Travailler dans la fonction publique : quels risques professionnels ?

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : L'amélioration de la qualité de vie au travail (AQVT)

Le ministère de la Fonction publique livre, en 2013, une analyse statistique des données de l’enquête Surveillance médicale des risques professionnels (SUMER), réalisée pour la première fois en 2009-2010 dans les trois versants de la fonction publique. Principaux enseignements.

L’enquête "Surveillance médicale des risques professionnels" (SUMER) a été réalisée pour la première fois en 2009-2010 dans les trois versants de la fonction publique. L'analyse statistique de ces données publiée en 2013 par le ministère de la Fonction publique montre que 81 % des agents de la fonction publique interrogés déclarent un état de santé bon ou très bon, 17 % un état de santé moyen et 2 % un état de santé mauvais ou très mauvais.

Des risques spécifiques aux métiers - Les expositions aux risques professionnels varient sensiblement d’un versant de la fonction publique à l’autre, et les risques professionnels sont souvent spécifiques aux métiers. Chaque grande famille de métiers a "son" risque maximal.

  • Les contraintes physiques intenses sont plus fréquentes pour les agents des familles « Espaces verts et paysages », « Entretien et maintenance », « Services à la personne, restauration » et « Soins » .
  • Le travail prolongé sur écran d'ordinateur, celles des « Finances publiques » et « Administration ».
  • L’exposition aux produits chimiques et agents biologiques concernent d'abord les familles de métiers « Soins » et « Services à la personne – Restauration ».
  • L’exposition à des produits chimiques cancérogènes est maximale dans la famille « Bâtiment et travaux publics ».

Sens du service public

Toujours selon cette enquête, en cas d'erreur dans leur travail, les agents de la fonction publique craignent :

  1. des conséquences graves pour la qualité du produit et du service (64 % des agents),
  2. la crainte de sanctions à leur encontre (52 %),
  3. des conséquences dangereuses pour la sécurité des personnes  (49 %).

Relations avec le public : plus de tensions que dans le privé - Les tensions et agressions dans les rapports avec le public sont plus fréquentes dans la fonction publique que dans le secteur privé et touchent en particulier les familles de métiers « Sécurité, défense » (33% des agents) et « Soins » (21 %). Les agressions physiques et sexuelles, notamment, concernent 19 % des agents de la famille « Sécurité-défense » et 8 % de ceux de la famille « Soins ».

Les comportements hostiles, généralement internes à l’établissement, ont un impact plus important sur la santé telle que perçue par les agents que celui des agressions de la part du public.

La tension au travail avec isolement concerne 15 % des agents de la fonction publique et respectivement 25 % et 20 % des agents des familles de métiers « Sport et loisirs, animation, culture » et « Sécurité, défense ».

 

 

Dossier du mois

concours-fonction-publique-3eme-voie

Concours de la fonction publique territoriale : troisièmes concours

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK