Devenir infirmier : 4 cas de figure pour le concours d’entrée en Ifsi

Catherine Maisonneuve • mis à jour le
DOSSIER : Infirmier ou aide-soignant dans la fonction publique

Pour devenir infirmière ou infirmier, il faut d'abord réussir le concours d'admission en institut de formation en soins infirmiers (Ifsi). Qui peut se présenter à ce concours ? Il existe 3 cas de figure, selon le niveau d'études ou l'expérience professionnelle du candidat. Par ailleurs, les étudiants en médecine et certains professionnels de santé bénéficient de passerelles pour intégrer un Ifsi.

flickr-myfurture

Par arrêté du 16 juin 2014, le ministère de la Santé a fixé à 31.128 le nombre d’étudiants à admettre en première année d’études préparatoires au diplôme d’Etat d’infirmier pour l’année scolaire 2012-2013. Les 7853sont régionalement répartis entre les 388 instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi).

Les conditions d’accès au concours sont fixées par un arrêté du 31 juillet 2009 modifié. Le taux de réussite aux concours se  situe entre 7 et 12 % . Les chiffres précis sont à demander à chaque Ifsi.

A savoir

Selon une étude du ministère de la Santé de 2011, on constate un écart moyen de -8 % entre le quota national et le nombre réel d’entrées en première année.

Cet écart est plus ou moins marqué selon les régions. L’Ile-de-France, les Pays de la Loire, la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais enregistrent les plus forts déficits. Ce sont aussi des régions qui présentent une densité d’infirmiers plus faible.

S'agissant du niveau d'études ou de l'expérience professionnelle exigés pour se présenter au concours des Ifsi, il existe 3 cas de figure.

Par ailleurs, 4e cas de figure, certains étudiants en médecine et professionnels de santé peuvent bifurquer vers la formation d'infirmier dispensée en Ifsi avec des dispenses de scolarité.

Candidats : titulaires du bac, du diplôme d’aide médicopsychologique et personnes présélectionnées 

Age : peuvent se présenter aux épreuves de sélection les candidats âgés de 17 ans au moins (pas de limite d'âge supérieur):

  •  titulaires du baccalauréat, du diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) ou d’un examen spécial d’entrée à l’université (ESEU). Les candidats de classe de terminale peuvent concourir mais leur admission à l'issue des épreuves sera subordonnée à l'obtention du baccalauréat ;
  •  titulaires du diplôme d’aide médico-psychologique (DEAMP ou CAFAMP) justifiant de trois ans d’exercice professionnel à temps plein;
  •  ou retenus par le jury des épreuves de présélection (JEP) : autres qu’aides-soignants, auxiliaires de puériculture et aides médico-psychologiques, ils doivent justifier de trois ans de travail dans un secteur sanitaire et médicosocial (ou cinq ans dans un autre secteur professionnel). Les aides-soignants et auxiliaires de puériculture ne sont pas concernés.

Trois épreuves de sélection

Les épreuves d’admissibilité comprennent :

  •  une étude de texte dans le domaine sanitaire et social, avec trois questions (commentaire, problématique, avis argumenté), évaluant les capacités de compréhension, d’analyse, de synthèse et l’expression écrite. Notée sur 20 ;
  •  des tests d’aptitude évaluant les capacités de résolution de problème, de raisonnement logique et analogique, d’abstraction, de concentration, et les aptitudes numériques. Notés sur 20.

Si la moyenne des deux notes est supérieure ou égale à 20/40 et aucune note inférieure à 8/20, accès à l’épreuve orale d’admission.

L’épreuve orale d’admission consiste en un exposé sur un thème sanitaire ou social suivi d’un échange avec le jury.

A l’issue des trois épreuves, le candidat qui a obtenu la moyenne est classé sur une liste 1 : principale ou complémentaire (en cas de désistement).

 

Concours spécifique pour les aides-soignants et auxiliaires de puériculture

Les titulaires des diplômes d'Etat d’aide-soignant ou d’auxiliaire de puériculture, justifiant de trois ans d’exercice en équivalent temps plein, peuvent présenter un concours qui leur est spécifique, dans la limite de 20 % des places de l’Ifsi.

Il consiste en une épreuve écrite d'admissibilité (notée sur 30) : analyse écrite de trois situations professionnelles, une question par situation évaluant les capacités d’analyse, de synthèse, l’expression écrite et les aptitudes numériques. Pour être admis, le candidat doit avoir au moins 15/30. Il est alors est classé sur la liste 2 : principale ou complémentaire (en cas de désistement).

 

Diplômés hors Union européenne

Les candidats ayant un diplôme d’Etat infirmier étranger hors Union européenne ou hors accord économique européen (Andorre – Suisse) présentent :

Une épreuve écrite d’admissibilité avec étude d’un cas clinique (cinq questions), évaluant les connaissances dans le domaine sanitaire et social, les aptitudes numériques, les capacités d’analyse de situation, de synthèse, l’expression écrite et la maîtrise de la langue française.

Deux épreuves d’admission : entretien d’une demi-heure en langue française et épreuve de mise en situation pratique. A l’issue des trois épreuves, les candidats admis sont classés sur la liste 3 : principale ou complémentaire (en cas de désistement).  

A savoir

Les candidats qui ont passé plusieurs concours peuvent être admis dans plusieurs Ifsi : ils doivent alors faire un choix (définitif). En se désistant, ils permettent alors à une personne sur liste complémentaire d’accéder à la liste principale. Les candidats sur liste complémentaire peuvent être appelés jusqu’au moment de la rentrée, en attente d’un désistement en liste principale. Ils peuvent aussi présenter leur candidature dans un autre Ifsi qui a épuisé sa liste complémentaire même s’ils n’ont pas passé son concours.

Des passerelles pour les étudiants en médecine, les sages-femmes, médecins et autres professionnels de santé

Les sages-femmes, médecins, étudiants en médecine peuvent se présenter au jury du diplôme d'Etat d'infirmier pour intégrer la formation d'un IFSI (lire le texte de référence, l'arrêté du 31 juillet 2009, articles 33 à 36).

Par ailleurs, pourront passer directement en deuxième année d'études en IFSI, après avoir réussi une épreuve écrite (multiquestionnaire) :

  • les titulaires du diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute ou d'ergothérapeute ou de pédicure-podologue ou de manipulateur d'électroradiologie médicale ou du diplôme d'assistant hospitalier des hospices civils de Lyon
  • les étudiants en médecine justifiant de leur admission en deuxième année du deuxième cycle des études médicales
  • les étudiants sages-femmes ayant validé la première année de la première phase.

Les étudiants ayant validé la première année commune aux études de santé seront dispensé de suivre 4 unités d'enseignement en IFSI (arrêté du 29/12/2012).

Livres et prépas

Offres d’emploi en lien avec l’article

Logo_de_Deuil-La_Barre-992055.gif

Responsable pour le pôle voirie/éclairage public H/F

Titulaire, Contractuel | 23/04/2019 | VILLE DE DEUIL LA BARRE

VILLE DE VILLEURBANNE
https://www.villeurbanne.fr/mon-quotidien/mon-emploi-mon-entreprise/les-offres-d-emploi/responsable-du-service-technique-et-interventions

 

Conducteur.trice d’opération au service grands projets - direction de la construction

Vous assurez le suivi et le contrôle de la conception de projets. Vos principales missions sont : les études pré-opérationnelles, la participation pour le choix des prestataires extérieurs, le suivi et le contrôle de la conception de projets et de la réalisation des ouvrages, le pilotage de réunions, la préparation des conditions futures de l’exploitation des bâtiments, alerter sur les risques techniques, financiers et juridiques.

https://www.villeurbanne.fr/mon-quotidien/mon-emploi-mon-entreprise/les-offres-d-emploi/conducteur.trice-d-operation

 

Technicien.ne responsable travaux au service patrimoine bâti - direction de la construction

Vous assurez le recensement des besoins en matière de maintenance, gros entretien et de rénovation des bâtiments du secteur ainsi que le suivi de travaux de maintenance courante et de chantier de taille moyenne, pour les équipements municipaux du secteur.

https://www.villeurbanne.fr/monquotidien/mon-emploi-mon-entreprise/les-offres-d-emploi/responsable-de-travaux-au-service-patrimoine-bati

 

 

Surveillant.e de travaux au service patrimoine bâti - direction de la construction

Vous assurez le suivi de travaux de maintenance courante et de chantier de taille moyenne, pour les équipements municipaux du secteur.

https://www.villeurbanne.fr/monquotidien/mon-emploi-mon-entreprise/les-offres-d-emploi/surveillant.e-de-travaux-au-service-patrimoine-bati

 

">

Quatre techniciens.nes H/F

Titulaire, Contractuel | 23/04/2019 | VILLE DE VILLEURBANNE

PORNIC AGGLO - PAYS DE RETZ

Responsable du service " Développement Economique, Emploi, Tourisme " (h/f)

Titulaire, Contractuel | 19/04/2019 | PORNIC AGGLO - PAYS DE RETZ

VILLE DE CHANTELOUP EN BRIE

Responsable de gestion Budgétaire et financière H/F

Titulaire, Contractuel | 19/04/2019 | VILLE DE CHANTELOUP EN BRIE

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article