En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

La RAEP en 5 questions

entretien-embauche-phovoir ©  Phovoir

Avez-vous entendu parler de la RAEP, ou « reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle » ? C’est le nom donné à un type d’épreuve de concours, présente dans les concours de la fonction publique. Mais encore ? Explications, en 5 points.

1. C’est quoi, la RAEP ?

[Page mise à jour le 12 avril 2016] La reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle est un mécanisme d’évaluation des savoirs et de leur reconnaissance. Une évaluation fondée sur des critères professionnels.

Le plus souvent, c’est une épreuve orale d’admission d’un concours. Mais la RAEP peut aussi remplacer une épreuve écrite d’admissibilité. En fait, chaque administration organisatrice de concours décide du choix des épreuves RAEP, orales ou écrites. De sorte qu’il n’existe pas d’uniformisation des pratiques.

La RAEP vise à sélectionner les candidats, non plus sur leur parcours scolaire et leurs savoirs « académiques », mais sur leurs connaissances et compétences professionnelles acquises ailleurs, en lien avec le poste visé, bien sûr.

2. A qui s’adresse la RAEP ?

  • Elle concerne les agents qui veulent accéder à des postes de niveau supérieur ou à d’autres métiers, par le biais d’une promotion interne — accès à un autre corps, cadre d’emplois, ou changement de grade — ou par un recrutement interne (concours interne ou examen professionnel).
  • Elle peut aussi s’adresser aux candidats désirant intégrer la fonction publique par le biais du concours externe ou du troisième concours réservé aux personnes ayant une expérience professionnelle.
A noter
  • La RAEP est proposée en option dans les concours externes pour ne pas désavantager les candidats débutants qui sortent du système scolaire ou universitaire.

3. Comment préparer mon dossier RAEP ?

Ce dossier comprend trois parties :

  1. parcours professionnel,
  2. formation 
  3. et compétences, atouts et motivations, en rapport avec le poste visé.

Pensez à lister tous les postes occupés, les missions confiées, les qualités et aptitudes qui ont été mobilisées.

Pour vous aider, consultez le RIME (Répertoire interministériel des métiers de l’Etat) ou le ROME ( à voir sur Pôle emploi) pour le secteur privé. Ce peut être très utile.

4. Comment je réussis mon oral de RAEP ?

Tout d’abord, préparez-vous à un exposé de 5 ou 10 minutes : vous y évoquerez votre parcours et vos motivations. Surtout, ne récitez pas votre CV ! Le jury l’a déjà… Il y aura ensuite des questions ciblées sur des aspects professionnels, sur l’organisation administrative, sur les politiques publiques, etc. Un peu comme lors d’un entretien d’embauche dans la fonction publique.

5.  Combien de concours concernés ?

En 2011, l’Etat a proposé des épreuves de RAEP dans 74 concours et promotions : 30 concours internes, 32 examens professionnels – dont 13 en vue d’un changement de corps et 19 dans la perspective d’un changement de grade –, 9 concours externes et 3 sélections du type 3e concours. La RAEP y a été intégrée dans 35 concours de catégorie A, 36 de catégorie B et 3 de catégorie C (Source : DGAFP, 2013).

Parlons clair

Ne confondez pas VAE, REP, RAEP

  • La validation des acquis de l’expérience (VAE) possible dans le secteur public ou privé (article L.6411-1 du Code du travail) aboutit à la délivrance en totalité ou en partie, d’un diplôme, d’un titre ou d’un certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)
  • La reconnaissance de l’expérience (REP) permet, dans la fonction publique territoriale de valoriser son expérience professionnelle et de la faire reconnaître comme équivalente à un diplôme.
  • La reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP) est une épreuve de concours qui remplace le plus souvent une épreuve orale de culture générale. C’est la loi du 2 février 2007 relative à la modernisation de la fonction publique qui a ouvert la possibilité d’introduire une épreuve de RAEP dans les concours de la fonction publique.

 

 

 

Pour aller plus loin

C.Cathiard • 08/01/2015

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public