Devenir ergothérapeute : écoles et formation

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Santé, soins

Pour exercer le métier d'ergothérapeute, vous devez posséder un diplôme d'Etat de niveau bac+3. Ce titre est délivré par un institut de formation agréé ou par la validation des acquis de l'expérience

Ergothérapie Rééducation

Pour exercer le métier d'ergothérapeute, vous devez posséder un diplôme d'Etat. Vous l'obtiendrez par la validation des acquis de l'expérience, si vous êtes déjà professionnel(le) dans le même secteur, ou à l'issue de la formation d'un institut de formation à l'ergothérapie.

Agréés par les agences régionales de santé et les conseils régionaux, qui financent en partie la formation, ces 21 instituts sont gérés par des hôpitaux, des associations ou des universités.

Intégrer un institut de formation à l’ergothérapie

Suivant votre situation, il existe plusieurs manières d'intégrer un institut à d’ergothérapie :

1. le concours d’admission à l'école, avec des épreuves écrites et anonymes portant sur une contraction de textes, des tests psychotechniques et de la biologie-physique (niveau première et terminale scientifique);

2. au cours des études : les étudiants en première année commune aux études de santé (Paces) reçus en rang utile pourront poursuivre leur cursus en deuxième année en entrant dans les instituts de formation en ergothérapie qui dépendent de cette université.

3. chaque année, les instituts de formation proposent un certain nombre de places aux sportifs de haut niveau déterminé par arrêté chaque année.

4. les ergothérapeutes possédant des diplômes obtenu en dehors d'un Etat membre de l'Union européenne (extra-communautaires) peuvent bénéficier d'une dispense de scolarité pour l'obtention du diplôme d'Etat d'ergothérapeute. Les candidats doivent pour cela réussir des épreuves de sélection organisées simultanément à celles du concours d'entrée.

Les études de l’ergothérapeute : référentiel de formation et durée

Le référentiel de formation (Le programme des études est fixé par l'arrêté du 5 juillet 2010) est articulé autour de l'acquisition de compétences requises pour l'exercice des différentes activités du métier d'ergothérapeute et pour répondre aux besoins de santé, d'autonomie et de qualité de vie des personnes. Et ce, dans le cadre d'un travail en équipe, pluridisciplinaire.

La durée de la formation est de 3 années, soit 6 semestres de 20 semaines chacun.

L'organisation des études repose sur l’alternance des temps de formation théoriques et pratiques réalisés dans l'institut de formation et des temps de formation clinique ou en situation, sur les lieux d'intervention des ergothérapeutes (hôpitaux publics ou privés, centres de rééducation et de réadaptation fonctionnels). La répartition se fait entre les cours magistraux, les travaux dirigés et le travail personnel .

Chiffres-clés

  • La France compte environ 11.000 ergothérapeutes
  • Chaque année, environ 1.000 étudiants sortent diplômés de ces instituts pour exercer cette profession réglementée.
  • A la rentrée 2015, il y avait 865 places ouvertes dans les instituts de formation

 

Le diplôme VAE d'ergothérapeute, validation des acquis de l'expérience

Le métier est aussi accessible par la validation des acquis de l'expérience (VAE) à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d'au moins trois ans d'expérience en rapport direct avec la certification d'ergothérapeute inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles.

Source : Association nationale française des ergothérapeutes (ANFE)

Références

 

Dossier du mois

Ville de Paris

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK