En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Réussir son CV : 5 erreurs à ne pas commettre

cv-original ©  Flickr CC by S.M-Mahugo

Cinq grandes erreurs reviennent régulièrement dans les CV reçus par les recruteurs publics comme privés. On les liste pour vous. En prime, les témoignages vidéo de différents employeurs de la fonction publique sur d’autres erreurs commises dans les CV, recueillis en exclusivité par Emploipublic.fr.

1. Détailler ma formation initiale dans mon CV

Vous avez peu d’expérience professionnelle, vous êtes jeune. Alors, pour « remplir » votre CV vous détaillez longuement vos études, du brevet des collèges au baccalauréat, en passant, le cas échéant, par le détail de vos mémoires d’études à la fac et vos mentions. Mauvaise idée.

Le recruteur voit tout de suite que vous avez cherché à combler votre manque d’expérience professionnelle. Il pourra juger prétentieux cet exposé de diplômes. Il se dira aussi que vous manquez de discernement, sans être capable de faire un choix pertinent au regard du poste proposé.

  • Soyez bref et ne mentionnez que le dernier titre obtenu.

2. Rester flou sur mon niveau d’expertise

Imprécises sont les formules du  type « connaissances en », « notions en »… Impossible de savoir si maîtrisez ou non ce que vous décrivez en termes de compétences.

  • Si vous ne maîtrisez pas un savoir, ne l’inscrivez pas dans votre CV. Dans le cas contraire, précisez le niveau de maîtrise atteint.

>> D’autres expressions passe-partout sont à bannir de votre candidature, tout simplement parce qu’elles sonnent creux.

3. Laisser des « trous » dans mon parcours

Une chronologie présentant un interruption de plusieurs mois, voire de plusieurs années, sans explication : mauvaise idée.

  • Mieux vaut indiquer brièvement ce que vous avez fait pendant cette période : activités associatives, recherches, reprise d’études, petits boulots, etc.

4. Lister 1001 centres d’intérêt dans mon CV

Détailler votre passion pour le tuning ou la pêche à la truite n’est pas forcément une bonne idée. Ce que cherche à découvrir le recruteur à travers vos hobbies, c’est le type de votre personnalité : sportif, dynamique, calme…

  • Choisissez les hobbies (sans tricher) qui vous mettent en valeur pour le poste particulier auquel vous postulez : yoga, jogging, sport de combat ou peinture à l’huile…

5. Un CV trop bizarre !

On en parlait dans « Un CV original : une fausse bonne idée ?« . Attention aux présentations originales ! Surtout si vous postulez dans la fonction publique. On demande de vous un gage de sérieux avant tout. On recherche un professionnel.

  • Hormis pour les métiers créatifs (graphistes, artistes, etc.),  soignez la lisibilité et l’orthographe avant d’ajouter des couleurs et des fleurs à votre CV !
Une vidéo en prime

Il existe bien sûr d’autres erreurs à ne pas faire ! Des employeurs publics les évoquent régulièrement au micro d’Emploipublic.fr. Découvrez leurs témoignages dans la vidéo ci-dessous. Des conseils toujours pertinents.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pour aller plus loin

C.Cathiard • 01/06/2015

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public