Versement d’une prime exceptionnelle à certains professionnels des secteurs sociaux et médico-sociaux

Christine Cathiard
DOSSIER : Action sociale

Le secrétariat du Cabinet d’Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé le 8 mai une prime financée par l’Assurance maladie aux professionnels des Ehpad ainsi que des établissements et services accompagnant les personnes adultes et enfants en situation de handicap financés par l’Assurance Maladie. 

main bébé
S’agissant des « autres professionnels des structures médico-sociales financées intégralement par les collectivités territoriales, les échanges se poursuivent »…Ils seront peut-être les grands oubliés de ces primes exceptionnelles
La prime salue pourtant « l’engagement des professionnels des secteurs sociaux et médico-sociaux qui a permis de faire face à l’épidémie liée au COVID-19 et prendre en charge des populations particulièrement fragiles ou précaires. Ils ont accompagné et accompagnent encore nos concitoyens avec beaucoup de dévouement et de professionnalisme. »
 

Qui a droit à cette prime ?

Afin de reconnaître pleinement leur très forte mobilisation et leur participation à la gestion de la crise sanitaire, le Gouvernement a décidé le financement par l’Assurance maladie d’une prime exceptionnelle aux professionnels présents durant la crise, quel que soit leur statut, de tous les établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ainsi que des établissements et services accompagnant les personnes adultes et enfants en situation de handicap qui sont financés ou co-financés par l’assurance maladie.
 

Combien ? 1000 à 1500 euros

 
Pour ces professionnels, qui ont travaillé dans les trente-trois départements les plus touchés par l’épidémie, la prime sera de 1500 euros. Pour les professionnels des autres départements, elle sera de 1000 euros.
 
Cette prime sera versée dans les prochaines semaines. Elle ne sera ni imposable ni soumise à prélèvements sociaux.
 
Au total, c’est un effort exceptionnel de près de 700 millions d’euros qui sera consenti par l’Assurance maladie.
 
Retrouvez à ce propos notre article "Masques, hôpitaux, Ehpad, lits de réanimation : le Premier ministre s’exprime"
 

Et pour les fonctionnaires territoriaux  des structures médico-sociales ?

Retrouvez à ce propos "Devenir accompagnant des élèves handicapés aesh"
S’agissant des autres professionnels des structures médico-sociales financées intégralement par les collectivités territoriales, les échanges se poursuivent avec ces dernières pour la reconnaissance de leur engagement auprès de nos concitoyens. De la même façon, les échanges se poursuivent avec les collectivités territoriales concernant les professionnels de l'Aide sociale à l’enfance (dont les assistants familiaux) fortement mobilisés durant la crise. L'Ase n'a donc droit à rien, ni leurs assistants familiaux pour l'instant.
 
Seront-ils les grands oubliés de cette prime ?
 
Retrouvez à ce propos l'article : "Médico-social, les agents continuent leur mission"

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE D'AUBERVILLIERS

RESPONSABLE DE L’INGENIERIE FINANCIERE ET DE LA PROSPECTIVE (F/H)

Titulaire, Contractuel | 07/08/2020 | VILLE D'AUBERVILLIERS

VILLE D'AULNAY SOUS BOIS

Directeur(ice) des Ressources Humaines H/F

Titulaire, Contractuel | 07/08/2020 | VILLE D'AULNAY SOUS BOIS

VILLE DE LORMONT

Agents de la Police Municipale (H/F)

Titulaire | 06/08/2020 | VILLE DE LORMONT

VILLE DE BREUILLET

Chef de Police Municipale (H/F)

Titulaire | 31/07/2020 | VILLE DE BREUILLET

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article