En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Retraite additionnelle des fonctionnaires : le RAFP calculé sur les primes

grand-mere-pixabay ©  CC0 PublicDomain

Le régime public de retraite additionnel de la fonction publique (RAFP) assure une retraite complémentaire calculée à partir des primes, des indemnités et des avantages en nature perçus par les agents des trois fonctions publiques. Agents contractuels excepté.

L’article 76 de la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites a institué un régime public de retraite additionnel à destination des agents des trois fonctions publiques.

Le « fonds de pension » des fonctionnaires

Celui-ci, appelé régime de retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP), permet de verser aux fonctionnaires de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements hospitaliers, une retraite complémentaire calculée à partir des primes, des indemnités et des avantages en nature qui, avant la réforme de 2003, n’étaient ni cotisés, ni pris en compte dans le calcul de leur pension.

A cet égard, la réforme PPCR « Parcours Carrière et rémunérations » modifie le montant des cotisations bénéficiaires et employeurs.

Le montant des primes pris en compte ne peut pas excéder 20 % du traitement indiciaire.

Considéré comme le « fonds de pension des fonctionnaires”, le RAFP est un régime obligatoire et par points, dont les modalités de fonctionnement sont précisées par un décret du 18 juin 2004.

Peuvent en bénéficier les fonctionnaires des trois fonctions publiques qui cotisent au régime des pensions ou à la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL), et qui ont des éléments de rémunération entrant dans le calcul de l’assiette du RAFP (primes et indemnités, heures supplémentaires, supplément familial de traitement, avantages en nature…), ce qui exclut certaines catégories de personnels, notamment les agents non titulaires qui, pour leur part, cotisent à l’Ircantec.

L’ouverture des droits se fait à deux conditions :

  1. avoir atteint l’âge de la retraite
  2. et être admis à un régime de retraite.
A savoir

Convertir ses jours CET en points RAFP

  • Lorsqu’un fonctionnaire a plus de 20 jours sur son compte épargne temps (CET), il peut demander la conversion de jours en points RAFP. La valeur des jours de CET est fixée par arrêté en fonction de la catégorie statutaire, A, B ou C. Elle est soumise à cotisations sociales. Cette conversion s’effectue sans tenir compte du plafonnement des 20 % du traitement indiciaire brut, au même titre que la GIPA (Garantie individuelle du pouvoir d’achat).

L’Etablissement de retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP)

Le RAFP est gérée par un établissement public administratif, l’Etablissement de retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP), dont le conseil d’administration est composé de 19 membres :

  • 8 membres représentant les bénéficiaires cotisants du régime, proposés par les organisations syndicales représentatives ;
  • 3 membres, dont un militaire, représentant les employeurs de la fonction publique de l’Etat ;
  • 3 membres représentant les collectivités employeurs de la fonction publique territoriale ;
  • 2 membres représentant les employeurs de la fonction publique hospitalière ;
  • 3 personnalités qualifiées.  

La gestion administrative du régime, elle, est confiée à la Caisse des dépôts et consignations.

Les premières cotisations pour le régime de retraite additionnelle de la fonction publique ont été collectées à partir du 1er janvier 2005. Le taux global de cotisation est fixé à 10 % du montant de l’assiette, agent et employeur public cotisant à parts égales à hauteur de 5 % chacun.

Le régime de retraite additionnelle de la fonction publique couvre, depuis janvier 2005, quelque 4,6 millions d’actifs, tandis qu’un peu plus de 45 000 employeurs publics sont cotisants.

Références

L.Martin • 07/03/2016

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public