En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Devenir policier sans diplôme: adjoint de sécurité dans la police nationale (ADS)

Police nationale, écusson ©  PublicDomain

Encadrés par les fonctionnaires de la police nationale, les adjoints de sécurité (ADS) concourent aux missions de service public de la sécurité des personnes et des biens. Ils sont recrutés sur contrat. Aucun diplôme exigé pour passer les tests de sélection. Devenir ADS, c’est aussi un excellent moyen d’obtenir une qualification après une formation rémunérée pour rebondir ensuite vers un autre emploi.

[Mise à jour : 19/06/2017] Les adjoints de sécurité (ADS) sont des agents non titulaires de droit public. Ce sont des contractuels recrutés à l’échelon départemental pour une durée de 3 ans, renouvelable une fois par reconduction expresse. Pour postuler, il faut être âgé de plus de 18 ans et de moins de 30 ans, impérativement.

Le concours d’adjoint de sécurité, pour les 18-30 ans

Le concours d’adjoint de sécurité est ouvert aux jeunes de 18 ans à 30 ans, de nationalité française, de bonne moralité, remplissant les conditions physiques, en règle au regard du service national. Aucun diplôme n’est exigé. Il faut déposer un dossier de candidature. Voir, à titre d’exemple, le dossier de candidature à remplir pour postuler dans le département de la Dordogne.

Des tests psychologiques serviront à évaluer le profil psychologique et la capacité à travailler en groupe. Il y a aussi une épreuve consistant en un commentaire d’une photographie représentant une scène de la vie courante. Il s’agit de vérifier vos capacités à vous exprimer et  écrire en français. Soignez votre orthographe ! 

Il y a aussi des épreuves sportives lors du concours ADS : un test de résistance musculaire (gainage). Durée de maintien de la position pour valider la réussite au test :

  • 1 min 15 s pour les femmes,
  • 1 min 45 s pour les hommes.

Et un test d’endurance :  allers et retours sur une distance de 20 m à une vitesse progressivement accélérée et rythmée par des bips sonores. Pour valider la réussite au test, le candidat doit atteindre le :

  • palier 4 ( vitesse de 10 km/h atteinte après 3 min de course) pour les femmes ;
  • palier 6-15 » (vitesse 11,1 km/h atteinte après 5 min 15 s de course) pour les hommes.

L’entretien de motivation - Si vous loupez une de ces épreuves, vous êtes éliminé. Sinon, vous passerez ensuite un entretien de motivation de 15 minutes.

>> Lire aussi :  Les  contractuels dans la fonction publique et Les métiers de la sécurité, c’est quoi ?

En pratique

Comment s’inscrire au concours d’adjoints de sécurité

Les dossiers de candidature pour devenir ADS sont à retirer auprès des commissariats, des secrétariats généraux pour l’administration du ministère de l’Intérieur ou de la police (SGAMI/SGAP) ou des délégations au recrutement et à la formation (DIRF/DRF)

Pour connaître les coordonnées des SGAMI, SGAP ou DRF de votre région, cliquez sur la carte de France du site lapolicenationalerecrute.fr.

> Inscriptions toute l’année en Ile-de-France

Départements d’Ile-France concernés : 75-77-78-91-92-93-94-95

Attention, c’est l’un ou l’autre : soit l’inscription en ligne, soit l’envoi du dossier rempli à : Préfecture de police de Paris – SGA-DRH-SDP Bureau du recrutement, 9, bd du Palais – 75195 Paris Cedex 04. Vous pouvez aussi le déposer à Paris au bureau du recrutement, 11, rue des Ursins (3e étage – bureau 308), 75004 Paris.

Pour s’informer sur les réunions d’informations organisées d’ici fin décembre 2017, téléphonez au 01 53 60 56 66.

 > SGAMI Est : les inscriptions seront closes le 15 juillet 2017

Départements concernés : Ardennes (08), Aube (10), Jura (39), Marne (51), Haute-Marne (52), Meuse (55), Nièvre (58), Bas-Rhin (67), Yonne (89) et Territoire-de-Belfort (90).

Télécharger le dossier. A remplir et à envoyer à : SGAMI EST METZ / DRH / Bureau du recrutement Espace Riberpray, 1,2 rue Belle-Isle  – BP 51064 – 57036 Metz Cedex 01

> SGAMI Sud-Est : les inscriptions seront closes le 17 août 2017

Départements concernés : Ain (01), Allier (03), Ardèche(07), Cantal (15), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Haute-Loire (43), Puy-de-Dôme (63), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74)

Télécharger le dossier de candidature ADS et le déposer ou le renvoyer à :
SGAMI Sud-Est – Direction des ressources humaines , bureau du recrutement, 215,  rue André-Philip, 69421 Lyon CEDEX 03

Renseignements, tél. : 04.72.84.54.54 ou 04.72.84.54.55
ou [email protected]

Salaire 2017 de l’adjoint de sécurité

Au 1er janvier 2017, la rémunération mensuelle nette (primes comprises) d’un adjoint de sécurité est de :

  • 1 343 euros nets en Ile-de-France,
  • 1 260 euros nets dans les autres régions.

Formation de l’adjoint de sécurité

La formation se fera ainsi :

  • 12 semaines dans une école nationale de police (ENP) ou en centre de formation
  • sur un terrain de stage pendant 2 semaines

La formation est basée sur des savoirs juridiques, techniques, mais également sur le comportement et la volonté que l’élève met dans l’apprentissage de son métier, sur sa capacité à résoudre un problème de police concret (intervention sur une situation de violence, accueillir le public, etc.).

Une attestation d’aptitude générale à l’emploi est délivrée à l’issue de la période de formation initiale. Le refus de délivrance de cette attestation met fin au contrat. L’hébergement en internat est gratuit, seule la restauration est à la charge de l’élève. Au sortir de l’école, le lauréat est affecté dans un des services du département où il a postulé.

Formation continue de l’adjoint de sécurité

Durant son contrat de travail, l’adjoint de sécurité bénéficie d’une formation continue destinée à répondre aux besoins du service d’affectation, à le préparer aux évolutions de son métier ou à d’éventuels changements d’emploi en assurant son perfectionnement professionnel.

Préparer le concours de la police nationale

Parallèlement, des mesures d’insertion professionnelle lui sont offertes pendant toute la durée de son contrat pour la préparation aux concours : il peut bénéficier d’une formation gratuite le préparant aux concours de la police nationale, notamment au concours spécifique de gardien de la paix auquel il peut se présenter après un an de service, et où un grand nombre d’ADS réussissent.

Il a aussi la possibilité de faire valider son expérience professionnelle par un diplôme « sûreté des espaces ouverts au public  » de niveau CAP reconnu par l’Education nationale. Un titre certifié de niveau V (adjoint de sécurité intérieure) est de plus inscrit depuis novembre 2011 au répertoire national des certifications professionnelles. Il est accessible aux ADS et permet d’attester, notamment auprès d’employeurs privés ou publics du secteur de la sécurité, des compétences et de l’expérience acquises par les ADS au sein de la police nationale (Source : police nationale).

A noter!
  • Insertion professionnelle – Au 1er août 2012, 68 % des 47 972 ADS ayant quitté leurs fonctions avaient trouvé un emploi (50,6 % étant devenus fonctionnaires de police).

>> Lire aussi : Devenir policier dans la police nationale

 

C.Cathiard • 30/03/2016

Les métiers de la sécurité Sommaire
Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public