Entretien d'embauche : intelligence relationnelle et émotionnelle

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : L'entretien d'embauche dans la fonction publique

Lors de l’entretien d’embauche, on va aussi tester votre intelligence relationnelle et émotionnelle. Des capacités essentielles dans le monde du travail, surtout si vous briguez un poste d'encadrement. Vos réponses à ces questions-là feront la différence avec un candidat plus diplômé que vous !

manager-souriant-flickrcc-s-wilson

[Mise à jour : 9/03/2016] Intelligence économique, intelligence collective, intelligence sociale, rationnelle, interpersonnelle… Les médias nous bassinent avec leurs "intelligences-z’au-pluriel", et vous en avez assez ! On vous comprend. Mais ces concepts figurent dans tous les manuels de recrutement, ou presque. Vous devez donc connaître ces notions, notamment ces deux notions-clés que sont l’intelligence relationnelle et l’intelligence émotionnelle.

Recrutement : un item dans les tests de personnalité RH

Allez, on met de côté vos compétences professionnelles (deux stages à Conforamagic, rayon canapés), votre bac+3 (une année de psycho, une de droit et une de socio), votre côté hyper sportif mis en gras dans votre CV (« champion de ping-pong médaillé régional en Poitou-Charentes ») et on se concentre sur l’entretien d’embauche, ce qui va ressortir de vos réponses aux questions du recruteur. Celui-ci va vous titiller là où ça chatouille et vous tester sur deux registres. Et pour cause.

Pour sélectionner des managers, surtout

Dans le monde du travail, surtout si vous postulez à un emploi d’encadrement, vous allez avoir à gérer des situations conflictuelles : raisonner des personnes, discuter avec des syndicalistes... Bref, devoir garder votre calme en toutes circonstances. Mais vous devez aussi savoir hausser le ton et recadrer ou remotiver un salarié. Et c'est là qu'entre en jeu votre intelligence relationnelle et émotionnelle.

Comment cernent-ils votre profil ?

Pour cela, votre bac+12 en philosophie ne sera d’aucune utilité si, pendant l’entretien, vous faites montre de beaucoup de timidité (déduction de l'employeur : vous ne saurez pas vous imposer) ou, au contraire, d’un sans-gêne manifeste, assis affalé en face du recruteur (vous aurez l’air prétentieux devant vos équipes).

On appelle ces qualités recherchées chez un employé ou un manager "intelligence émotionnelle" (savoir se connecter à ses émotions et à celles des autres) et "intelligence relationnelle" ("comprendre les autres et les interactions humaines de manière à s'adapter à une situation, prendre des décisions bonnes pour soi et pour les autres, interagir avec fluidité, efficacité et sagesse", définition d'Antoine Bébe, PDG de Hub Consulting).

Dressez l'oreille

Echantillon de questions posées en entretien d'embauche

  • Comment détendez-vous l’atmosphère en cas de tension ?
  • Vous découvrez que l’un des techniciens est alcoolique, que faites-vous ?
  • Que pensez-vous des machines à café sur les lieux de travail ?
  • Comment voyez-vous la relation hiérarchique ?
  • Votre n-1 vous rend un travail bâclé, que faites-vous ?
  • Quelles sont vos limites avec vos collègues de travail ?
  • Acceptez-vous facilement les idées des autres ?
  • Avez-vous mauvais caractère ?
  • Que pensez-vous d’une phrase comme « on ne dit jamais vraiment ce qu’on pense » ?

Intelligence relationnelle : pourquoi c’est important ?

Dans le monde du travail, le savoir-être et le savoir-faire avec les êtres humains qui nous entourent sont tout aussi importants que nos compétences techniques.

Bien sûr, si vous postulez comme ingénieur, on vous demandera d’avoir le diplôme idoine, mais passé cette formalité, il vous faudra montrer que vous n’allez pas vous mettre à dos toute une équipe en quelques semaines. Des questions-clés vous seront posées (lire ci-dessus) sur votre capacité d’écoute ou de gestion des conflits. Préparez-vous bien. Cette étape du recrutement est cruciale.

Psycho test

Découvrez votre profil émotionnel

  • Pour tester votre intelligence relationnelle et émotionnelle, de nombreux sites proposent des questionnaires en ligne. Nous en avons sélectionné  deux plutôt bien faits et sérieux, ceux de Psychologie Magazine ou ceux de Doctissimo. De plus, les questions posées dans ces tests pourraient tomber lors de votre entretien d'embauche !

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article