En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Commissaire de la police nationale – Fiche métier

MÉTIERS : Sécurité, sécurité civile, défense

Missions principales

  • Le commissaire de police dirige un service de la police nationale : commissariat, service de police judiciaire, service de renseignement, etc.
  • Il/elle détermine les actions suivant les objectifs fixés par le ministre de l’Intérieur. Il est l’interlocuteur privilégié des autorités locales en matière de sécurité. Il/elle est officier de police judiciaire (OPJ)
  • Il/elle participe à la conception, à la mise en oeuvre et à l’évaluation des programmes de lutte contre la délinquance et l’insécurité

Employeur public – Statut

  • Ministère de l’Intérieur, fonction publique de l’Etat, corps des commissaires de police

Savoir-être du commissaire de police

  • Rigueur, autorité, disponibilité
  • Bonne condition physique

Concours et recrutement du commissaire de police

  • Concours externe ouvert aux personnes de nationalité française, de 35 ans au plus (sauf dérogations), en bonne conditions physique, titulaire d’un Master (bac+5) ou titre équivalent
  • Concours interne ouvert aux fonctionnaires civils ou militaires ou agents de l’État, des collectivités territoriales, de 44 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours.

Formation initiale du commissaire de police

Evolution de carrière du commissaire de police

  • A la sortie de l’ENSP, le premier poste doit être occupé pendant deux ans. C’est obligatoire. Ensuite, le commissaire peut candidater à des postes vacants dans les directions de la police nationale.
  • Les postes sont définis suivant une échelle de niveaux de responsabilités, qui va de A (sortie d’école) à E (commissaire divisionnaire confirmé). L’évolution de carrière se fait par promotion interne. Après 9 ans de services, avoir satisfait à l’obligation de mobilité (deux ans, lire ci-dessous) et une formation à l’Ecole nationale de la police, le commissaire peut être nommé commissaire divisionnaire (2e grade). Puis, au bout de deux ans, devenir contrôleur général. Après un an dans cet emploi, il peut accéder au grade d’inspecteur général puis de directeur des services actifs. 

La mobilité

  • La mobilité est obligatoire pour devenir commissaire divisionnaire. Elle dure deux ans et peut être effectuée dans une autre administration que le ministère de l’Intérieur, dans une direction ou un établissement public autre que ceux relevant de la direction générale de la police, soit dans une autre direction de la police, soit dans la même direction mais dans un service territorial.
  • Le commissaire peut être soumis à la mobilité fonctionnelle, c’est-à-dire qu’il sera affecté à un poste où il ne pourra rester que six ans au maximum (quatre ans le plus souvent).
  • Il peut aussi demander une mobilité (sous conditions d’ancienneté dans son poste d’affectation).

Conditions de travail du commissaire de police

  • Pour les astreintes, permanences, services supplémentaires, le commissaire perçoit une allocation forfaitaire de service mensuelle fixe. Il bénéficie de jours ARTT (repos compensateur), il peut ouvrir un compte épargne-temps pour comptabiliser les jours non pris.
  • Les congés : 25 jours par an + un crédit de jours ARTT.
  • Départ à la retraite : à partir de 55 ans, après 25 ans de services effectifs.

Salaire du commissaire de police

  • Commissaire de police: de 3 120 à 5 000 euros nets environ par mois,
  • Commissaire divisionnaire : de 4 460 euros net à 6 730 euros nets environ par mois (chiffres de janvier 2015, à Paris)

Plus d’infos…

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public