Réseaux sociaux : 6 conseils pour booster sa carrière sur le web

Séverine Cattiaux • mis à jour le
DOSSIER : La recherche d'emploi sur le web

Vous cherchez un job ou souhaitez en changer : avez-vous exploité toutes les possibilités offertes par les réseaux sociaux ? Pour gagner du temps, suivez nos conseils.

flickrcc-l-legay-reseaux

[Mise à jour : 03/02/2017] Même si dans la fonction publique, le principe est le recrutement par voie de concours, il n'est pas rare que les employeurs publics embauchent des agents sous CDI et CDD.

De plus, dans la fonction publique territoriale, la réussite au concours ne vaut pas recrutement. Le lauréat est inscrit sur une liste d'aptitude, dans laquelle l'employeur public ira puiser au besoin. Mais le lauréat a aussi intérêt à rechercher lui-même un poste, donc à consulter les offres d'emploi,  à envoyer des candidatures spontanées, avec CV et lettre de motivation. Sans oublier de mettre à profit les réseaux sociaux, et en faire bon usage.

1. Soignez votre e-reputation

Attention à ce que vous publiez. Des photos de vous en maillot de bain sur la plage exposées sur Facebook, c'est un mauvais point : cette légèreté (voire inconscience !) peut être mal perçue par les recruteurs. Alors, pensez à mettre votre profil en accès "privé" dans les paramètres.

Important

Un droit à l'oubli pour les mineurs

La loi du 7 octobre 2016 pour une République numérique organise "un droit à l'oubli pour les mineurs". Oui, quand on est ado, c'est plutôt rigolo de se mettre en scène sur les réseaux sociaux dans des postures improbables... D'abord, ça embête et parfois inquiète les adultes (et parfois les copains). Ensuite, ça fait de bons souvenirs ! Mais plus tard, à "l'âge de raison", lorsqu'on cherche un emploi, peuvent surgir des regrets : dans quelle mesure ces données peuvent nuire à vos candidatures ? On peut imaginer une certaine tolérance des employeurs (qui ont été jeunes), mais tout de même... Et puis tout dépend de l'emploi auquel vous postulez.

La loi du 7 octobre apporte une solution : le droit à l'effacement des données vous concernant et publiées alors que vous étiez mineurs si celles-ci vous paraissent gênantes (article 63 de la loi numérique).

Cette protection est désormais intégrée dans la loi de 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, à l'article 40 : "Sur demande de la personne concernée, le responsable du traitement est tenu d'effacer dans les meilleurs délais les données à caractère personnel qui ont été collectées dans le cadre de l'offre de services de la société de l'information lorsque la personne concernée était mineure au moment de la collecte". La personne peut demander l'effacement de toutes les données qui ont été publiées par lui ou par une autre personne (c'est important) lorsqu'il était mineur. Pour savoir comment faire appliquer concrètement cette protection, contactez la CNIL.

 

2. Choisir le bon réseau social

C’est bien d’être actif sur plusieurs réseaux sociaux, mais autant opter pour ceux qui vont vraiment booster votre carrière. Mieux vaut que le réseau où vous investissez du temps soit fréquenté par vos recruteurs potentiels et vos alter ego, plutôt que par des passionnés du saut à l’élastique. Sachez, par exemple, que Viadeo est davantage fréquenté par les ingénieurs.

A côté des réseaux généralistes, tels l’incontournable LinkedIn, il existe des réseaux relativement confidentiels, mais peut-être plus efficaces, en termes de retour sur "investissement". Par exemple, NeoVillage regroupe des cadres dirigeants, et Dogfinance des experts de la finance, notamment. Yupeek etWiizbii sont des réseaux d'étudiants ou jeunes diplômés, à la recherche d’un stage ou d’une première expérience.

 

3. CV : sortir du lot sans en faire trop

About.me, Doyoubuzz ou encore Zerply sont trois outils pour se concocter des CV en ligne originaux.
En sus, contrairement à Viadeo ou LinkedIn, vous pouvez créer votre adresse personnelle, moyennant quelques euros. Un atout pour se distinguer dans la jungle numérique. Vous pouvez référencer votre page et faire apparaître celle-ci dans vos mails.

Attention aux CV trop originaux, qui ont parfois un effet répulsif sur les employeurs publics. Leurs témoignages montrent que l'important, c'est la lisibilité. Donc, ne perdez pas des heures à rechercher et peaufiner sur le web des mises en page qui piquent les yeux...

  Vous cherchez un emploi ? Bénéficiez gratuitement de tous les services "candidat" : dépôt de CV, alertes emails et historique des candidatures... Créez votre compte

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article