En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Recherche d’emploi : décryptez les offres de la fonction publique

A la loupe ©  Phovoir

A, B et C : non, cela ne correspond pas aux résultats d’un carnet de notes, mais aux 3 catégories de la fonction publique ! Les offres d’emploi du secteur public regorgent de codes, et pour y postuler, il faut les maîtriser, car votre candidature va dépendre de votre niveau d’études. Comment savoir quelle annonce est faite pour vous ? Décryptage.

La fonction publique est découpée en trois catégories : A, B et C. A chacune d’elles est rattaché un niveau d’étude. Avant de postuler à une annonce ou à un concours,  assurez-vous d’avoir le niveau requis pour le poste, ainsi que le diplôme correspondant.

Le niveau de diplôme requis pour postuler à une offre d’emploi

Il existe une nomenclature officielle pour le classement des diplômes.

1. Niveau I : bac+5 ans d’études après le bac (ex. : master/DESS/DEA, doctorat)

2. Niveau II : bac+3 ans d’études  (ex. : licence)

3. Niveau III bac+2 ans d’études  (ex. : BTS, DUT, Deug)

4. Niveau IV : bac et brevets de technicien

5. Niveau V : niveau classe de troisième (ex. : BEP, CAP)

Le niveau de diplôme est souvent une condition requise pour se présenter aux concours de la fonction publique et aux concours d’entrée dans les écoles du service public. Bon nombre d’offres d’emploi contiennent le niveau de diplôme requis pour postuler.

Trois catégories, trois niveaux de diplôme

capture-recherche-offre-emploi-public-categ

Au sein de la fonction publique, les offres d’emplois sont réparties en 3 catégories qui correspondent aux 3 catégories hiérarchiques dans lesquelles sont classés les agents publics.

Catégorie A

La catégorie A impose d’être en possession d’un diplôme de niveaux bac+3 et/ou bac+4 ou équivalent, au minimum.

Elle regroupe le personnel d’encadrement, de conception et de direction, et les hauts fonctionnaires : magistrat, directeur d’hôpital, greffier en chef, inspecteur du Trésor public, des douanes ou des impôts ou encore les enseignants.

Il s’agit de la catégorie qui emploie le plus de fonctionnaires. Cela s’explique par le grand nombre d’enseignants, notamment.

Catégorie B

La catégorie B nécessite d’avoir obtenu un diplôme de niveaux bac à bac+2, bac+3 ou équivalent, au minimum.

Elle concerne le personnel de secrétariat, de rédaction, de contrôle et de gestion.

Ce sont, par exemple, les secrétaires administratifs, les rédacteurs territoriaux, les contrôleurs des impôts, des douanes ou du Trésor public. Ce sont également les lieutenants de police ou encore les inspecteurs du permis de conduire.

Le personnel de catégorie B représente 26 % du personnel de la fonction publique.

Catégorie C

Les concours de catégorie C ne nécessitent pas obligatoirement d’avoir un diplôme. Mais en règle générale, il faut posséder un diplôme sanctionnant un niveau troisième.

Les métiers concernés ici sont des métiers d’exécution. Ce sont notamment les adjoints administratifs, les gardiens de la paix, les agents de constatation des douanes ou des impôts, les agents de recouvrement du Trésor public, etc.

Prêt ?

 Et maintenant que vous avez compris… Go ! Consultez les offres d’emploi actualisées sur notre site.

Enregistrer

Pour aller plus loin

L.Martin • 06/03/2015

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public