Frédérique Camilleri, sous-préfète et directrice de cabinet

Séverine Cattiaux • mis à jour le
DOSSIER : Travailler dans la fonction publique : les emplois fonctionnels de direction

Elle a 30 ans, elle est directrice du cabinet (dircab) du préfet d’Ille-et-Vilaine et de la région Bretagne, Patrick Strzoda. Frédérique Camilleri occupe ce que l'on appelle dans la fonction publique "un emploi fonctionnel". Elle n'a ni contrat de travail, ni mandat, son emploi -très prenant- est par définition temporaire. Mais elle y trouve de très grandes satisfactions.

|Mise à jour : 2/10/2017 ] - Devinez où se trouve Fréderique Camilleri, 32 ans, en ce début octobre 2017 ? Elle est la cheffe du cabinet civil du ministère des Armées. Elle a été nommée dans la foulée de l'élection d'Emmanuel Macron. Auparavant, elle a été cheffe du cabinet du ministre de l’Intérieur depuis décembre 2016. Elle avait été précédemment dircab de Patrick Strzoda, préfet de Bretagne... Mais revenons au début de l'histoire...

A la sortie de l’ENA, en avril 2010, Frédérique Camilleri est nommée sous-préfète. C'est son premier poste. Depuis, elle en a changé 4 fois. Un rythme un peu plus soutenu que la moyenne : " En général, on reste environ deux ans sur un poste en début de carrière", précise-t-elle. "Chaque fois que j'ai bougé, note-t-elle, cela correspondait à un souhait, à des projets personnels. »

Sous-préfet : ni mandat, ni contrat de travail

Le sous-préfet n’a ni mandat, ni contrat. Il est nommé par le président de la République et peut partir ou être congédié du jour au lendemain.  D’ici deux ans, Frédérique Camilleri repartira pour de nouvelles aventures. Compte tenu de son parcours, un poste de "secrétaire générale de préfecture serait une suite logique", dit-elle, mais d'autres occasions peuvent se présenter...

 

Depuis le 16 avril 2014,  Frédérique est directrice de cabinet (dircab) du préfet du département d'Ille-et-Vilaine et de la région Bretagne, Patrick Strzoda. Un "patron" qu’elle connaît bien, pour avoir déjà exercé cette mission à ses côtés, alors qu’il était préfet de Corse.

La cheville ouvrière de la sécurité du département

La spécialité du directeur de cabinet d'un préfet : gérer toutes les politiques de sécurité publique et civile du département. « Le préfet est garant de la sécurité des personnes. C'est son directeur de cabinet qui met en oeuvre cette politique»,  précise-t-elle. Cela se traduit par des plans de lutte contre la délinquance, les vols et agressions, contre les cambriolages ; des plans de prévention des risques naturels et technologiques ; ou encore des exercices de sécurité civile. Sans oublier la réglementation sécurité-incendie relative aux établissements recevant du public.

Le préfet est le garant de la sécurité des personnes. Son dircab met en oeuvre cette politique.

A toute heure du jour et de la nuit... - A toute heure du jour et de la nuit, Frédérique peut devoir gérer des urgences et prendre des décisions officielles (par arrêtés). En cas de gestion de crise, elle active le centre opérationnel départemental((Le centre opérationnel départemental (COD) est une sorte de "cellule de crise" à la disposition du préfet, qui réunit tous les acteurs de sécurité civile nécessaires à la stratégie de sortie de crise : sapeurs-pompiers, services de l’Etat, gendarmerie, police nationale, conseil général...)) et se retrouve au coeur des opérations, avec gendarmes, pompiers,  policiers, des élus, etc. « … Et vous décidez. Cette route-là : on va la couper. On va envoyer des secours à tel endroit. Et c’est fait immédiatement ». Pour l'opérationnel, Frédérique Camilleri s’appuie sur les équipes des services de la sécurité civile.

La « super-secrétaire » du préfet - Autre composante de son travail : la gestion des affaires réservées du préfet, son agenda, ses relations avec les élus, les réponses aux courriers que le préfet reçoit, les décorations, etc. Elle dispose d’une équipe de 8 personnes au cabinet, "sorte d’état-major". Au total, 30 fonctionnaires l’aident à remplir ses missions (dont celles de sécurité publique). Cette équipe l’appuie également pour superviser les visites officielles des ministres et gérer la communication avec la presse.

J’exerce un métier d’autorité, où il faut savoir être le chef d’une équipe, mais aussi gérer une relation hiérarchique avec un préfet.

Vous cherchez un emploi ? Bénéficiez gratuitement de tous les services "candidat" : dépôt de CV, alertes emails et historique des candidatures... Créez votre compte

Dossier du mois

concours-fonction-publique-3eme-voie

Concours de la fonction publique territoriale : troisièmes concours

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article