En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

« J’ai réussi le concours de secrétaire administratif »

Dorlys Mourouvin, secrétaire administrative ©  DR

Entrée dans la police comme agent administratif, Dorlys dirige aujourd’hui le secrétariat particulier du chef des services d’une direction de CRS. Des responsabilités qui lui ont été confiées après sa réussite à un concours interne du ministère de l’Intérieur. Car lorsqu’on est fonctionnaire, il est toujours possible de grimper les échelons. C’est qu’a fait Dorlys. Et elle ne va pas s’arrêter là…

[Informations vérifiées le 2/03/2016] Dorlys Mourouvin, secrétaire administratif de classe supérieure à la direction zonale des CRS Paris (Vélizy-Villacoublay, Yvelines): « Après le bac, j’ai étudié pendant deux ans à l’université. Puis, j’ai décidé de passer des concours administratifs, car je voulais travailler rapidement et être indépendante. Je suis entrée dans l’administration à 21 ans. En 2002, j’ai passé le concours d’agent administratif de la police nationale à la Réunion, et j’ai obtenu mon affectation à la direction départementale de la sécurité publique des Yvelines le 1er juillet 2004. J’y suis restée jusqu’en 2013, et j’ai voulu exercer plus de responsabilités. J’ai donc passé le concours de secrétaire administratif du ministère de l’Intérieur une première fois en 2012. Je l’ai réussi l’année suivante.

J’ai été encouragée par ma hiérarchie et je me suis motivée en lisant beaucoup, notamment.

Mon expérience m’a beaucoup servie. Par exemple, lorsque j’étais agent administratif au service « courrier », je devais ouvrir les lettres et les enregistrer dans un logiciel informatique dédié. Ce travail m’a permis de m’imprégner du formalisme administratif et d’apprendre à synthétiser très vite.

Le concours interne comprend une épreuve écrite : une note administrative à rédiger à partir de documents, qui représentent une vingtaine de pages. Une fois admissible, on passe l’épreuve orale. On expose au jury notre parcours professionnel, puis on répond à ses questions sur nos motivations et notre culture administrative.

Pour me préparer à l’oral, j’ai multiplié les lectures sur le site web de Légifrance, celui d’EmploiPublic.fr… J’ai aussi consulté des revues de presse du ministère de l’Intérieur, suivi l’actualité gouvernementale, lu des comptes rendus du conseil des ministres.

Dorlys Mourouvin, secrétaire administrative 380Pour ce genre de concours, il faut se cultiver, administrativement parlant. Ce n’est pas du par-cœur.

 

Après avoir été reçue au concours, j’ai été affectée comme responsable qualité à la préfecture du Val-d’Oise. Dans l’optique de l’audit effectué tous les ans par un organisme extérieur, j’ai été chargée de veiller à l’amélioration des relations entre les usagers et l’administration. J’ai travaillé avec les services de la préfecture sur les actions à mettre en place afin de veiller au respect des délais de délivrance des titres. J’ai organisé des comités de pilotage avec les chefs de service et de bureau pour travailler sur les résultats des agents.

J’ai ensuite demandé une mutation géographique. Depuis le 1er septembre, je suis cheffe du secrétariat particulier et adjointe au chef de coordination des services, à la direction zonale des CRS Paris, à Vélizy-Villacoublay. J’assiste le directeur, son adjoint et le chef d’état-major dans l’organisation de leur travail.

J’encourage tous ceux qui n’ont que le baccalauréat d’entrer dans la fonction publique par le biais d’un concours de catégorie B ou C.

Mes missions consistent également à gérer les aspects logistiques des réunions et réceptions organisées sur le site, à assurer les liaisons internes et externes, à traiter les dossiers ponctuels et à  assurer le suivi des « affaires réservées ».

J’encourage tous ceux qui n’ont que le baccalauréat d’entrer dans la fonction publique par le biais d’un concours de catégorie B ou C. Car ensuite, il est possible, après quatre ans de service, de passer des concours internes, sans conditions de diplôme, et de gravir les échelons. De mon côté, je prépare le concours d’attaché, en catégorie A… »

Le salaire de Dorlys ?

Pour aller plus loin

L.Martin • 28/10/2015

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public