Effectifs des collectivités territoriales : ce que disent les chiffres du CNFPT

Laure Martin
DOSSIER : La fonction publique en chiffres - 2017

Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) publie le suivi national des effectifs des 42.850 collectivités territoriales et établissements publics locaux. Décryptage.

chiffres-graphiquephovoir

Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) rend public, à l'été 2017, le suivi national des effectifs dans la fonction publique territoriale au 31 décembre 2014, produit par l’Observatoire des emplois, des métiers et des compétences.

Agents publics territoriaux : des effectifs quasi stables en 2014

Fin 2014, la fonction publique territoriale emploie 1.908.500 agents, dont 85.400 personnes en emplois aidés, qui travaillent au sein de 42.850 collectivités et établissements locaux.

Hors emplois aidés, les effectifs des fonctionnaires et des agents contractuels augmentent de 0,8%, comme en 2013, mais moins qu’en 2012 (+1.7%). Et ce, pour au moins deux raisons : les effectifs des agents contractuels stagnent en 2014 et ceux des fonctionnaires augmentent de 1,1%.

Le nombre de fonctionnaires a augmenté de 1,1% entre 2013 et 2014.

Pic du nombre d'emplois d'avenir sapeurs-pompiers 

L’évolution de 1,6% des effectifs territoriaux masque des disparités selon le statut. Ainsi, le nombre d’emplois aidés bondit de 20%, principalement en raison de la montée en puissance du dispositif des emplois d’avenir, encouragé par le gouvernement, sous la présidence de François Hollande.

Le nombre d’emplois aidés augmente chez tous les employeurs publics locaux. Les services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) figurent parmi les plus gros recruteurs d'emplois aidés, alors qu'ils employaient très peu de ces personnes en 2013.

 

Plus de fonctionnaires, surtout dans les intercommunalités

Par ailleurs, le nombre de fonctionnaires augmente de 1,1%. C’est dans les structures intercommunales que la hausse est la plus forte (+3,9%), notamment dans les communautés de communes et d’agglomération (respectivement +5, % et +7,5%). Le nombre de fonctionnaires est plutôt stable dans les organismes communaux (+0,6%).

Les agents contractuels, eux, sont aussi nombreux fin 2013 que fin 2014. Le nombre est stable dans les organismes communaux. En revanche, il baisse dans les régions, les départements, les Sdis et dans les organismes intercommunaux.

Répartition par filière : l'animation a pris du poids

Du côté des filières (hors emplois aidés), seule la part de la filière animation augmente de 0,6 point. Cette évolution est la conséquence de la poursuite de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Le poids des effectifs des autres filières est quasi identique.

Répartition par catégories hiérarchiques A, B, C : calme plat !

La composition des catégories hiérarchiques A, B et C (hors emplois aidés) de la fonction publique territoriale ne change pas entre 2013 et 2014 :

  • 9,3 % d’agents en catégorie A (cadres supérieurs et personnel de direction),
  • 13,9 % de catégorie B (cadres intermédiaires)
  • et 76,1 % de catégorie C (employés et ouvriers).

Une part croissante d'agents territoriaux proches de la retraite

Du côté de l’âge des agents territoriaux, la part des moins de 30 ans a peu évolué (10,8% en 2014, contre 10,9% en 2013). Celle des 50 ans ou plus a augmente?, passant de 36,2 % fin 2013 a? 37,5 % fin 2014.

Fin 2014, un agent territorial sur cinq a plus de 55 ans.

D’ailleurs fin 2014, un agent territorial sur cinq a plus de 55 ans. La part des personnels de plus de 55 ans e?tait de 19,4% fin 2013 et de 16,4% fin 2010.

Le taux de fe?minisation (60,8%) est stable entre 2013 et 2014.

 

Les trois dynamiques qui influencent l'évolution des effectifs territoriaux

L’e?volution des effectifs territoriaux repose sur la combinaison d'au moins trois dynamiques.

1 - Une  dynamique institutionnelle, puisque l’évolution des effectifs territoriaux est porte?e par la hausse des effectifs dans les communaute?s de communes et d’agglome?ration.

2 - Une dynamique de créations et de suppressions nets de postes par l’employeur local. Une collectivite? ou un e?tablissement public voit son effectif diminuer ou augmenter entre deux anne?es par la conjugaison de plusieurs mouvements difficilement quantifiables : des recrutements nets, des suppressions nettes de postes, des mouvements internes, des transferts de compétences et de personnel entre des collectivite?s et e?tablissements publics. 

3 - Une  dynamique spatiale et régionale : les effectifs de l’ensemble des régions augmentent, tous statuts confondus, à des degre?s différents, sauf pour dix d’entre elles, où la hausse est inférieure à la moyenne nationale. Les régions Bourgogne Franche-Comte?, Centre Val de Loire et Grand-Est sont celles où les effectifs augmentent le moins. Lorsque l’effet des emplois aide?s est neutralisé, La Réunion et la Guadeloupe enregistrent une baisse des effectifs.

Les autres articles du dossier : La fonction publique en chiffres - 2017

  1. Les chiffres-clés de la fonction publique en 2017

Offres d’emploi en lien avec l’article

CC DU PAYS RHENAN

Un(e) technicien (ne) Voirie h/f

Titulaire, Contractuel | 18/06/2019 | CC DU PAYS RHENAN

INFOPRO DIGITAL

 

Recrute par voie statutaire ou contractuelle

DIRECTION DE CRÈCHE

INFIRMIERE PUERICULTRICE (H/F)

Dans le cadre d’emplois des infirmières puéricultrices territoriaux

Depuis plusieurs années, la Ville s’est engagée dans une démarche qualité sur l’accueil des enfants et de leur famille. Cette démarche met en œuvre des organisations permettant à chacun de s’épanouir et de grandir entouré d’équipes pluridisciplinaires ayant un haut niveau de qualification et de professionnalisation. La Petite enfance tient une place privilégiée dans les priorités de la ville, autant d’opportunités pour un épanouissement et une satisfaction professionnelle.

 

En tant que directrice de crèche, vous dirigez et coordonnez l’activité et les ressources d’une structure d’accueil pour des enfants de moins de 4 ans dans le cadre des objectifs du projet municipal de la Petite Enfance et de la réglementation.

    

Missions principales :

  • Garantir la qualité de l’accueil dans l’établissement,
  • Assurer la protection physique et morale des enfants qui lui sont confiés,
  • Organiser et coordonner les moyens et les ressources de sa structure d’accueil,
  • Assurer les astreintes des autres établissements.

 

Activités :

  • Pilotage du projet établissement.
  • Coordination des relations avec les familles.
  • Gestion des équipes et encadrement dans le cadre de la démarche qualité.
  • Gestion administrative et financière

 

">

DIRECTRICE DE CRÈCHE INFIRMIERE PUERICULTRICE (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 18/06/2019 | INFOPRO DIGITAL

SMAPP
Le Syndicat Mixte pour l’Aménagement de la plaine de Pierrelaye-Bessancourt autour d’un projet de nouvelle forêt recrute un

Ingénieur Travaux (h/f)

Cadre d’emploi : Ingénieur territorial – catégorie A

 Ouvert au titulaire et contractuel

Sous la responsabilité de la Directrice du syndicat, le/la responsable des travaux aura pour missions de contribuer, par son expertise et son expérience, au pilotage des maitrises d’œuvre dédiées à tous les travaux préalables et connexes nécessaires à la mise en œuvre de la plantation de la forêt. Il (elle) sera le référent technique du maitre d’ouvrage sur tous ces aspects pour la réalisation des travaux. Il/elle assurera le lien avec la maitrise d’œuvre forêt assurée par l’ONF.

 

  • Activités
  • Piloter la maitrise d’œuvre de tous les travaux préalables au boisement et travaux connexes (nettoyage des sols, réalisation de chemins, création aires de stationnement, démolitions, évacuation des déchets, sécurisation des sites, intervention sur bâtis existants…)
  • Apporter son expertise dans les études AVP, PRO
  • Conseiller les élus du SMAPP
  • S’assurer dans la conception et la gestion de la prise en compte des dimensions environnementales relatives au projet
  • Suivi terrain avec le maitre d’œuvre et les entreprises
  • Etablissement des plannings et des engagements financiers
  • Suivi de l'exécution des marchés et du paiement des prestataires, en relation avec le responsable comptable
  • Participation au fonctionnement de l'équipe projet et du Syndicat

 

">

Ingénieur Travaux (h/f)

Titulaire, Contractuel | 17/06/2019 | SMAPP

AURAY QUIBERON TERRE ATLANTIQUE COMMUNAUTE

Un directeur / une directrice du centre aquatique ALREO h/f

Titulaire, Contractuel | 14/06/2019 | AURAY QUIBERON TERRE ATLANTIQUE COMMUNAUTE

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2017

La fonction publique en chiffres - 2017

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article