Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Salon de l'Emploi Public

Sages-femmes : des professionnelles très mobiles (vidéo)

La Rédaction •26 juillet 2011

Les sages-femmes fraîchement diplômées optent pour un exercice à l’hôpital et souvent hors de leur région de formation. C’est l’un des enseignements d’une étude publiée en juillet 2011 par le ministère de la Santé, qui retrace le parcours des étudiants en école de sages-femmes, leur profil (98 % d’entre eux ont un baccalauréat scientifique, 52 % sont issus d’un milieu de cadres et de professions intellectuelles supérieures) ainsi que leurs premières années d’exercice.

Voir nos portraits vidéo :

• Sage-femme en centre hospitalier universitaire
Sage-femme en protection maternelle infantile

 

Des débuts à l’hôpital

En début de carrière, une minorité de sages-femmes fait le choix du secteur libéral. En 2010, seules 4 % des sages-femmes en activité ayant obtenu leur diplôme en 2008 exerçaient en libéral.

92 % des sages-femmes en activité en 2010 ayant obtenu leur diplôme en 2008 exercent exclusivement dans un cadre hospitalier et 67 % travaillent dans un établissement public. Elles peuvent aussi être salariées dans des établissements non hospitaliers (enseignement, services de PMI…). Le choix du secteur libéral se fait plus tard dans la carrière : au total, 14 % des sages-femmes en exercice exercent en libéral.

Une forte mobilité entre les régions

Les sages-femmes n’exercent pas forcément dans la région où elles ont étudié. Ainsi, selon l’étude du ministère de la Santé, sur 100 sages-femmes diplômées entre 2006 et 2008 et en activité en 2010, seules 57 travaillent dans la région où elles ont obtenu leur diplôme (31 exercent dans une autre région et les 12 restantes sont titulaires d’un diplôme étranger).

« La forte mobilité entre les régions reflète la faible adéquation constatée entre l’offre de formation et les besoins régionaux en sages-femmes » souligne l’auteur de l’étude. Ainsi, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur est l’une des trois régions où exercent en majorité les sages-femmes diplômées entre 2006 et 2008. Mais elle est également celle qui forme le moins d’étudiants sages-femmes par rapport à la moyenne nationale.

Autre exemple : l’Ile-de-France est l’une des trois régions où l’on compte le plus faible nombre de sages-femmes en exercice rapporté à la population, et c’est aussi l’une des moins formatrices.

 

VIDEO : Le métier de sage-femme

• Portrait d’une sage-femme au centre hospitalier universitaire de Verdun (Lorraine), Stéphanie Richecoeur.

 

• Portrait d’une sage-femme exerçant au sein du service de protection maternelle et infantile (PMI) du conseil général du Val-de-Marne, Brigitte Pierron.

 

M. B.

 

Plus d’informations sur EmploiPublic.fr :
• La fiche métier de sage-femme 
• Notre dossier sur Les métiers de la petite enfance, août 2010.

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public