En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

La Défense emploie des militaires et des civils

Soldat, armée ©  Flickr-USmarine

Le ministère de la Défense embauche non seulement des militaires, mais aussi des civils. Ces derniers ont des emploient dans les domaines technique, administratif, de la santé et du social.

Quel que soit son niveau scolaire, un jeune peut décrocher un contrat dans l’armée, qu’il s’engage sans le bac (militaire du rang, matelot, militaire technicien de l’air), entre bac et bac + 2 (sous-officier) ou au-delà (officier).

Le ministère de la Défense recrute également des personnels civils pour des contrats de trois ans dans des domaines spécifiques ou dans des métiers pour lesquels on ne trouve pas de compétences chez les fonctionnaires.

En 2011, 77,1 % des effectifs sont militaires (215 019 équivalents temps pleins) et 22,9 % civils (63 696 équivalents temps plein).  

militaires

Militaires de carrière et militaires sous contrat
 

  •  Les militaires de carrière (79 777 en 2013). Une fois recrutés en cette qualité, ils la conservent sans limitation initiale de durée et bénéficient d’une sécurité de l’emploi. Ils sont dans une situation comparable à celle des fonctionnaires titulaires.
     
  •  Les militaires sous contrat (135 242) signent un contrat avec le ministère de la Défense pour dix ans au maximum À l’issue du contrat, un nouveau contrat peut leur être proposé.
     
  •  Les volontaires (2 118 en 2013) signent pour 12 mois au minimum.
     
  •  Les officiers (35 751) sont généralement des militaires de carrière.
  • Les sous-officiers et officiers mariniers (qui sont des sous-officiers) commencent normalement sous contrat. Mais ils peuvent ensuite devenir sous-officiers de carrière (97 369), à l’issue de leur premier contrat. Les militaires du rang (79 721) servent uniquement sous contrat, mais ils peuvent passer sous-officiers.  
Secrétariat, administration, ordinateur© Flickr CC by A. Sandberg

L’armée recrute aussi des civils, des secrétaires  ou des juristes par exemple. 

Les personnels civils

Les personnels civils (63 696 en 2013) sont titulaires (35 290), non titulaires (8 445) ou ouvriers de l’Etat (19 961). Ils sont employés dans 4 domaines.

  1.  Technique (ce domaine regroupe les deux tiers des personnels civils : informatique, aéronautique, électrotechnique, etc.)
  2.  Administratif (finances, droit, secrétariat, etc.)
  3.  Santé (aides-soignants, infirmiers, kinésithérapeutes,etc.)
  4.  Social (assistants de service social, etc.)

 

Un seul point d’entrée : le Cirfa

L’armée de terre, la marine nationale et l’armée de l’air ont mutualisé leurs moyens dans le domaine du recrutement en créant 112 centres d’information et de recrutement des forces armées (Cirfa). Il s’agit de l’unique point d’entrée pour les candidats à l’engagement.

Portrait
Pour aller plus loin

L.Martin • 20/11/2014

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public