Directeurs hospitaliers : un concours national et une formation à l’EHESP de Rennes

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Travailler dans la fonction publique : les emplois fonctionnels de direction

Un concours national organisé par le CNG

Les directeurs d’hôpital sont recrutés sur concours national organisé par le Centre national de gestion (CNG) ouvert par arrêté du ministre de la Santé selon deux modalités :

  • un concours externe sur épreuves, ouvert aux diplômés de niveau licence, pour 60 à 67 % des places,
  • et un concours interne sur épreuves, ouvert aux fonctionnaires et agents publics justifiant de deux ans de services effectifs depuis leur titularisation ou, pour les contractuels, de quatre ans de service public. 

En 2011, 40 postes ont été ouverts au concours qui comprend trois épreuves écrites d’admissibilité, trois épreuves orales d’admission et des épreuves facultatives. Les candidats ne peuvent le présenter plus de trois fois.

Les lauréats sont formés à l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) à Rennes durant 27 mois (rémunérés), avec une formation théorique de 14 mois entrecoupée de 13 mois de stages pratiques.

A l’issue des épreuves de ce cycle de formation, les élèves directeurs sont inscrits sur une liste d’aptitude. Des postes leur sont proposés par le Centre national de gestion pour leur première affectation. La titularisation intervient après avis d’une commission administrative paritaire.  

Un recrutement plus ouvert depuis la loi HPST

Des personnels de direction peuvent en outre être recrutés, depuis 2005, par la voie du détachement ou par un tour extérieur ouvert aux autres fonctions publiques.

La loi Hôpital, patients, santé, territoires (HPST) a ouvert la possibilité de recruter des directeurs exerçant les fonctions de chef d’établissement désormais en contrat de droit public de trois ans renouvelables, afin d'élargir l’accès à la fonction de directeur d’hôpital à des professionnels ayant une expérience managériale et de direction dans le secteur privé ou public.  

Formation et intégration

Une formation d’adaptation à l’emploi est prévue selon un parcours personnalisé adapté à l’expérience antérieure des directeurs et directeurs adjoints et tenant compte des spécificités des fonctions exercées et des objectifs assignés, notamment par les directeurs des agences régionales de santé (ARS) récemment créées.

  • Les fonctionnaires détachés suivent une formation de douze semaines organisée par l’EHESP, dans les deux ans suivant leur détachement, à hauteur de huit semaines d’enseignement théorique et quatre semaines de stage pratique, validées ensuite par un jury. L’intégration dans le corps intervient après cinq ans de détachement.
  • Les personnes nommées au tour extérieur suivent douze semaines de formation dans l’année qui suit leur prise de fonction. Cette formation conditionne leur titularisation.
  • Les directeurs d’établissement n’ayant pas la qualité de fonctionnaire sont nommés en contrat de droit public d’une durée maximale de trois ans, renouvelable dans la limite de six ans.

Offres d’emploi en lien avec l’article

CENTRE GEORGES POMPIDOU

Juriste ressources humaines H/F

Titulaire, Contractuel, CDD | 02/07/2020 | CENTRE GEORGES POMPIDOU

CNOUS - CENTRE NATIONAL DES OEUVRES

Directeur d’Unité de Gestion H/F - CROUS Lorraine

Titulaire, Contractuel | 01/07/2020 | CNOUS - CENTRE NATIONAL DES OEUVRES

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg

Directeur.rice des affaires juridiques et générales H/F

Titulaire, Contractuel | 01/07/2020 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg

Chargé.e de communication - INSPÉ H/F

Titulaire, Contractuel | 01/07/2020 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Dossier du mois

Ville de Paris

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article