLE DE JOIGNY

INFOPRO DIGITAL

Commercial Sédentaire B to B H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 06/12/2019 | INFOPRO DIGITAL

CAISSE DES ECOLES DU 13EME

Magasinier en restauration collective (H/F)

Titulaire, Contractuel | 05/12/2019 | CAISSE DES ECOLES DU 13EME

VILLE DE CHATELLERAULT

Responsable de l'unité Maintenance et dépannage (H/F)

Titulaire, Contractuel | 05/12/2019 | VILLE DE CHATELLERAULT

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2017

La fonction publique en chiffres - 2017

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article