Comment devenir psychologue dans le secteur public ?

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Fonction publique territoriale

Le psychologue soigne à travers une écoute et une parole spécifiques des patients souffrant de troubles psychiques et de comportement, ponctuels ou chroniques. On trouve des psychologues dans les administrations de l'Etat, hospitalières et territoriales.

Psychologie, psychologue

Le recrutement de psychologues dans le secteur public n’est pas au beau fixe, sauf dans le secteur de la gérontologie (soins palliatifs, notamment). Si ce métier vous attire, sachez qu'il existe des psychologues dans l'ensemble de la fonction publique : services de l'Etat,  établissements de santé et médico-sociaux et collectivités territoriales. Un large champ d'investigation, donc.

Des offres d'emploi dans les trois fonctions publiques

> Voir les offres d'emploi sur Emploipublic.fr

 

Obtenir un master 2 de psychologue (bac+5)

Première étape: suivre des études de psychologie à la fac. Car pour intégrer la fonction publique, il faudra réussir un concours accessible aux bacs+5 en psychologie ou équivalent. Pour prétendre au titre de psychologue, il faut avoir un master 2 (bac+5). Une quarantaine d’universités assurent des enseignements en psychologie à tous les niveaux.

Faut-il obligatoirement suivre une analyse pour devenir psy?

Faire une psychothérapie ou une analyse avec un professionnel reconnu semble indispensable pour comprendre "de l'intérieur" la thérapie que l'on va être amené à pratiquer. Il ne suffit pas de vouloir aider les autres, d'être intuitif, d'avoir étudié ces questions avec des profs et des livres, et de posséder un diplôme pour être un psychanalyste ou un psychologue efficace. Il faut en passer par un travail long et laborieux, le plus souvent, sur soi-même. Ce travail sur soi est également nécessaire pour se protéger des projections et fantasmes des patients, qui peuvent se montrer agressifs, voire violents envers le psy, comme envers eux-mêmes... Ce métier difficile implique un grand sens des responsabilités. 

 

 

Savoir où, comment et avec qui travaille le psychologue...

1. Psychologue dans la fonction publique hospitalière

Le psychologue hospitalier exerce ses compétences d'écoute et d'accompagnement auprès de différents patients : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, handicapés.

Dans une unité médicojudiciaire, il s'entretient avec les victimes et les familles, réalise des bilans psychologiques, collabore avec la police ou la justice pour qui il rédige des rapports.

Dans un service gériatrique, le psychologue participe au diagnostic en réalisant des évaluations neuropsychologiques des troubles cognitifs et comportementaux chez les patients.

Dans tous les cas, il mène des études et des travaux de recherche dans son domaine d'intervention. Il peut aussi être amené à encadrer des stagiaires psychologues. Il est sous l'autorité du médecin chef de service et travaille en équipe avec le corps médical.

2. Psychologue dans la fonction publique de l'Etat

Le psychologue scolaire ou psychologue de l'Education nationale travaille dans les établissements scolaires, écoute et conseille les élèves, collabore avec les enseignants et les parents.

Au ministère de la Justice, le psychologue de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) exerce son métier en milieu ouvert, dans les prisons ou les établissements de placement pour mineurs délinquants.

3. Psychologue dans la fonction publique territoriale

Le psychologue territorial peut intervenir dans un service d'aide sociale à l'enfance (ASE), un centre communal d'action sociale (CCAS), un centre de PMI (Protection maternelle et infantile) ou encore une crèche. Il anime des groupes de parole et mène des actions de formation.

Il travaille en partenariat avec les travailleurs sociaux et médico-sociaux. Dans certains cas, un psychologue peut être recruté pour accompagner ces professionnels dans leur prise de poste.

Pour entrer dans la fonction publique : les concours de psychologue

Les épreuves d'admissibilité diffèrent suivant la fonction publique concernée.

  • Pour le concours de psychologue territorial, les candidats doivent rédiger un rapport.
  • Pour le concours de psychologue de l'APHP ou dans la fonction publique hospitalière, ils sont jugés sur dossier (titres, travaux, expérience).
  • Pour le concours de psychologue de la PJJ, ils doivent rédiger l'examen psychologique d'un mineur.

Une fois admissibles, les candidats des trois fonctions publiques sont amenés à s'entretenir avec un jury pour évaluer leur motivation et leur aptitude. A la PJJ, il faut en plus présenter un travail personnel théorique ou pratique.

A l'issue de ces trois concours, les lauréats ont le statut de "stagiaire" pendant une année, avant de devenir fonctionnaire titularisé.

Offres d’emploi en lien avec l’article

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'AUBE

Responsable socio-éducatif (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDD | 09/08/2019 | CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'AUBE

CONSEIL DEPARTEMENTAL D'INDRE ET LOIRE
         

  

 

 

 

 

Au sein de la Direction de l’Autonomie (120 agents) dont les missions sont :

-d’assurer la convergence des politiques publiques en faveur des personnes en situation de perte d’autonomie du fait de l’âge ou du handicap, de fluidifier l’accès aux services et aux droits des personnes âgées dépendantes et aux personnes souffrant de handicap;

-de proposer une organisation de la direction et des services qui garantisse une mise en œuvre articulée des politiques publiques concernées;

-de garantir des modalités de gouvernance adaptées et évolutives aux politiques publiques conduites;

-de gérer les moyens humains dans une logique de gestion prévisionnelle des effectifs et des compétences et les ressources financières dans un cadre renouvelé de contrôle de gestion.

 

Votre rôle s’articulera de la façon suivante :

 

1)    En tant que Directeur(trice) adjoint(e) à l’autonomie, (40% ETP) :

 

L’animation et pilotage : management organisationnel et gestion des ressources humaines :

 

-animer, coordonner et encadrer les services en charge de l’accueil, de l’instruction des prestations et de l’évaluation sociale et médico-sociale des publics relevant du champ personnes âgées et personnes handicapées,

-participer à l’équipe d’encadrement de la Direction Autonomie,

-définir des objectifs collectifs et individuels et évaluer les agents, anticiper les besoins en formation,

-participer à la procédure de recrutement des collaborateurs directs et l’évaluation professionnelle.

 

La mise en œuvre des politiques :

 

-organiser les secteurs d’activité relevant du poste et contrôler l’atteinte des objectifs,

-veiller à la cohérence de mise en œuvre des politiques publiques au profit des deux publics dans le domaine de l’accueil, de l’évaluation des situations et de l’octroi des prestations,

-organiser et optimiser les moyens dédiés à l’accueil et l’information des usagers relevant des champs personnes âgées et personnes handicapées, en lien notamment avec les Maisons Départementales de la Solidarité,

-développer une organisation unifiée de l’instruction des prestations qui prenne en compte les spécificités des deux publics,

-veiller au déploiement des outils informatiques liés au champ d’intervention et facilitant les échanges d’informations internes au Conseil départemental et entre le Conseil départemental et les partenaires,

-participer à la mise en œuvre du schéma départemental de l’autonomie sur le volet des personnes handicapées (enfants et adultes).

 

2)    En tant que Directeur(trice) du Groupement d’intérêt Public de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (60% ETP):

 

La MDPH (40 agents) est placée sous la tutelle administrative et financière du Conseil Départemental (Direction de l’Autonomie), offre un accès unique aux droits et aux prestations pour les personnes handicapées.

 

Vous piloterez et coordonnerez la stratégie de mise en œuvre des politiques publiques liées au handicap tout en déclinant des actions dans un esprit de service public.

Les missions s’articulent autour des axes suivants :

 

L’animation et pilotage : management organisationnel et gestion des ressources humaines :

 

-diriger les services du GIP en coordination et cohérence avec l'organisation de la collectivité et les orientations politiques préalablement définies,

-définir les besoins en effectifs et les compétences associées pour la direction,

-participer à la procédure de recrutement des collaborateurs directs et l’évaluation professionnelle,

-identifier les besoins de formation collectifs des services et les besoins individuels de ses collaborateurs directs,

-piloter et contrôler le dispositif hygiène, sécurité et santé au travail dans sa direction.

 

Pilotage et coordination budgétaire et financière :

 

-élaborer, contrôler et exécuter le budget spécifique du GIP,

-assurer la coordination budgétaire en lien la Direction de l’autonomie et le Secrétariat Général de la DGA,

-garantir la fiabilité et la sécurité des procédures budgétaires,

-conduire l'analyse financière prospective et élaborer et alimenter les tableaux de bord financiers.

 

La mise en œuvre de la politique liée au handicap sur le territoire départemental :

 

-coordonner la mise en place des outils informatiques dédiés au domaine d’activité (SI Harmonisé, Via Trajectoire, …),

-assurer le déploiement de la Réponse Accompagnée Pour Tous (RAPT),

-préparer la mise en place de la Maison Départementale de l’Autonomie,

-assurer la coordination territoriale des interventions en faveur des personnes handicapées,

-garantir l’accueil, l’information, le conseil et l’accompagnement des usagers,

-permettre l’accès aux prestations de compensation du handicap,

-assurer la gestion du fonds départemental de compensation du handicap,

-préparer et organiser la Commission des Droits et de l’Autonomie,

-préparer et mettre en œuvre les décisions des instances représentatives de la MDPH (COMEX, CT),

-évaluer la qualité du service rendu aux bénéficiaires,

-établir et mettre en œuvre les conventions de partenariat afférentes au champs d’activités,

-développer et maintenir des partenariats internes et externes efficaces (ARS, Etat, Education Nationale, CNSA…).

">

Directeur(trice) adjoint(e) à l’Autonomie / Directeur(trice) MDPH H/F

Titulaire, Contractuel | 01/08/2019 | CONSEIL DEPARTEMENTAL D'INDRE ET LOIRE

VILLE DE VITRY SUR SEINE

Agent de police municipale 2019 (760) (h/f)

Titulaire, Contractuel | 15/07/2019 | VILLE DE VITRY SUR SEINE

VILLE D'AULNAY SOUS BOIS

Directeur/trice de multi-accueil collectif H/F

Titulaire, Contractuel | 08/07/2019 | VILLE D'AULNAY SOUS BOIS

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2016

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article