En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

L’enseignement artistique

professeur-enseignement-artistique-pixabay ©  CC0 PublicDomain

L’enseignement artistique représente la majeure partie de l’emploi culturel dans les collectivités locales. Les fonctionnaires peuvent avoir le statut de directeur territorial d’établissement d’enseignement artistique, professeur territorial d’enseignement artistique, de musicien intervenant.

Devenir directeur territorial d’établissement d’enseignement artistique (FPT)

Les directeurs territoriaux d’enseignement artistique sont chargés de l’organisation pédagogique et administrative de l’établissement qu’ils dirigent. Ils pilotent le projet d’établissement dans le cadre des schémas pédagogiques nationaux et du développement culturel de la collectivité.

Les directeurs de 2e catégorie exercent leurs fonctions dans les conservatoires à rayonnement départemental (ex-écoles nationales de musique) ou dans les établissements d’enseignement des arts plastiques habilités à valider la première ou les deux premières années du cursus conduisant à un diplôme d’Etat. Ils peuvent également travailler comme adjoint au directeur d’un conservatoire à rayonnement régional ou d’un conservatoire à rayonnement départemental.

  • Pour le grade de directeur de 2e catégorie, dans la spécialité « musique« , le concours externe est ouvert aux candidats titulaires du certificat d’aptitude aux fonctions de directeur des conservatoires à rayonnement régional ou départemental. Le concours interne est ouvert aux candidats ayant exercé, pendant au moins cinq ans, en qualité de professeur titulaire dans un conservatoire classé par l’Etat. 
  • Dans la spécialité « arts plastiques« , les candidats au concours externe doivent être titulaires d’un diplôme sanctionnant une formation Bac + 3 figurant sur une liste établie par décret ou d’un titre ou diplôme équivalent. Le concours interne est réservé aux candidats ayant exercé, pendant au moins cinq ans, en qualité de professeur titulaire dans une école d’art habilitée à valider la première ou les deux premières années du cursus conduisant à un diplôme d’Etat. Dans cette spécialité [arts plastiques], les concours externes et internes sont également ouverts aux candidats justifiant d’une pratique artistique appréciée par le ministre de la Culture, après avis d’une commission (arrêté du 16 mai 1997).

Les directeurs de 1re catégorie exercent leurs fonctions dans des conservatoires à rayonnement régional ou dans les établissements d’enseignement des arts plastiques habilités à délivrer un enseignement conduisant à un diplôme d’Etat ou à un diplôme agréé par celui-ci et sanctionnant un cursus d’au moins trois années.

S’agissant de l’accès au grade de directeur de 1re catégorie, le concours externe est ouvert aux candidats titulaires du certificat d’aptitude aux fonctions de directeur des conservatoires à rayonnement régional.
Le concours interne est réservé aux directeurs d’établissement d’enseignement artistique  

Témoignage

Jean-Yves Fouqueray, président de l’association Conservatoires de France et directeur du Conservatoire à rayonnement départemental (CRD) de Vannes-Pontivy-Sarzeau (56).

« Directeur de conservatoire : l’expérience musicale ne suffit plus » 

« Chargé de la direction à la fois pédagogique et administrative de l’établissement, le directeur est un personnage central dans le conservatoire. Il a un rôle d’interface entre toutes les personnes qui peuvent côtoyer l’établissement : les enseignants, les parents d’élèves, les élus, le public. Le profil recherché dépend du projet d’établissement. Mais on peut dire qu’en vingt ans, le métier a complètement évolué. Avant, on cherchait des artistes, des compositeurs qui avaient fait une carrière. Aujourd’hui, un conservatoire n’a plus besoin uniquement d’un directeur ayant une bonne expérience musicale et de la notoriété. Le directeur est surtout une personne de terrain, qui a l’expérience de la gestion d’équipe. »  

Devenir professeur territorial d’enseignement artistique (catégorie A)

Les professeurs d’enseignement artistique assurent seize heures de cours par semaine, dans une discipline artistique : musique, danse, art dramatique et arts plastiques. Ils peuvent enseigner dans les conservatoires nationaux de région, les écoles nationales de musique et les écoles de musique agréées.
La spécialité « arts plastiques » est enseignée dans les écoles régionales ou municipales des beaux-arts, habilitées par l’Etat à dispenser tout ou partie de l’enseignement conduisant à un diplôme d’Etat (DE) ou un diplôme agréé par celui-ci.

Concours : pour chaque spécialité, le jury apprécie les qualités du candidat après examen du certificat d’aptitude dont il est titulaire, et après une démonstration pratique dans la discipline. La spécialité « danse » comporte trois catégories : contemporaine, classique et jazz. La spécialité « arts plastiques » est accessible avec épreuve d’admissibilité (examen de dossier), puis d’admission (épreuve pédagogique en présence d’élèves, entretien avec le jury et épreuve orale facultative).

Diplômes requis

  • Pour les spécialités musique et danse : le certificat d’aptitude aux fonctions de professeur des conservatoires classés.
  • Pour la spécialité art dramatique : le certificat d’aptitude aux fonctions de professeur des conservatoires classés obtenu dans la discipline « art dramatique ».
  • Pour la spécialité arts plastiques : un diplôme national égal à Bac + 3 ou au niveau II des titres et diplômes de l’enseignement technologique. D’autres diplômes équivalents, mentionnés à l’annexe du décret du 2 septembre 1992, peuvent également être pris en compte. Cette spécialité est également ouverte aux candidats justifiant d’une pratique artistique appréciée par le ministre de la Culture, après avis d’une commission créée à cet effet.

Concours interne Les agents territoriaux qui peuvent accéder à ce cadre d’emplois par concours interne sont les assistants spécialisés et les assistants d’enseignement artistique.  

Devenir assistant et assistant spécialisé d’enseignement artistique (catégorie B)

  • Les assistants d’enseignement artistique

Les assistants d’enseignement artistique exercent leurs fonctions dans les établissements spécialisés d’enseignement artistique, en fonction des formations qu’ils ont reçues, dans les spécialités suivantes : musique, art dramatique, arts plastiques. Ils assurent un service de vingt heures par semaine. Niveau requis : Bac

>> Lire notre fiche métier Assistant territorial d’enseignement artistique  « 

  • Les assistants spécialisés d’enseignement artistique

« Ils sont chargés, selon leur spécialité, de tâches d’enseignement dans les écoles de musique et de danse et dans les écoles d’arts plastiques qui ne sont pas habilitées à dispenser un enseignement sanctionné par un diplôme national ou par un diplôme agréé par l’Etat. Ils apportent également une assistance technique ou pédagogique aux professeurs de musique, de danse et d’arts plastiques » (décret du 2 septembre 1991 modifié).
Pour le concours externe, et concernant les spécialités musique et danse, les candidats doivent être titulaires du diplôme d’Etat de professeur de « musique » ou de « danse » ou du diplôme universitaire de musicien intervenant. Concernant la spécialité « arts plastiques » ; les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de fin de premier cycle d’études supérieures. Pour passer le concours interne, trois ans d’ancienneté sont exigés.  

Devenir musicien intervenant

Armé d’une solide formation instrumentale et théorique initiale, le musicien intervenant est amené à chanter, diriger, improviser, composer et arranger. Il doit, aussi, bien connaître les enfants.

Son rôle consiste à développer des projets musicaux à l’école et/ou à l’école de musique en partenariat avec les équipes éducatives. Il peut aussi faire le lien entre les projets menés à l’école primaire et maternelle et ceux menés à l’école de musique ou dans d’autres structures.

Pour être titularisé, il faut passer le concours d’assistant territorial spécialisé d’enseignement artistique. Mais de nombreux titulaires du diplôme universitaire de musicien intervenant (ou DUMI) sont  en contrats courts.

Pour aller plus loin

  • Le site web des "dumistes" (musiciens intervenants)

C.Petillon • 12/12/2012

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public