Emploi : restauration, aide à la personne, informatique..., des secteurs qui peinent à recruter

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : La fonction publique recrute

Les employeurs disent qu'ils ont du mal à embaucher les bonnes personnes pour presque un quart de leurs recrutements, selon une enquête du Comité d'orientation pour l'emploi. Les métiers "en tension" relèvent principalement des secteurs médical et de l'aide à domicile. 

ordinateur-statistiques-publicdomaincco

Selon une enquête du Conseil d’orientation pour l’emploi (COE), les difficultés de recrutement concernent des métiers spécifiques qui relèvent surtout du secteur médical et de celui du service à la personne.

Plusieurs milliers de recrutements abandonnés chaque année, faute de candidats

Quelques chiffres pour mesurer l'ampleur du problème :

  • un quart à un tiers environ des recrutements sont jugés difficiles par les employeurs (sources déclaratives employeurs) ;
  • de l’ordre de 570.000 offres d'emploi ne sont satisfaites que dans un délai de 3 mois ou plus, sur l’ensemble du marché du travail (extrapolation) ;
  • environ 400.000 tentatives de recrutement sont abandonnées chaque année, faute de candidats (extrapolation à partir de plusieurs sources).

Aides-soignantes et aides à domicile, professionnels recherchés

Le COE dresse la liste des principaux métiers en tension, ceux où il y a des emplois à pourvoir. Ceux-ci relèvent :

  • des industries mécanique et du travail des métaux : ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement et formage de métal, techniciens et agents de maîtrise des industries mécaniques,
  • de l’électricité et de l’électronique : dessinateurs en électricité et électronique,
  • des industries graphiques : ouvriers qualifiés de l’impression et du façonnage des industries graphiques,
  • de la maintenance : techniciens et agents de maîtrise de la maintenance,
  • de la santé : aides-soignants, infirmiers, médecins, professions paramédicales,
  • de l’informatique : ingénieurs et cadres d’études et développement en informatique,
  • du commerce : attachés et cadres commerciaux.

S'ajoutent à cette liste non exhaustive :

  • les aides à domicile,
  • les métiers de l’hôtellerie-restauration (cuisiniers et employés et agents de maîtrise de l’hôtellerie-restauration),
  • les conducteurs (engins agricoles, transport en commun, engins du BTP, etc.) ou encore les métiers de bouche (boucher, charcutier, boulanger, pâtissier, etc.).

S’agissant de la construction de l’offre de formation, le dialogue entre l’Education nationale et les branches professionnelles semble "encore insuffisant", note le Conseil d'orientation pour l'emploi.

 

Pourquoi ces métiers ne trouvent-ils pas preneurs ?

  • Des candidats pas assez compétents, ni suffisamment formés  - C'est l'argument numéro 1 des recruteurs, selon l'étude du COE. Or, une plus grande adaptation de l’offre de formation n’est nécessaire que pour certains types de métiers, notamment ceux pour lesquels il existe un lien fort entre l’emploi et la spécialité de formation.
  • Des métiers qui ne font pas envie - Les Français rechigneraient à exercer certains métiers. Et ce ne sont pas toujours les métiers où les salaires sont faibles, ou les conditions de travail difficiles. Exemple : le secteur funéraire, avec son image de "croque-mort" peu valorisante pour de nombreux jeunes.
  • Des secteurs cloisonnés et des candidats qui ne veulent pas bouger C'est ce que l'on appelle "le manque de fluidité du marché du travail", du notamment à une segmentation selon les métiers ou le genre, à une mobilité géographique insuffisante, etc.).

Au service des statistiques de Pôle emploi, même constat :

  • pénurie de candidats,
  • manque de compétences et d’expérience
  • et insuffisance du niveau de diplôme.

Dans les établissements ayant fini par dénicher la perle rare, on relève un problème relevant de la nature du poste proposé : 3 employeurs sur 10 évoquent des difficultés de recrutement liées à la nature du poste.

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE VILLEJUIF

Médecin généraliste H/F

Titulaire, Contractuel | 18/10/2019 | VILLE DE VILLEJUIF

VILLE DE VILLEJUIF

Radiologue H/F

Titulaire, Contractuel | 18/10/2019 | VILLE DE VILLEJUIF

VILLE DE VILLEJUIF

Infirmier (e) h/f

Titulaire, Contractuel | 18/10/2019 | VILLE DE VILLEJUIF

GRAND ANNECY AGGLOMERATION

Aide-soignant à domicile

Titulaire, Contractuel | 17/10/2019 | GRAND ANNECY AGGLOMERATION

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article