En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

3 questions à Sophie Pamiès, cheffe d’un service communal d’hygiène et de santé (SCHS)

3questions-sophie-pamies

A Lyon, le service communal d’hygiène et de santé (SCHS) dépend de la direction de l’Ecologie urbaine. A la tête de cette dernière, le médecin Sophie Pamiès, nous présente le SCHS et les métiers qui y sont exercés.

 

1. Qu’est-ce qu’un SCHS ?

Sophie Pamiès. A Lyon, le service communal d’hygiène et de santé (SCHS) fait partie de la direction de l’écologie urbaine. La mission du SCHS est de protéger la santé des populations en contrôlant le milieu de vie, notamment le logement, et en promouvant l’hygiène général. Les missions de l’écologie urbaine sont très variées et s’inscrivent dans trois registres :

  • le contrôle de tous les aspects environnementaux susceptibles d’influer sur la santé humaine,
  • la mise en place de moyens pour préserver la santé publique
  • et la promotion de facteurs positifs de santé, dans une perspective de développement durable.

2. Quels sont les métiers exercés au sein de ce service ?

S. P. Les métiers sont le reflet de la diversité de nos actions. Les membres du SCHS ont pour point commun d’être assermentés et en capacité de constater et de dresser des procès-verbaux, afin de faire appliquer les règlementations.

La filière technique est largement représentée, avec des domaines de spécialisation. Ainsi, le service comprend des acousticiens en mesure de réaliser des sonométries, des inspecteurs en hygiène alimentaire, des inspecteurs plus spécialisés dans l’application des règlementations touchant à la salubrité des logements, des techniciens spécialisés dans le contrôle de l’eau, des techniciens et agents de maîtrise intervenant sur la gestion de l’animal dans la ville. Sans compter des ingénieurs capables d’aider l’exécutif municipal à formuler un avis sur les installations classées.

Le SCHS intègre aussi des professionnels de la santé.

Les métiers administratifs sont bien représentés, car nous sommes à l’origine de nombreux courriers de rappel à la règlementation et de procédures.

3. Que conseilleriez-vous aux jeunes intéressés par ces métiers ?

Ce sont des métiers qui mobilisent des compétences à la fois humaines et techniques qui correspondent aux cursus des IUT.

Le technicien est souvent amené à se déplacer au domicile du plaignant ou dans l’établissement du contrevenant. Il doit savoir se positionner dans l’écoute, tout en rappelant systématiquement le cadre règlementaire de son intervention.

Aussi, je conseillerais aux jeunes d’essayer de rencontrer un professionnel déjà en poste et de se documenter sur l’activité du SCHS de leur commune, s’il en existe un…

Références

L.Martin • 26/05/2014

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public