En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Une armée 3.0 et 2.600 militaires à la cyberdéfense

Cyber-attaque - sécurité ©  CC-PublicDomain

Un cybercommandement fort de 2.600 « combattants numériques » va voir le jour en 2017. Ces militaires devront non seulement déceler les cyberattaques et neutraliser les hackers, mais aussi riposter en passant à l’offensive, si besoin, dans l’espace numérique. La fin d’un tabou… Et de nouveaux emplois et profils recherchés.

Les menaces d’attaques informatiques se sont multipliées en France. L’armée va mettre en place le Comcyber : 2 600 spécialistes de la cyberdéfense. Jean-Yves le Drian, ministre de la Défense, a prononcé un long discours, le 12 décembre 2016, pour annoncer la mise en place d’une cellule de cyberdéfense interarmée.

Comcyber, une armée de combattants numériques

2.600 militaires appelés des « combattants numériques » seront déployés d’ici à 2019 sur le territoire, avec eux : 4 400 réservistes. « Une attaque informatique majeure pourrait être considérée comme une agression armée », a dit le ministre Jean-Yves Le Drian, dans son discours du 12 décembre 2016 annonçant la création d’un commandement cyber qui pourra se battre dans « l’espace numérique ».

« Les menaces s’intensifient. Il y a des choses qu’on ne dit pas et qui sont préoccupantes », a dit Jean-Yves Le Drian, également président de la région Bretagne. Ces annonces, le ministre les a faites alors qu’il inaugurait deux bâtiments en Bretagne, sa région natale : le Pôle d’excellence de cyberdéfense, à Rennes, et les nouveaux locaux de la Direction générale de l’armement (DGA), maîtrise de l’information, à Bruz (Ille-et-Vilaine).

Une attaque informatique majeure pourrait être considérée comme une agression armée.

Comment cette armée 3.0 sera-t-elle  formée ?

La Direction générale des armées (DGA) compte 400 spécialistes de la cybersécurité. Ils seront bientôt 600.

« Notre mission principale aujourd’hui, c’est la formation de techniciens à la question de la cyberdéfense. Nous avons déjà pu en accueillir 2 800 en trois ans. Ils sont très demandés par les grandes entreprises« , assure Philippe Verdier, président du Pôle d’excellence cyber breton(1), cité par 20minutes.fr. Les trois principaux sites cybers de La Défense ont tous été développés dans la région de Jean-Yves Le Drian.

Des hackers ont déjà réussi à prendre le contrôle de véhicules à distance. De telles attaques peuvent paralyser un pays entier, paralyser les banques, les transports en commun, les hôpitaux et systèmes de télécommunications.

>> Lire aussi L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) va engager une centaine de nouveaux experts d’ici à 2017

Recrutement

Le Comcyber comptera 2 600 personnes

  • « La cyberdéfense se dote d’un véritable commandement interarmée, avec 2 600 personnes à son service, le Comcyber », indique le Monde.fr. Jean-Yves Le Drian a annoncé que ce « cybercommandement » sera installé au 1er janvier 2017 : celui-ci a été présenté lors de l’état des lieux des actions lancées dans ce domaine, dans le cadre de la loi de programmation militaire 2014-2019.
Pour aller plus loin

  • "Lutte contre le cyberterrorisme",  in "Numérique et administration : quels enjeux?", séminaire organisés par les attachés stagiaires de l'institut régional d'administration (IRA) de Nantes, 27-28 juin 2016

Notes

Note 01 – Le nouveau Pôle d'excellence cyber, initié par le conseil régional de Bretagne et le ministère de la Défense, présente trois dimensions : la recherche, la formation initiale, continue et l'enseignement supérieur et le développement industriel. - Retour au texte

C.Cathiard • 16/12/2016

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public