En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Concours administrateur territorial – Externe

Administrateur, responsable ©  CC0-PublicDomain

Les administrateurs territoriaux occupent des postes à responsabilité dans les grandes collectivités notamment. C’est le Centre national de la fonction publique territoriale qui organise le concours pour accéder à ce cadre d’emplois de catégorie A. Conditions d’inscription, épreuves, débouchés du concours : une fiche pour aller à l’essentiel.

Administrateur territorial : l’essentiel sur le concours externe

A qui s’adresse le concours administrateur territorial ?

Conditions générales

Tout candidat à un concours de la fonction publique doit :

  • posséder la nationalité française,
  • se trouver en position régulière au regard des obligations du service national,
  • jouir de ses droits civiques,
  • ne pas avoir un casier judiciaire (bulletin n°2) portant des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions ;
  • et remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction.

>> Lire aussi : Les conditions générales pour se présenter aux concours de la fonction publique

Conditions particulières

Le concours externe est ouvert aux titulaires d’un des diplômes exigés aux concours externes d’entrée à l’École nationale d’administration (ENA  ou qui ont terminé avec succès la première année du second cycle d’études supérieures juridiques ou économiques suivants : titre ou diplôme homologué au moins au niveau II des titres et diplômes de l’enseignement technologique ; diplôme national reconnu ou visé par l’Etat sanctionnant une formation d’une durée totale au moins égale à 3 années d’études supérieures après le baccalauréat.

Quelles sont les épreuves du concours administrateur territorial ?

Admissibilité : 5 épreuves écrites, dont une facultative

  1. Composition portant sur un sujet d’économie
  2. Composition portant sur un sujet de droit public
  3. Note de synthèse ayant pour objet de vérifier l’aptitude des candidats à l’analyse d’un dossier soulevant un problème d’organisation ou de gestion rencontré par une collectivité territoriale
  4. Composition portant sur l’évolution générale politique, économique et sociale du monde ainsi que sur le mouvement des idées depuis le XVIIIe siècle jusqu’à nos jours
  5. Au choix : une épreuve de langue étrangère

Admission : 5 épreuves + 1 épreuve facultative

  1. Commentaire sur un texte ou un sujet d’actualité, suivi d’une conversation avec le jury
  2. Epreuve orale de langue comportant une lecture et la traduction d’un texte suivies d’une conversation
  3. Au choix : interrogation portant sur les finances publiques et l’économie financière et, au choix, sur des questions sociales ou bien des questions relatives à l’Union européenne
  4. Interrogation sur le droit et la gestion des collectivités locales
  5. Interrogation sur l’organisation informatique, les logiciels de base et les nouvelles technologies de l’information
  6. Épreuve facultative des exercices physiques

>> Plus de détails sur la fiche concours de Carrières publiques

Quelles sont les dates du concours administrateur territorial ?

Comment préparer le concours administrateur territorial ?

Les conseils de préparation

Les préparations de Carrières publiques

Les quizzes

  • Avec nos quizzes de culture générale (ou questionnaires à choix multiple), testez vos connaissances. Une façon ludique de préparer les épreuves et d’exercer sa mémoire.

 

Quels sont les débouchés du concours administrateur territorial ?

Le concours permet d’accéder à un cadre d’emplois administratif de catégorie A, filière administrative.

Les administrateurs territoriaux exercent leurs fonctions dans les services des régions, des départements, des communes de plus de 80 000 habitants ainsi que des offices publics d’habitations à loyer modéré importants. Ils peuvent également exercer leurs fonctions dans les établissements publics dont les compétences, l’importance du budget, le nombre et la qualification des agents à encadrer permettent de les assimiler à une commune de grande taille.

Les lauréats inscrits sur la liste d’admission doivent suivre, avant la titularisation, une période de formation de 18 mois.

A l’issue de leur période de formation, les candidats déclarés admis sont inscrits sur la liste d’aptitude. Ils y sont inscrits pendant 1 an, renouvelable 2 fois, à leur demande expresse dans le mois qui précède le terme de la 1re et de la 2e année d’inscription.

>> Fiches métiers

>> Les offres d’emploi

Pour aller plus loin

Références

EmploiPublic.fr • 18/05/2017

Concours externes de la fonction publique territoriale - Fiches candidats Sommaire
Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public