Retraite : les régimes spéciaux de la fonction publique

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Fonction publique : le calcul des retraites

L'âge de départ à la retraite des fonctionnaires relevant de régimes spéciaux de la fonction publique, infirmiers, professeurs de l'enseignement supérieur par exemple, a été relevé, à l'occasion de la réforme des retraites votée en 2010.

[Informations vérifiées le 9/03/2016] L’article 38 de la loi de novembre 2010 modifie des dispositions législatives régissant des statuts particuliers de fonctionnaires classés dans la catégorie active. Il prévoit également le relèvement ultérieur des âges de la retraite dans les régimes spéciaux de la fonction publique :

  • la limite d’âge des professeurs de l’enseignement supérieur, des directeurs de recherche des établissements publics à caractère scientifique et technologique et des personnels titulaires de l’enseignement supérieur assimilés aux professeurs d’université, passe de 65 à 67 ans ;
  • pour les maîtres des établissements d’enseignement privé sous contrat, l’âge minimal permettant de bénéficier de l’ouverture des droits du régime public de retraite additionnel obligatoire passe de 60 à 62 ans ;
  • la limite d’âge des nouveaux corps d’infirmiers et de personnels paramédicaux de la catégorie A est portée à 67 ans ;
  • le maintien en activité des agents non titulaires des communes, des départements et de leurs établissements publics pourra durer jusqu’à l’âge de 67 ans ;
  • l’âge d’ouverture des droits au sein du régime de retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP) est porté de 60 à 62 ans.

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article