En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Réussir votre CV : cessez d’être expert, créatif ou super dynamique

100-vrai-ep ©  EP.fr

Face aux centaines de CV concurrents, c’est votre singularité qui fera la différence. Et cela passe par un acte de résistance, de non-conformisme : ne pas employer les termes chics et chocs dont usent et abusent tous les candidats à l’emploi !

Si vous déclarez travailler dans un domaine stratégique, comme une bonne partie de vos concurrents, vous allez inévitablement vous présenter comme un « expert ». Vous enfoncerez sans doute le clou en précisant que vous êtes créatif et passionné. Vous ajouterez, certainement, que vous savez faire preuve de leadership et évidemment que vous êtes motivé.

Pas de chance : leadership, motivé et créatif composent le trio de tête des termes les plus utilisés par les candidats, aux côtés d’autres mots-clés, comme innovant ou dynamique.

« Super trop », c’est pas top

Préférez alors peut-être des adjectifs peu à peu rétrogradés, donc un peu moins utilisés comme « dévoué » ou « déterminé ». L’expression « solide expérience » donnera aussi à votre CV une petit accent « vintage ».  Au-delà, ces mots dénotent une forme de réserve et une volonté de ne pas survendre votre expérience ou vos diplômes.

Eh oui, de nos jours, se montrer humble apparaît comme une marque d’originalité, comparé aux ego enflés (« moi-je-suis-le-plus-beau-le-plus-fort-le-plus-malin ») qui pullulent dans la course à l’emploi (et dans le monde du travail, d’ailleurs). Ne cédez pas à la mode de l’enthousiasme obligatoire. Non, vous n’êtes pas « super »"trop ». Vous êtes « vous », avec vos compétences et vos limites. Votre interlocuteur, le recruteur potentiel, n’a pas besoin de connaître vos limites, mais il doit sentir que vous, vous les connaissez.

>> Lire aussi : Les expressions à bannir de votre candidature

A bas la tartine, soyez concret !

Surtout, plutôt que de surligner votre passion, votre créativité, votre expertise, etc., prouvez-les!
Rien ne vaut les exemples. A travers des photos ou présentations, montrez ce que vous savez faire, inventer, imaginer… On ne vous en voudra pas selon le secteur, notamment le marketing ou la communication institutionnels, d’envoyer un CV vidéo s’il est percutant ou même un CV dynamique, sous forme de présentation « Prezi » (nouvelle outil de présentation type Powerpoint).

Dans les secteurs plus classiques (finance, grande distribution, commerce, pour le secteur privé) ; mettez en avant une ou deux campagnes ou projets où vous avez excellé avec des exemples concrets comme des données quantitatives (chiffres, nombre de personnes encadré), qualitatives (lien avec des partenaires, type de responsabilité…) et soignez leur visualisation.

Un CV qui vous ressemble

Un CV n’est pas forcément une suite de mots écrits en noir et couchés sur une banale page A4 blanche. Vous pouvez jouer avec un graphisme original, mettre un peu de couleur (pas plus de deux), afficher des symboles, des chiffres ou des dessins. Ce qui importe c’est que l’ensemble soit très lisible et vous ressemble. Les exemples ne manquent pas sur internet, il suffit de faire une petite recherche.

>> Lire aussi : Un CV original, une fausse bonne idée ?

C.Cathiard • 19/05/2016

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public